Les Eglises : les nouvelles cibles des djihadistes au Burkina Faso

jeudi 03 octobre 2019

Au Burkina Faso, les attaques des djihadistes se multiplient dans le nord du pays et les Eglises sont leurs nouvelles cibles. C’est ce que dénonce la Fédération des Eglises et missions évangéliques (FEME) de la région dans un appel à la communauté internationale diffusé mardi 1er octobre.

Au moins vingt-sept chrétiens sont morts assassinés depuis le début de l’année, et de nombreuses Eglises ont dû fermer leurs portes : la FEME appelle la communauté internationale à intervenir, car il y a selon elle urgence pour prévenir l’embrasement du pays. Sous la recrudescence des attaques, les personnes déplacées se multiplient et 1, 5 million de personnes auraient aujourd’hui besoin d’assistance humanitaire, selon des chiffres des Nations-Unies. Ce qui fait dire à Ilia Djadi, expert pour l’Afrique de l’ouest à l’ONG Portes Ouvertes, que tous les ingrédients d’une crise de grande ampleur sont réunis. « Un sérieux déficit alimentaire pourrait survenir dans les semaines à venir, dit-il ; d’autant plus que c’est la saison des récoltes et que les paysans du Nord ont dû fuir leur terre pour trouver refuge dans des centres urbains. »

Cible de prédilection

Les chrétiens ne sont pas les seuls dans la cible de ces groupes terroristes, parmi lesquels on compte Al Qaïda au Maghreb islamique mais aussi Boko Haram. Ces islamistes radicaux s’en prennent à tous ceux qui ne partagent pas leur idéologie. Ils se sont donc attaqués à l’Etat, à l’armée, et aux musulmans modérés. Mais les chrétiens sont depuis quelques mois devenus leur cible de prédilection, souligne la FEME. De fait, plusieurs pasteurs et un prêtre catholique ont été assassinés cette année. « Comme aussi des fidèles en plein culte », indique l’expert.

Pour la Fédération qui appelle à l’aide, ce sont la longue tradition burkinabè de tolérance et de vivre-ensemble qui se trouve dans le collimateur des djihadistes. Le but de ceux-ci ne serait autre que créer un conflit communautaire et identitaire. La FEME demande aux chrétiens occidentaux de prier pour le Burkina Faso.

Des enfants sans école

Dans l’immédiat, c’est peut-être le sort des quelques 300'000 enfants qui ne sauront ces prochains jours effectuer leur rentrée scolaire qui pourrait inciter la communauté internationale à réagir. L’augmentation de l’insécurité a en effet provoqué la fermeture de 2024 écoles. Selon Ilia Djadi, tous ces jeunes sont fragilisés. Et on peut dire sans trop se tromper qu’ils constituent déjà un bassin de recrutement potentiel tout à fait intéressant pour les terroristes.

Gabrielle Desarzens

Une chronique radio à écouter

 

Publicité

eglisesfree.ch

  • Coronavirus: mesures renforcées sur Vaud

    Ven 18 septembre 2020

    La situation sanitaire dans le Canton de Vaud se péjorant, le Conseil d’Etat a détaillé, lors de sa conférence de presse de mercredi 16 septembre, la nouvelle directive Covid qui est entrée en vigueur ce jeudi 17 septembre. Le port du masque est désoramis obligatoire dès 12 ans dans les lieux de culte, tout comme l'occupation d'une chaise sur deux comme mesure de distanciation.

  • (Pour une) bonne rentrée!

    Ven 21 août 2020

    D’ici lundi prochain, la rentrée aura eu lieu dans tous les cantons romands. Ces derniers annoncent les uns après les autres les mesures qui seront appliquées dans les écoles pour éviter une deuxième vague de Covid-19. Et dans les Eglises, à quoi ressemble cette rentrée ? Eh bien, c’est compliqué !

  • Révisée, la Charte du moniteur aborde les questions liées aux abus

    Jeu 04 juin 2020

    La « Charte du moniteur, concernant la protection de l'enfance dans l'Eglise » vient d’être révisée. Elle inclut désormais des directives plus précises concernant les questions d’abus sexuels et le rôle de modèle des monitrices et des moniteurs.

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !