Sion : le culte "drive-in" passe à la trappe

jeudi 30 avril 2020

Après une première très concluante dimanche 26 avril, le culte en mode drive-in à Sion ne peut se répéter : le pasteur Matthias Radloff a reçu mercredi 29 avril une interdiction de la part des autorités cantonales. Il fulmine.

« Je ne voulais pas en faire un nouveau style d’église, mais juste encourager la communion, le contact entre les membres de la communauté locale pendant ce temps de semi-confinement. A l’heure où l’on ne peut plus se rassembler dans la même salle, la solution du drive-in m’avait semblé respecter les normes sanitaires, et les participants ont vraiment eu du plaisir à se voir ! » Matthias Radloff, pasteur de l’Eglise évangélique Mosaïque de Sion (de la Fédération Chrischona), a du mal avec cette décision toute administrative : « On peut voir des queues de voitures devant des chaînes de restauration rapide, mais une dizaine de voitures en arc de cercle sur un parking de 400 places est interdit ? Où est la logique dans tout ça ? » Suite à de très bons contacts avec la police locale, c’est le formulaire qu’il a rempli et envoyé pour une demande « dans les formes » au niveau cantonal qui a été sanctionné. « J’ai envoyé le formulaire ad hoc à 10h30 mercredi. A 14h, je recevais l’interdiction, au motif que toute manifestation publique ou privée est interdite ».

Réponse à un besoin

En ces temps difficiles, Matthias Radloff a trouvé sur internet cette idée de faire église autrement. La formule est pratiquée notamment aux Etats-Unis. Dimanche 26 avril, ce sont 10 voitures, avec 24 personnes à bord qui ont entouré le pasteur invité vaudois Philippe Bottemane sur les bords de l’autoroute, dans la banlieue de Sion. Un guitariste assis dans le coffre de son véhicule a essayé d’entraîner les participants dans les chants. « Mais il y avait un décalage sonore, on n’était techniquement pas très au point », indique le responsable de Mosaïque en riant. « Cela dit, on était ensemble et cela faisait du bien ! » La prédication était retransmise par l’application zoom dans les habitacles comme aussi auprès de celles et ceux restés à la maison. « Mais on était quasi au complet, car nous sommes une communauté de 25 à 30 membres réguliers. » Si la météo annonçait de la pluie dès 18h, le culte s’est déroulé sans averse de 19h à 20h avec une prédication sur les vieilles outres et les outres neuves (Marc 2, 18 à 22 ndlr). « Comme quoi nous sommes invités à tenter des choses nouvelles », commente Matthias Radloff. Qui précise avoir vraiment eu le sentiment de répondre à un besoin : « A tel point, que refaire un tel culte dimanche 3 mai me semblait aller de soi ! » Mais pas de dérogation au règlement : les fidèles peuvent se voir par hasard derrière leurs pare-brise, mais pas de façon coordonnée, et pas à plusieurs pendant une heure pour louer Dieu. « A croire que les plages ou les cafés ouvriront avant les églises... »

Gabrielle Desarzens

Publicité

eglisesfree.ch

LAFREE.INFO

  • Vaud-coronavirus : la distance sociale de 1,5 mètre doit être respectée dans les lieux de culte

    Ven 10 juillet 2020

    Les Eglises évangéliques vaudoises doivent modifier leurs pratiques lors des cultes qu’elles organisent. Fini la disposition « une chaise sur deux en quinconce ». L’établissement de listes de participants est requis.

  • Vevey, le 9 septembre: projection d’un documentaire produit par Christophe Hanauer sur les 7 Eglises de l’Apocalypse

    Ven 10 juillet 2020

    Le mercredi 9 septembre, Christophe Hanauer présentera au cinéma Astor à Vevey en première mondiale les deux premiers épisodes du documentaire « Les 7 Eglises de l’Apocalypse ». L’occasion de faire le point avec un producteur, passionné de la Bible, qui s’est rendu en Grèce et en Turquie pour inscrire le livre de l’Apocalypse dans son contexte historique. Images magnifiques et rencontres stimulantes de divers spécialistes !

  • Le «monde d’après»: le regard de Frédéric Baudin, pasteur et écologue

    Mer 08 juillet 2020

    La pandémie de Covid-19 a marqué notre printemps de manière indélébile. Elle a posé une rupture entre le monde d’avant et le monde d’après. Beaucoup se sont lancés dans des développements sur ce qui devrait changer à la suite de l’apparition de ce virus. Frédéric Baudin, écologue et pasteur dans l’Eglise évangélique libre d’Aix-en-Provence (F), présente ici comment cette crise offre une opportunité de changements. Entretien.

  • Dimanche 12 juillet: les cultes en ligne proposés par les Eglises FREE et d’autres ressources

    Jeu 09 juillet 2020

    La pandémie bouscule le quotidien de chacun et nous pousse à vivre l'Eglise autrement. Plusieurs Eglises ont repris les cultes en présentiel, tandis que d'autres, en parallèle, continuent de proposer les cultes en ligne. Vous êtes à la recherche d'un culte ce dimanche, parce que votre communauté a renoncé à se retrouver? Lafree.info vous propose des offres de remplacement issues des Eglises membres de la FREE ou d'autres communautés. Nous vous souhaitons un bon culte virtuel !

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !