Un chant chrétien rallie les manifestants à Hong Kong

lundi 24 juin 2019

« Chante Alléluia au Seigneur » : cet hymne résonne dans les rues de Hong Kong. Les manifestants l’utilisent en effet ces jours comme un cri de ralliement.

De nombreuses vidéos en font état sur internet et les réseaux sociaux : les manifestants chantent « Sing Hallelujah to the Lord » - Chante Alléluia au Seigneur - face aux forces de l’ordre. Ce « cri de ralliement » étonnant à première vue est en fait tout-à-fait pragmatique : prétextant des « émeutes », les forces de l’ordre ont sévi contre des Hongkongais qui scandaient des slogans politiques ; or les réunions de prière chrétiennes, elles, même spontanées, sont légales sur cette île indépendante du sud-est de la Chine. Autrement dit : elles ne sont pas comprises dans la définition des rassemblements que le gouvernement pourrait interdire.

Une façon de militer en faveur de la liberté d’expression

Mais ce choix d’un chant chrétien est aussi lié au fait que les habitants de Hong Kong identifient le christianisme à des valeurs positives, comme la liberté d’expression. Il s’explique enfin tout bonnement par le fait que beaucoup de manifestants sont chrétiens, puisqu’ils représentent 10% de la population de ce territoire ; et ces croyants s’inquiètent d’un rapprochement avec la Chine, où le président Xi Jinping mène une véritable répression à l’égard des religions.

Les Eglises dans la rue

Il faut dire que les Eglises s’impliquent fortement dans le mouvement de protestation : leurs responsables ont appelé les fidèles à se joindre aux manifestations. Parmi eux, citons le cardinal Joseph Zen, salésien et évêque émérite de Hong Kong depuis 2009, connu pour ses positions contre le régime de Pékin ; ou le pasteur baptiste Chu Yiu-Ming qui, selon le site du journal La Vie, avait déjà participé à un mouvement pour le droit de vote en 2017, et qui fait partie des leaders religieux connus qui manifestent aujourd’hui quotidiennement.

Cantique universel

« Chante Alléluia au Seigneur » est un hymne d’origine protestante écrit dans les années 70 en Californie par une dénommée Linda Stassen, qui faisait partie du mouvement hippie évangélique les Jesus people. Depuis, il est repris largement par de nombreuses communautés tant protestantes que catholiques dans plusieurs langues. Constitué d’une seule phrase, il n’est actuellement à Hong-Kong pas qu’une émotion, mais a ceci d’universel qu’il exprime donc un désir de liberté et de paix, quelles que soient les croyances de chacun.

Gabrielle Desarzens

Une chronique à écouter sur RTS.religion.ch

Publicité
  • Des multinationales bientôt responsables ?

    Des multinationales bientôt responsables ?

    Le Conseil national a accepté jeudi le contre-projet à l’Initiative pour des multinationales responsables. « C’est une belle victoire d’étape », s’est réjouie vendredi 14 juin Chantal Peyer de Pain Pour le Prochain. « C’est une affaire de justice », avait déclaré avant elle et sur ce dossier Dick Marty, co-président du comité d’initiative.

    vendredi 14 juin 2019
  • « Egalité. Point. Amen. »

    « Egalité. Point. Amen. »

    14 juin, jour de la grève des femmes. Les chrétiennes du pays y participent notamment avec le slogan « Egalité. Point. Amen. » Parce que l’égalité laisse encore beaucoup à désirer dans les Eglises.

    vendredi 14 juin 2019
  • Le christianisme, concurrent du communisme en Chine

    Le christianisme, concurrent du communisme en Chine

    En avril 1989, les manifestations de la place Tian’anmen à Pékin ont été sévèrement réprimées. Trente ans après, le contrôle et la répression de la religion connaît un resserrement généralisé en Chine, où la force des chrétiens reste pourtant impressionnante. Deux émissions radio récemment diffusées sur les ondes de la RTS en rendent compte, avec notament l'intervention de William Frei, ancien consul de Suisse à Shangaï, et de sa femme, Joëlle Marie.

    jeudi 09 mai 2019
  • Aumôniers évangéliques en Suisse romande: faire route avec son prochain

    Aumôniers évangéliques en Suisse romande: faire route avec son prochain

    La première journée de rencontre entre aumôniers évangéliques romands s’est tenue mardi 30 avril à Areuse (NE) en présence d’une vingtaine de professionnels, qui ont fait connaissance et réfléchi ensemble à leur métier en mutation. « La posture du témoin est pour moi fondamentale », leur a déclaré à cette occasion Thierry Collaud, médecin et professeur d’éthique à l’Université de Fribourg, invité pour l’après-midi.

    lundi 06 mai 2019

eglisesfree.ch

  • La convention FREE - Médias-Pro renouvelée... une 5ème fois!

    Jeu 04 juillet 2019 icon-comments 1

    Depuis 2010, une convention lie la FREE et Médias-pro, le département protestant des Médias ; convention qui permet à Gabrielle Desarzens d'exercer son métier de journaliste au sein de l'équipe protestante de RTSreligion. Ce 5ème renouvellement témoigne de la satisfaction des partenaires pour son travail, notamment à la tête de l'émission Babel.

  • Commission théologique

    Mer 08 mai 2019

    La Commission théologique étudie les sujets bibliques, exégétiques, éthiques, dogmatiques, ou d'histoire de l'Eglise qui lui sont soumis et/ou qu'elle juge importants à traiter. Son but est d'édifier et de fortifier la foi, afin d'encourager les membres de la FREE à être témoins du Christ dans le monde actuel.

  • Rencontre générale de la FREE : entre vision et moyens limités

    Ven 12 avril 2019

    Lors de sa dernière Rencontre générale, le 6 avril 2019, la FREE a montré le visage d’une fédération traçant son chemin entre ambitions spirituelles et moyens limités. Comme dit le proverbe : « Ne me donne ni pauvreté ni richesse ; accorde-moi seulement ce qui m'est nécessaire pour vivre, car dans l'abondance, je pourrais te renier et dire : ‘Qui est l'Eternel ?` Ou bien, pressé par la misère, je pourrais me mettre à voler et déshonorer ainsi mon Dieu » (Pr 30.8-9).

  • Commission Asie

    Jeu 11 avril 2019

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Afrique-Moyen Orient et Europe), la commission Asie a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Asie.

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !