Gospel Wave : sept nouvelles Eglises en dix ans en Suisse romande et en France voisine

Claude-Alain Baehler jeudi 05 juillet 2018

Mouvement d’évangélisation au sein de la FREE, « Gospel Wave » (« Vague de l’Evangile ») a implanté sept nouvelles communautés en dix ans. Conduit par une « équipe apostolique », ce mouvement charismatique doit en partie son succès à sa direction relativement forte et à la clarté de ses choix.

L’an dernier, le mouvement à l’origine des « Gospel Center » a fêté ses dix ans. En effet, c’est en 2007 qu’une « équipe apostolique », au service du mouvement d’évangélisation « Gospel Wave » (« Vague de l’Evangile »), a commencé de développer un projet d’implantations d’Eglises charismatiques en Suisse romande et en France voisine.

Située à Oron-la-Ville, l’équipe apostolique présidée par Werner Lehmann, pasteur retraité de l’Eglise évangélique d’Oron (FREE), a initié le démarrage de sept nouvelles communautés en dix ans : le Gospel Center Lausanne en 2007, Jura (Delémont) en 2008, Annecy en 2011, Montreux en 2013, La Béroche (Vaumarcus) en 2016, La Côte (Gland) en 2017 et Fribourg également en 2017.

Le style des « Gospel Center » tient en trois mots : positif, pratique, puissant. « Positif », parce que ces communautés désirent motiver les chrétiens et les encourager à développer leurs dons. « Pratique », parce que les enseignements donnés sont faits pour rejoindre les participants de manière pratique, dans leur quotidien. « Puissant », parce que la guérison et le miraculeux font partie de la vie d’un « Gospel Center ».

De la place pour les charismatiques

« Lorsque nous avons démarré avec le premier « Gospel Center » à Lausanne, nous avons hésité à nous rattacher à la FREE, se souvient Werner Lehmann, le leader de l’équipe apostolique du mouvement Gospel Wave. Nous voulions éviter que le style de cette communauté crée des divisions. Mais, après avoir prié, nous avons compris que nous ne devions pas nous séparer. Et la FREE nous a accueillis en décidant que, en son sein, il y avait de la place pour les charismatiques. »

Werner Lehmann reconnaît que, entre le mouvement Gospel Wave et la FREE, il y a parfois eu des désaccords. Mais le dialogue a toujours été constructif : « Les ‘Gospel Center’ apportent une réflexion charismatique et une certaine fraîcheur à la FREE. Et, à l’inverse, la FREE apporte sa structure aux ‘Gospel Center’. De nombreux pasteurs de la FREE m’appellent pour des conseils, y compris en matière de délivrance… Nous avons vraiment appris à nous aimer ! »

Claude-Alain Baehler

Le site du mouvement Gospel Wave.

Le site des « Gospel Center ».

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !