Kingdom Festival 2019 : la réalité missionnelle se construit à partir de la famille

Christian Kuhn sur le stand de Radio R au Kingdom Festival
Christian Kuhn sur le stand de Radio R au Kingdom Festival (Gabrielle Positano) icon-info
Serge Carrel dimanche 07 juillet 2019

Le Kingdom Festival, le plus grand événement évangélique de l’été en Suisse romande, a commencé samedi dernier à l’Espace Gruyère à Bulle. Il se poursuit jusqu’à mercredi dans la soirée en proposant un approfondissement de la dimension missionnelle dans nos vies de famille. Il est toujours possible de rejoindre l’événement en achetant à l’entrée des cartes pour la journée ou un billet pour le concert de Glorious mardi soir.

« Le Kingdom Festival est une occasion unique de mettre le pied à l’étrier dans la dynamique missionnelle. » Il est midi 15 dimanche 7 juillet et Christian Kuhn, l’un des membres du comité de pilotage du Kingdom Festival, fait le point de l’événement-phare de l’été dans le milieu évangélique romand.

Le culte inter-Eglises vient de se terminer et un millier de personnes ont entendu Joële Zeller, une des leaders du mouvement des Fabricants de joie, poser les fondements de l’engagement missionnel : une vie dans la crainte de Dieu et conduite par le Saint-Esprit.

Le Kingdom apporte sa pierre à davantage d’engagement missionnel

« Il faut réaliser ce que le Seigneur est en train de faire en Suisse romande, complète Christian Kuhn. Il encourage nombre de personnes et d’Eglises tournées sur elles-mêmes à s’ouvrir sur l’extérieur et à être témoins de Jésus-Christ dans notre société. » Et au secrétaire général du Réseau évangélique suisse de montrer la logique des derniers thèmes développés par différentes instances romandes : les Eglises @home, les Eglises de la FREE, l’action « The Turning » qui aura lieu en octobre prochain et One’ en novembre. « Toute personne qui a envie de voir une saison missionnelle s’ouvrir chez nous a intérêt à se connecter avec ce que Dieu offre en ce moment », continue Christian Kuhn.

La famille, comme QG

Dans la réflexion autour de l’engagement missionnel des chrétiens, le Kingdom Festival apporte une particularité. Il souligne qu’il ne s’agit pas simplement de donner aux Eglises une dimension missionnelle, mais de faire de nos familles des lieux missionnels, des lieux où on est prêt à s’ouvrir sur l’extérieur et à rayonner de l’Evangile. Joële Zeller présentera lundi le thème : « La famille, QG misisonnel » et la journée de mardi permettra à tous les participants d’« être envoyés dans la moisson ». « Les enfants seront avec nous, ajoute Christian Kuhn, et Joële Zeler va nous aider à poser des actes concrets pour entrer dans cette logique. » Certains pourront en famille distribuer des invitations au concert du groupe de louange Glorious, d’autres retourner chez eux et poser un acte missionnel auprès de leurs voisins, en parlant avec eux de leur foi ou en priant pour les malades. « Mardi, nous aimerions par ce nouvel élan dans l’évangélisation, montrer que c’est possible, qu’il y a, en Suisse romande, des gens qui répondent à l’Evangile de Jésus-Christ. »

Rejoindre le festival pour une journée, c’est possible !

Le dernier jour du Kingdom Festival permettra aux participants d’imaginer comment transposer cette dynamique missionnelle après le festival dans le quotidien de leur vie familiale et ecclésiale. « Nous voulons faire résonner le ‘C’est possible’ du mardi tout le mercredi et dans la suite », appuie en souriant Christian Kuhn.

Serge Carrel

Plus d’infos sur le Kingdom Festival 2019.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

22 janvier

  • «L'implantation d'Eglises» avec Franck Jeanneret (One Talk)
  • «La joie d'aimer Dieu» avec Jacques Poujol (Vitamine B)

29 janvier

  • «Amar: un immense respect pour Issa » (Ciel ! Mon info)
  • «La croissance exige du temps» avec Camille Kursner (SPPA)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

  • Rencontre générale: vers un nouveau modèle de financement de la FREE

    Mer 18 décembre 2019

    La Rencontre générale de la FREE, dans sa nouvelle formule, a en bonne partie été consacrée à la présentation d’un nouveau modèle de financement. Quant au thème de réflexion de la journée, il était consacré aux bâtiments d’Eglises, leurs caractéristiques « missionnelles » ou non.

  • Inondations au sud du Laos: le riz vient à manquer dans certains villages

    Jeu 05 décembre 2019

    Les inondations du début du mois de septembre dernier dans les six provinces du sud Laos sont passées inaperçues pour la majorité des Européens. Trois mois après, les cicatrices laissées par cette catastrophe restent profondes.

  • Soutenez l'Action de Noël 2019 au Sénégal et en France

    Jeu 05 décembre 2019

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des informations supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !