Solidarité Paysans Romandie: une association au secours des paysans qui souffrent

vendredi 04 mars 2016

L'association Solidarité Paysans Romandie vient en aide à des agriculteurs en détresse. A leur demande, elle les accompagne dans la résolution de problèmes pratiques, sociaux, familiaux, spirituels...

Claude Jaccoud, du Brassus, et Jean-Michel Rey, de Saint-Cergue, animent ensemble l'association Solidarité Paysans Romandie. Le premier, agriculteur au Brassus et pasteur, remet actuellement son exploitation à son fils. Le second, accompagnateur social, a développé de nombreux projets pour soutenir des populations en précarité.

Solidarité Paysans Romandie vient en aide à des agriculteurs en détresse et les aide à trouver les solutions qui leur permettront de traverser des situations difficiles. « Les paysans se sentent seuls, explique Claude Jaccoud. Autrefois, ils avaient du personnel. Aujourd'hui, ils sont face à des machines. Beaucoup travaillent énormément pour ne gagner que 5 à 7 francs de l'heure. » Et les difficultés liées à leur exploitation rejaillissent sur leur santé et sur leur famille.

Une mutation qui engendre des souffrances

En fait, les paysans vivent une mutation sans précédent. « Politiquement et économiquement, quelque mille exploitations doivent disparaître chaque année en Suisse, explique Claude Jaccoud. Il y a quelque chose de génocidaire dans cette évolution. » De plus, les agriculteurs vivent douloureusement leur passage aux aides directes de l'Etat. Pour eux, cela signifie que leurs produits ne valent pas grand-chose. Une douloureuse remise en question de leur identité leur est imposée, et les plus vulnérables craquent.

Inspirée par des expériences faites en France, en Belgique et en Allemagne, l'association Solidarité Paysans Romandie propose un appui technique, un accompagnement, un coaching, mais aussi un accompagnement spirituel à ceux qui le désirent. 

« Nous avons commencé en mars 2015, explique Jean-Michel Rey. Nous avons aidé un agriculteur en situation de détresse. Ensuite, à plusieurs reprises, nous avons accouru auprès de paysans au bord du suicide. Parfois, nous avons rencontré des situations vraiment ‘glauques’. » Mais l'expérience de l'agriculteur-pasteur, combinée aux compétences du travailleur social, apportent une aide bien réelle. Ensemble, ceux-ci ont à empoigner des problèmes de conditions de vie, de conflits, de finances, de démêlés avec l'administration et la justice, de santé, de maltraitance, de reconversion, etc.

Les questions spirituelles, des questions comme les autres

Par expérience, Jean-Michel Rey et Claude Jaccoud ont découvert que les paysans visités abordent régulièrement des questions spirituelles. Ils critiquent facilement la religion et ne connaissent pas vraiment Dieu. Tout en gardant l'écoute et l'aide pratique comme priorité, les deux visiteurs sont également prêts à parler de spiritualité. « Nous ne sommes pas des évangélistes, précise Claude Jaccoud, mais les questions spirituelles peuvent faire partie de l'aide dont les paysans ont besoin. » En particulier, l'association Paysans Solidarité Romandie ne dépend pas des Groupes paysans de prière et d'entraide dont Claude Jaccoud s'occupe depuis de nombreuses années (1), mais collabore avec eux.

Si l'association Paysans Solidarité Romandie peine à se faire reconnaître par les instances politiques et religieuses vaudoises, elle a reçu un don et des encouragements de la part des autorités genevoises. Elle cherche également des parrainages qui lui permettraient de devenir financièrement indépendante.

Claude-Alain Baehler

Le site internet de Solidarité Paysans Romandie.

Note
1 Voir le portait de Claude Jaccoud sur lafree.ch.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !