Jean-Daniel Piller : libéré de la toxicomanie

jeudi 06 avril 2017

En 2014, il a publié Terrasser le serpent aux éditions Favre à Lausanne. Jean-Daniel Piller y raconte la galère de sa toxicomanie et sa galère pour en sortir. Un magnifique témoignage à la grâce sans frontières de Dieu.

Le clip « Jean-Daniel Piller : libéré de la toxicomanie »

« J’ai vécu trente ans de galère en tant que toxicomane. » Jean-Daniel Piller a 56 ans. Il est père de 4 enfants. Remarié, il travaille dans une entreprise de transport. Et gère au mieux les conséquences de ses trois décennies de défonce et « de deal par métier et association de malfaiteurs » selon la condamnation de la justice.

« Je m’envoyais moi-même en enfer ! »

En 2005, il se retrouve en prison à Fribourg, puis à Bulle, après 30 ans de toxicomanie. Là, il renoue avec Dieu. « Dieu faisait partie de mon parcours, explique-t-il, mais je n’arrivais pas à m’abstenir de drogues. J’avais l’impression d’être allé trop loin et que toute relation avec lui était coupée. Je m’envoyais moi-même en enfer ! » Là, au fond de sa cellule, une nuit, il entend une voix : « Quand tu as appris à marcher à tes enfants, tu n’as jamais compté le nombre de fois où ils sont tombés. Moi aussi, je ne compte pas. Donne-moi la main, tu peux te relever ! »

Jean-Daniel Piller a de la peine à accepter le rappel de cet amour inconditionnel de Dieu, de cette grâce du Seigneur qui ne connaît pas de frontières. Mais le lendemain, lorsqu’il sort de sa cellule, il y a un couac entre gardiens. Une porte qui devait être ouverte reste fermée. Elle dévoile une série de billets qui y ont été collés. L’un d’entre eux propose la visite d’un aumônier. Trois jours plus tard, un pasteur lui rend visite et commence alors un dialogue où Jean-Daniel découvre la pertinence de la parole entendue. « Oui, la logique de Dieu n’est pas la mienne. Oui, Dieu relève. Oui, sa grâce dépasse notre compréhension… Ça a été le point de départ qui m’a conduit à faire alliance avec Dieu. C’était il y a 12 ans. »

Serge Carrel

Jean-Daniel Piller avec Joël Reymond, Terrasser le serpent. Itinéraire d’un toxico résilient, Lausanne, Favre, 2014, 216 p.

Voir l'intégrale de cette émission Ciel! Mon info.

Serge Carrel

Serge Carrel est au bénéfice d’une formation double: théologique et journalistique. Après dix ans de pastorat en France et en Suisse romande, il a travaillé huit ans comme journaliste aux émissions religieuses de la RTS. Aujourd’hui formateur d’adultes et journaliste en lien avec la Fédération romande d’Eglises évangéliques (FREE), il essaie de tirer le meilleur parti de ce double ancrage. Que ce soit dans le cadre du FREE COLLEGE, de lafree.ch, de Vivre ou de la fenêtre chrétienne de MaxTV.

Formation reçue

Master en théologie (UNIL, 1986)
Centre romand de formation des journalistes (RP, 1996)

Publicité
  • Quand le Covid percute les jeunes déjà cabossés

    Quand le Covid percute les jeunes déjà cabossés

    Tatiana vit dans un foyer depuis plusieurs années. Elle ne peut rentrer le week-end chez ses parents, décédés il y a cinq ans. « C’est compliqué », dit-elle pour évoquer son quotidien avec la pandémie. Pour Roselyne Righetti, pasteure de rue à Lausanne qui la suit depuis sa naissance, ces jeunes doivent apprendre à ne pas perdre l’espérance. Cette rencontre croisée a donné lieu à une émission diffusée dimanche 30 mai dans Hautes Fréquences sur La Première.

    lundi 31 mai 2021
  • Les soirées masculines d’Alexandre Oehen

    Les soirées masculines d’Alexandre Oehen

    Se retrouver entre hommes, bière à la main, pour parler de ses émotions, voire de ses fragilités : des soirées ou des virées entre hommes font de plus en plus parler d’elles. Pourquoi ? Qu’est-ce qui s’y dit et s’y partage ? Alexandre Oehen, président du Conseil associatif de l’église apostolique CityLife Riviera à Vevey, organise des « soirées feu » depuis 2018 : « Parce que l’homme a tendance à mettre le couvercle sur ses émotions. Or il est précieux qu’il puisse ouvrir son cœur et pleurer comme n’importe quel être humain », a-t-il dit dimanche 18 avril dans l’émission Hautes Fréquences.

    mardi 20 avril 2021
  • Voyager ? Oui, mais autrement

    Voyager ? Oui, mais autrement

    Avec la pandémie, les gens du voyage se retrouvent bloqués dans leurs quartiers d’hiver. Grâce aux beaux jours qui reviennent, ils se déplacent en Suisse et espèrent franchir les frontières sous peu. Pour l’heure, leurs itinérances se font, du moins pour certains d’entre eux, en musique. Rencontre.

    lundi 15 mars 2021
  • Samuel Peterschmitt : « Mes temps de prière sont devenus merveilleux. »

    Samuel Peterschmitt : « Mes temps de prière sont devenus merveilleux. »

    Il y a un an, l’église alsacienne La Porte Ouverte de Mulhouse était accusée d’avoir répandu le coronavirus dans toute la France. Après avoir perdu plusieurs proches et été hospitalisé lui-même, le pasteur Samuel Peterschmitt témoigne aujourd’hui avoir développé son souci de l’autre. Et son envie de communiquer combien vivre sa foi en Christ au quotidien procure de la joie !

eglisesfree.ch

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !