Algérie : la situation de la minorité chrétienne présentée à l’ONU à Genève

jeudi 06 avril 2017

Mahmoud Haddad, président de l’Eglise protestante d’Algérie (EPA), a présenté mercredi 5 avril à l’ONU à Genève la situation des chrétiens d’Algérie. Il a notamment plaidé en faveur d’une révision de l’ordonnance de 2006 qui combat le prosélytisme chrétien.

Dans un briefing destiné aux diplomates du Conseil des droits de l’homme, le président de l’EPA Mahmoud Haddad s’est exprimé mercredi matin 5 avril de façon claire en faveur d’une révision d’une ordonnance contre le prosélytisme introduite en 2006. Selon lui, celle-ci est comme une épée de Damoclès sur la minorité chrétienne, puisqu’elle prévoit des peines de prison de 2 à 5 ans pour celui « qui tente de convertir un musulman à une autre religion », ou qui vise à « ébranler la foi d’un musulman ».

Code de la famille également à l’index

Mahmoud Haddad a aussi demandé un changement du code de la famille qui, inspiré par la charia, ne permet actuellement pas à une femme algérienne d’épouser un étranger non musulman ; ou encore à un chrétien d’hériter des biens d’un musulman, ce qui pose problème par exemple dans le cas d’un jeune qui se convertit au christianisme.
Son plaidoyer a été très bien reçu par les délégations présentes, a indiqué Michael Mutzner, représentant permanent à l'ONU de l'Alliance évangélique mondiale (AEM) et présent lors de l’allocution de Mahmoud Haddad.
Ce genre de prise de parole qui intervient tous les 4 ans pour chaque pays n’est pas inutile : selon le président de l’EPA, elle a par le passé permis la reconnaissance officielle de l’Eglise protestante d’Algérie par le gouvernement en 2011. A chaque fois, le but est que les diplomates qui entendent parler des droits de l’homme puissent ensuite, et au besoin, faire des recommandations aux gouvernements.

Dialogue en cours

« Une cinquantaine de délégations étaient présentes mercredi matin, précise Michael Mutzner. Et mardi, Mahmoud Haddad avait déjà vu l’ambassadeur algérien auprès de l’ONU. Un dialogue est désormais en cours avec les autorités algériennes. »
Les chrétiens protestants représenteraient en Algérie quelques 50'000 personnes, mais aucune statistique ne permet de les dénombrer avec précision. Beaucoup de chrétiens en effet ne fréquentent pas d’église, car ils ont peur de la réaction de leur famille musulmane et de leurs proches.

Bon élève mais peut mieux faire

L’Algérie est toutefois bon élève en matière de respect des minorités religieuses, d’autant plus si on la compare à d’autres pays d’Afrique du Nord. « Mais elle pourrait faire mieux encore. Car s’il est possible de vivre comme chrétien en Algérie, ce n’est pas facile », a indiqué en aparté Mahmoud Haddad. Etre chrétien peut en effet être un facteur discriminatoire, notamment en termes d’emploi.
Cela dit, le nombre de chrétiens augmente, notamment en Kabylie, où les protestants évangéliques sont en plein essor. Si le gouvernement algérien peut y voir un retour à la religion des colonisateurs, Mahmoud Haddad souligne qu’historiquement, les berbères – ethnie majoritaire en Kabylie – étaient chrétiens avant d’être musulmans.
Gabrielle Desarzens

Une chronique de RTSreligion sur La Première a été consacrée à ce sujet.

Publicité
  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Surmonter les abus au fil d’un conte

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

    jeudi 07 avril 2022
  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

    mardi 21 décembre 2021
  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Noël, ou sortir de nos jugements

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

    mercredi 15 décembre 2021
  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

    lundi 01 novembre 2021
  • « Auras-tu été toi ? »

    « Auras-tu été toi ? »

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

    lundi 20 juin 2022
  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

    vendredi 20 mai 2022
  • Souffrance psychique : faire voir le bout du tunnel

    Souffrance psychique : faire voir le bout du tunnel

    Les maladies psychiques n’épargnent pas les chrétiens. Après avoir traversé deux épisodes de décompensations et deux hospitalisations, Emmanuelle De Keuster de l’église évangélique d’Echallens (FREE) a ressenti le besoin d’exprimer son vécu à travers un CD et d’aller à la rencontre de personnes en souffrance psychique.

    lundi 04 avril 2022
  • Un accueil communautaire en devenir sur la Riviera lémanique

    Un accueil communautaire en devenir sur la Riviera lémanique

    De la chapelle de Villard (FREE) à celle, toute monacale, des clarisses de Jongny : Maude Zolliker, 28 ans, nourrit avec 5 autres jeunes adultes le projet d’ouvrir une communauté d’accueil sur le domaine de la Grant Part jusque-là animé uniquement par les Sœurs. Une façon pour elle de vivre sa foi « concrètement ».

    mercredi 02 février 2022

eglisesfree.ch

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !