Meilleur site web d’une Eglise évangélique francophone : celui de l’Eglise de Pontault-Combault

mardi 05 février 2013

Une Eglise locale se doit de développer une présence sur le web. Dans le monde francophone, les tentatives sont multiples. A travers un concours lancé sur son blog l’été dernier, Matthias Radloff, professeur à l’Institut biblique et missionnaire Emmaüs, propose un classement. C’est l’Eglise protestante baptiste de Pontault-Combault qui remporte le « premier prix » !

Sur son blog Eglise de demain, Matthias Radloff, professeur à l’Institut biblique et missionnaire Emmaüs, a décerné le titre de meilleur site web d’une Eglise évangélique francophone à l’Eglise protestante baptiste de Pontault-Combault en région parisienne. Proche d’un site « carte de visite » dans sa construction, ce site propose sur sa page d’accueil une série de 6 grandes photos de membres de l’Eglise en groupe, ainsi qu’une photo de la salle de culte, pleine un dimanche matin. Le tout est aéré, coloré et plaisant à regarder.

 
L’importance d’être orienté « visiteurs »
Pour Matthias Radloff, ce qui distingue ce site, c’est qu’il est « franchement orienté ‘visiteurs’ ou ‘personnes de l’extérieur’ ». De par la construction de sa barre horizontale de menu (Accueil, puis : « Première visite »), il permet à toute personne intéressée de bénéficier très simplement des informations nécessaires pour participer à l’un des cultes du dimanche matin. Le logo de l’Eglise assorti du slogan : « Une famille qui grandit » est « génial » selon le professeur d’Emmaüs. Outre une présentation des activités jeunesse et des différentes activités de la communauté, ce site propose aussi le journal de l’Eglise à télécharger ainsi qu’une page avec les dernières prédications à écouter.
En deuxième position, Matthias Radloff a placé le site de l’Eglise évangélique baptiste de Strasbourg (EBS). Avec un bleu ciel comme couleur de fond, ce site vise aussi un public qui souhaiterait en savoir plus sur cette communauté. En cliquant dans le menu horizontal sur « Je découvre EBS », le surfeur s’immerge par diverses images dans les offres de cette Eglise.
Le troisième site à avoir retenu l’attention de l’animateur du blog Eglise de demain estcelui de l’Eglise de la Porte ouverte à Mulhouse. « C’est la grosse usine ! commente Matthias Radloff. Le site est orienté vers les visiteurs occasionnels. Et avec tellement d’activités, il est étonnant de voir que le site fonctionne bien. » Le point faible de ce site est pour lui la richesse de son contenu : « On ne sait plus dans quel sens se tourner pour trouver des informations… »
 
Offrir une vitrine attirante pour un premier pas
Mettre en vedette les meilleurs sites devrait donner quelques idées aux Eglises qui réfléchissent à renouveler leur présence sur internet. « La plupart des Eglises, relève-t-il, ont conscience aujourd’hui qu’il est nécessaire de développer un bon site. Voilà 6 mois, quand j’ai lancé ce concours, je m’étais rendu compte qu’il y en avait peu de bons. »
Selon Matthias Radloff, l’essentiel pour une Eglise locale, c’est d’offrir une vitrine qui donnera quelques informations à toute personne qui souhaiterait franchir pour la première fois les portes de la communauté. Dans de telles circonstances, nul besoin de la confession de foi, des statuts ou de développer un site qui a tout d’un média d’informations pour chrétiens. Ce qui prime, c’est une présentation donnant envie de franchir le seuil de l’Eglise et de participer à une célébration. La dimension ressources pour les membres de l’Eglise peut être accessible dans une autre partie du site, et cela aux membres uniquement par un mot de passe.
Parmi les sites proposés par les internautes pour ce concours, il n’y avait qu’un seul site romand : celui de l’Eglise évangélique de Réveil à Genève qui termine quatrième. « La présentation est moderne, commente le professeur d’Emmaüs. Par contre, le langage est un peu lourd. Il aurait fallu que les textes soient retravaillés par un journaliste. »
En conclusion de sa présentation, Matthias Radloff propose à l’Eglise évangélique baptiste de Rosny-sous-Bois de fermer tout bonnement son site, une présence web qui ne semble plus avoir été actualisée depuis l’été 2011.
Serge Carrel
 
 
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

25 novembre

  • «Dieu dans mes épreuves» avec Marjorie Waefler (One’Talk)
  • «Besoin d'amour» avec Gilles Geiser (Vitamine B)

2 décembre

  • «Une terre à nouveau fertile» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Entreprendre le changement» avec Damien Boyer (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !