Dominique et Elsbeth Fontaine : inoxydables !

mercredi 16 septembre 2015

Depuis 37 ans, Dominique et Elsbeth Fontaine chantent la présence et l'action de Dieu au milieu des luttes de la vie. Portrait.

Dominique et Elsbeth Fontaine, la soixantaine à peine entamée, reviennent d'une tournée en Côte d'Ivoire. Ils ont enchaîné une douzaine de concerts, accompagnés de conférences à propos des toxicomanies et des dépendances. « S'il nous est arrivé une fois de chanter pour 500 spectateurs, nous avons généralement eu des auditoires de 1000 à 3000 personnes, s'étonne le musicien et pasteur dans l’Eglise évangélique de Réveil de Lausanne. Et les spectateurs participaient en chantant avec nous. » Son épouse partage cet étonnement : « Je ne savais pas que tant d'Africains francophones nous connaissent. En fait, ils connaissent nos disques depuis nos débuts. »

Dominique et Elsbeth ont commencé leur « carrière » musicale, en compagnie d'Eduardo et Ursula Cino, avec une première cassette audio intitulée Dieu veut t'aider. « C'était il y a 37 ans... une idée de mon beau-frère Eduardo, se souvient Dominique. On ne pensait produire qu'un seul album. » Elsbeth ajoute : « Et à cette époque, il était difficile de trouver de bons musiciens chrétiens. Nous avons donc décidé de nous faire accompagner par des musiciens professionnels, sans liens particuliers avec la foi chrétienne. »

A partir du deuxième album, le groupe a pris le nom de Jude 25, afin de rappeler la gloire de Dieu. Il a d'abord rassemblé deux couples, puis deux familles, puis Dominique et Elsbeth en duo. Et ceux-ci viennent de sortir un quatorzième album intitulé Je crois en toi.

Un message précieux

Au fil des enregistrements, le groupe Jude 25 a continué de collaborer avec des musiciens professionnels. « Les musiciens qui nous accompagnent jouent également pour Céline Dion, Garou et d'autres, précise Elsbeth. C'est ainsi que j'ai eu l'occasion de transmettre l'un de nos CDs à la maman de Céline Dion. » « Et cela nous a également permis de nouer une longue amitié avec Alain Morisod », ajoute Dominique.

Jude 25, c'est de la variété française avec des excursions dans d'autres styles comme le blues ou la country. Mais le texte prime sur la musique. Dominique Fontaine, qui est l'auteur d'une bonne partie des chants, explique : « Lorsque je compose, je trouve plus facilement la musique que les paroles. Souvent, il me faut des semaines pour dénicher le bon mot ou la bonne rime. La musique est l'écrin d'un message précieux, celui de l'Evangile. »

Certains trouvent parfois Jude 25 quelque peu démodé. « Mais beaucoup de gens sont touchés de voir qu'on dure, souligne Dominique. Et de jeunes musiciens chrétiens viennent nous voir à cause de cela. De toute manière, il ne faudrait pas oublier que notre génération est celle des enfants du rock ! » Le pasteur et son épouse préparent une tournée qui, à la fin de cette année, les conduira en Normandie et en Bretagne.

Le dernier album Je crois en toi, le livre Quand le verre vire au rouge.

  • Encadré 1:

    Pasteur et musicien, cela se sent

    « Je suis pasteur et musicien. Lors des concerts, plusieurs me disent que cela se sent », explique Dominique Fontaine. Et l'un des soucis pastoraux du musicien est que la musique accompagne véritablement les chrétiens dans leur vie pratique. Il milite donc pour une plus grande diversité de chants dans les Eglises.

    « La louange est devenue un truc pour demander à Dieu de nous rejoindre, alors même qu'il vit déjà en nous, constate Dominique Fontaine. Nous planons, nous récitons nos ‘mantras’ et nous cherchons à ressentir quelque chose que nous nommons présence de Dieu. Mais nous avons aussi besoin de chants de proclamation en lien avec l’œuvre de Dieu et la vie chrétienne, ses joies, ses difficultés, ses exaucements et ses combats. »

    Elsbeth abonde : « Dans les moments difficiles de la vie, le chant est comme une prière et un message fortifiant. On a cru que la louange suffisait, on découvre que ce n'est pas tout à fait le cas ».

Publicité
  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Surmonter les abus au fil d’un conte

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

    jeudi 07 avril 2022
  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

    mardi 21 décembre 2021
  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Noël, ou sortir de nos jugements

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

    mercredi 15 décembre 2021
  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

    lundi 01 novembre 2021
  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

    vendredi 20 mai 2022
  • Souffrance psychique : faire voir le bout du tunnel

    Souffrance psychique : faire voir le bout du tunnel

    Les maladies psychiques n’épargnent pas les chrétiens. Après avoir traversé deux épisodes de décompensations et deux hospitalisations, Emmanuelle De Keuster de l’église évangélique d’Echallens (FREE) a ressenti le besoin d’exprimer son vécu à travers un CD et d’aller à la rencontre de personnes en souffrance psychique.

    lundi 04 avril 2022
  • Un accueil communautaire en devenir sur la Riviera lémanique

    Un accueil communautaire en devenir sur la Riviera lémanique

    De la chapelle de Villard (FREE) à celle, toute monacale, des clarisses de Jongny : Maude Zolliker, 28 ans, nourrit avec 5 autres jeunes adultes le projet d’ouvrir une communauté d’accueil sur le domaine de la Grant Part jusque-là animé uniquement par les Sœurs. Une façon pour elle de vivre sa foi « concrètement ».

    mercredi 02 février 2022
  • « Le handicap n’est pas une punition ! »

    « Le handicap n’est pas une punition ! »

    Membre de l’Eglise évangélique de Gimel (FREE), Sylvie Gallay, 53 ans, a deux enfants, dont un fils aîné de 24 ans atteint d’autisme et d’épilepsie grave. Cette enseignante de formation appelle de ses vœux un accueil des personnes en situation de handicap non seulement à l’école, mais également au sein de nos Eglises. « Le handicap n’est pas une punition », estime-t-elle.

    vendredi 09 juillet 2021

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

LAFREE.INFO

  • Le Coast Camp a dû changer de chalet au pied levé, mais l’enthousiasme reste au beau fixe

    Ven 09 décembre 2022

    Un mois et demi avant le début du Coast Camp – un camp de ski réunissant plusieurs groupes de jeunes chrétiens – ses responsables ont dû trouver un autre hébergement. Le revers positif de la médaille, c’est que le nouveau centre de camp permet d’accueillir plus de monde. Les inscriptions sont encore ouvertes.

  • La FREE a signé la Charte « Ensemble contre les comportements transgressifs », élaborée et lancée par le Réseau évangélique suisse

    Ven 09 décembre 2022

    Présentée le 6 décembre 2022, la Charte « Ensemble contre les comportements transgressifs » vise à prévenir l’exploitation sexuelle, l’abus de pouvoir et d’autres violations de limites au sein des Eglises, organisations et œuvres chrétiennes. A l’instar d’une douzaine de fédérations d’Eglises, la FREE s’est engagée, par sa signature, à prévenir les comportements abusifs.

  • HET-PRO : une première volée de maîtres de stage

    Ven 09 décembre 2022

    La Haute école de théologie (HET-PRO), à Saint-Légier, vient de décerner vingt et une attestations à des personnes – pasteurs ou collaborateurs dans des œuvres chrétiennes – qui se sont formées comme maîtres de stages. Les participants témoignent de l’utilité d’une telle formation.

  • Un Suisse dans les prisons africaines du Congo RDC

    Jeu 08 décembre 2022

    Le Valaisan José Mittaz, prêtre et chanoine du Grand-St-Bernard, est actuellement au chevet des détenus de Bukavu et Kabare en République démocratique du Congo. Il met ainsi à profit un temps sabbatique auprès d’une population dans laquelle il dit reconnaître des sœurs et des frères en humanité. Un engagement inspirant dans cette période de l’Avent.

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !