Fermeture de la plus grande église du Maghreb jugée « illégale » par Alger

mercredi 23 octobre 2019

Une treizième église protestante, la plus grande du Maghreb, a été fermée en Algérie la semaine dernière. Le ministre de l’intérieur Salaheddine Dahmoune a justifié lundi 21 octobre ces fermetures qualifiant d’illégaux tous les lieux de culte protestants.

Les lieux de culte chrétiens qui ont été fermés ne sont pas tant des églises que des entrepôts pour l’élevage de la volaille et des étables, a déclaré lundi soir 21 octobre Salaheddine Dahmoune, en marge d’une visite à Khenchela. Selon le site echoroukonline, il a ajouté que la cinquantaine d’églises protestantes en Algérie ne sont pas au bénéfice d’une autorisation délivrée par la Commission nationale des cultes pour les non-musulmans et qu’elles sont donc illégales. Cela signifie-t-il à terme la fermeture de toutes les églises protestantes du pays ? Les chrétiens concernés sont très inquiets. Mardi 15 octobre, l’Eglise du plein Evangile de Tizi Ouzou, en Kabylie, a été mise sous scellés. Cette église phare de l’Afrique du nord comptait plus de 1'200 membres adultes et rassemblait plus de 800 personnes à chaque célébration.

Des boucs-émissaires

Dans un communiqué de presse en date du 16 octobre, Salah Chalah, président de l’Eglise protestante d’Algérie (EPA) a signifié que la liberté de culte, pourtant garantie par la Constitution, était violée. Il a aussi mis en avant que ces actions visaient à semer le trouble parmi la population « plus unie que jamais ». Joint par téléphone mardi 22 octobre, il a précisé que selon lui, les autorités profitent du chaos ambiant qui règne toujours dans la rue – où les citoyens continuent de se mobiliser tous les vendredis – pour susciter un conflit entre chrétiens et musulmans. « Or plusieurs musulmans nous soutiennent. Tel a notamment été le cas pas plus tard que jeudi dernier où une tentative de sit-in devant la préfecture de Tizi Ouzou a mal tourné et où près d’une centaine de personnes ont été arrêtées et plusieurs tabassées. Parmi elles, il y avait des musulmans qui considèrent que nous sommes des boucs-émissaires. »

L’Eglise protestante, bientôt souterraine ?

Les églises protestantes algériennes ne parviennent pas à obtenir l’autorisation pour exercer leurs cultes auprès de la commission ad hoc. Les autorités voient en elles une menace alors qu’elles comptent de nombreux musulmans convertis au christianisme. Les quelque 3'000 personnes actuellement privées de lieux de rassemblement se retrouvent les unes chez les autres dans ce qu’on appelle des églises de maison. Mais cela aussi est interdit. Les protestants du pays se réuniront-ils de façon souterraine ? « C’est peut-être une période qui nous attend, souligne Salah Chalah. L’Eglise, ce ne sont pas des murs, mais l’ensemble des croyants. En ce sens, on ne peut pas l’étouffer. »

Gabrielle Desarzens

Une chronique radio 

Publicité
  • Etre des citoyens « à la loyauté critique »

    Etre des citoyens « à la loyauté critique »

    L’acquittement de Norbert Valley : une victoire ? « C’est une étape », estime Pierre Bühler, professeur honoraire de théologie à l’Université de Zurich, témoin de la défense jeudi 12 mars au Tribunal Régional des Montagnes et du Val-de-Ruz. Pour lui, il faut plus que jamais que le chrétien soit un citoyen « à la loyauté critique ». D’autant plus quand l’Etat prend des décisions contraires à ses principes supérieurs. Plusieurs réactions de personnes présentes à l'audience lui font écho.

    lundi 16 mars 2020
  • A Sarajevo, des migrants pakistanais dynamisent une église locale.

    A Sarajevo, des migrants pakistanais dynamisent une église locale.

    Trouver un lieu de culte est parfois l’un des premiers réflexes des personnes migrantes. A Sarajevo, des Pakistanais convertis au christianisme ont découvert une communauté évangélique baptiste, où ils trouvent réconfort et entraide. « Ils nous sont en bénédiction », exprime son pasteur Tomislav Dobutovic.

    mardi 18 février 2020
  • Danilo Gay, un témoin derrière la grande muraille de Bosnie

    Danilo Gay, un témoin derrière la grande muraille de Bosnie

    Bloqués par des frontières devenues quasi hermétiques, les migrants qui empruntent à nouveau la route des Balkans ne parviennent guère à dépasser la Bosnie-Herzégovine. Ils s’y retrouvent comme coincés, parfois en grande souffrance. Le diacre protestant Danilo Gay est allé sur place faire preuve de solidarité.

    vendredi 14 février 2020
  • Une votation qui défie les milieux évangéliques

    Une votation qui défie les milieux évangéliques

    Le peuple suisse se prononce le 9 février sur l’extension de la norme pénale antiraciste à l’homophobie. Pour nourrir le débat, Marc Früh, responsable de l’Union démocratique fédérale (UDF) en Suisse romande, à l’origine du référendum qui combat cet ajout à l’article 261 bis du code pénal, et André Varidel, chrétien homosexuel issu des milieux évangéliques, répondent à trois questions.

    vendredi 24 janvier 2020

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !