Catholiques et réformés rejettent la « propagande » sur les « juges étrangers »

mercredi 04 novembre 2015

Dans une prise de position commune, les Eglises catholique romaine, catholique chrétienne et réformée de Suisse défendent le recours à la Cour européenne des Droits de l’homme à Strasbourg. Elles rejettent par conséquent la « propagande » sur ce que certains appellent les « juges étrangers ».

L’UDC a lancé en mars dernier une récolte de signatures pour son initiative populaire intitulée « Le droit suisse au lieu des juges étrangers ». En réaction et dans un dépliant qui sera distribué prochainement aux paroisses, les trois Eglises réformée, catholique et catholique chrétienne rappellent que les chapitres les plus sombres du XXe siècle montrent qu’une démocratie peut tout-à-fait ne pas défendre les droits des minorités. Pour ces trois Eglises chrétiennes, les juges de Strasbourg sont en quelque sorte des garde-fous bienvenus et sont aussi « nos » juges, en dernière instance, puisqu’ils appliquent une partie de « notre » droit, soit les Droits de l’homme.

Réponse au phénomène migratoire

Leur prise de position intervient d’une part en vue de la Journée des Droits de l’homme du 10 décembre, pour laquelle elles ont l’habitude de se profiler ensemble depuis une quinzaine d’années ; elle signifie d’autre part clairement une réponse au phénomène migratoire qui agite l’Europe.

Pour Anne Durrer, porte-parole de la FEPS, la distinction entre « vrai » et « faux » réfugié qui s’infiltre actuellement dans les débats illustre que la volonté populaire se dresse parfois contre les droits fondamentaux de l’être humain. Et selon elle, les Eglises doivent absolument rester les avocates de ces droits.

Faire réfléchir, sensibiliser

Quel est le poids effectif de cette prise de position ? Les Eglises veulent avant tout contribuer à la réflexion, sensibiliser, et dire ce qu’elles croient.

Sur leur prise de parole vient se greffer un engagement tout à fait concret : celui de pouvoir signer une pétition en faveur des Droits humains. Celle-ci, qui appuie donc la démarche des Eglises, est lancée par l’ACAT (Action des chrétiens pour l’abolition de la torture).

Gabrielle Desarzens

Le site de l’ACAT.

Une chronique à écouter sur RTS La Première.

Publicité
  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

    mardi 21 décembre 2021
  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Noël, ou sortir de nos jugements

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

    mercredi 15 décembre 2021
  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

    lundi 01 novembre 2021
  • « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    En octobre dernier, le verdict du Tribunal constitutionnel polonais rendant l’avortement quasi illégal a provoqué de nouvelles grandes manifestations dans le pays. Pasteur dans la plus ancienne église évangélique de Varsovie, Samuel Skrzypkowski, 31 ans, nous donne son regard sur la crise traversée actuellement par la Pologne sur le sujet.

    jeudi 02 septembre 2021

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !