Claude Jaccoud, un « agriculteur-pasteur » au service des paysans

vendredi 04 mars 2016

Les paysans traversent des temps difficiles. Un des leurs développe un service d’accompagnement social et spirituel. Claude Jaccoud vient de la vallé de Joux. Il travaille en lien étroit avec les Groupe paysans de prière et d’entraide et avec Solidarité Paysans Romandie. Un portrait.

Dans sa ferme du Brassus, Claude Jaccoud, reçoit à la table ronde de la cuisine. Cet agriculteur de 60 ans est marié, père de trois enfants adultes et huit fois grand-père. Après un apprentissage agricole, il a passé un brevet de comptabilité. Ensuite, il a été dépanneur agricole, contrôleur laitier et préposé agricole (1). Aujourd'hui, il est heureux de pouvoir transmettre à son fils une exploitation de 48 hectares. 

« J'ai grandi dans l’Eglise réformée et je me suis converti à 20 ans, souligne Claude Jaccoud. J'aime Dieu et sa Parole, et j'ai suivi une formation biblique au Danemark. J'aime aussi ma famille, la politique, mon métier, la peinture, les cloches, la musique... » Il évoque une parole prophétique qui a été donnée il y a 40 ans dans des Eglises évangéliques de Suisse romande et de Suisse allemande : « Préoccupez-vous du bien-être des agriculteurs dans vos assemblés. Dans les temps qui vont venir, votre survie dépendra de leur bien-être. »

A cause de ses responsabilités, Claude Jaccoud a rencontré des centaines d'exploitants. Dans les années 90, il a vu l'amorce d'un changement chez les agriculteurs : « Avant, ils râlaient. Mais ensuite, l'agriculture a commencé à aller vraiment mal. » Il a prié et écrit à ce sujet. Puis il a participé à la création, puis à la multiplication de Groupes paysans de prière et d'entraide. Il précise : « Ces groupes se sont développés en marge des Eglises, afin de répondre à des problématiques très spécifiques. Mais cela n’empêchait absolument pas les agriculteurs de continuer à fréquenter une communauté. »

L'action de Dieu est manifeste

Les groupes de prière et d'entraide se sont multipliés en direction de l'est, de Nyon à Delémont, puis de Delémont au lac de Constance. Aujourd'hui, dans toute la Suisse, ils rassemblent plusieurs métiers : des paysans, des maraîchers, des éleveurs... « Dans un groupe donné, les paysans accueillent à tour de rôle la rencontre, précise Claude Jaccoud. Et la famille qui reçoit s'engage à deux choses : apporter une méditation et servir une collation. C'est très convivial, même si certains craignent que leur méditation soit une ‘baigayée’ de première force ! » Mais derrière cette simplicité fraternelle, on entend des témoignages de miracles, d'exaucements et d'actions puissantes de Dieu.

En 2009, la Fondation Schleife à Winterthour, a organisé sa première Conférence des paysans dans le sillage de ces groupes de prière. Celle-ci visait à encourager les agriculteurs et à les aider à compter sur Dieu. « La Schleife a également permis des réconciliations, précise Claude Jaccoud. Entre ville et campagne, entre plaine et montagne, entre régions linguistiques. Seul l'Esprit de Dieu pouvait faire une combine pareille ! » Depuis, 2012, des conférences régionales ont été développées. L'une d'elles a eu lieu le 27 février dernier à Estavayer-le-Lac.

Selon Claude Jaccoud, le mouvement des paysans chrétiens regroupe quelque 3000 à 4000 familles : des paysans, des maraîchers, des arboriculteurs, des éleveurs. Par contre, les vignerons y sont très peu représentés.

Claude-Alain Baehler

Le site de Solidarité Paysans Romandie.

Note
1 Dans le canton de Vaud, le préposé agricole effectue des tâches de renseignement, de recensement, de vérification et de contrôle dans le terrain, conformément aux instructions données par le Service de l'agriculture.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !