Ethique versus business

mercredi 13 mars 2019

Le Conseil des Etats a refusé cette semaine que les multinationales suisses soient cadrées à l’étranger. Une façon de donner raison aux lobbys économiques en dépit du respect des droits humains et environnementaux.

Cela s’est joué à un fil : par 22 voix contre 20, le Conseil des Etats a refusé d’entrer en matière sur le contre-projet à l’initiative pour des multinationales responsables. « On est déçu, mais c’est une demie surprise », a indiqué mercredi 13 mars Chantal Peyer, responsable du secteur « Droits humains et entreprises » à l’ONG protestante Pain pour le prochain (PPP). « Economiesuisse et Suisse Holding ont fait un lobby intense pour arriver à ce résultat. » L’historienne et politologue de formation sait que ce type de combat se joue sur le long terme. Dans l’émission Babel, diffusée sur Espace 2 le 10 mars dernier, elle rappelait d’ailleurs les figures de Nelson Mandela et du Mahatma Ghandi qui l’ont inspirée et qui ont, tous deux, fait preuve de détermination et de persévérance.

Arrogance

L’arrogance des grands lobbys économiques a pourtant eu raison d’un engagement des multinationales en faveur du respect des droits humains et de l’environnement. « Ce qui est frappant et qu’il faut néanmoins relever, c’est qu’en l’occurrence, beaucoup d’entreprises se sont prononcées en faveur du contre-projet, comme la Migros, la Coop, l’Association suisse du négoce de matières premières et du transport maritime (STSA), ou encore le Groupement des Entreprises Multinationales (GEM) qui regroupe plus de 90 multinationales, dont Firmenich et Caterpillar », souligne Chantal Peyer.

Le texte doit maintenant retourner au Conseil national en juin, pour revenir aux Etats en septembre. En attendant, les initiants préparent la campagne de votation.

Même fil rouge

Au sein de PPP, Chantal Peyer travaille depuis 17 ans pour un monde plus juste. Elle se bat pour les droits des extracteurs de minerais au Congo RDC, comme pour ceux des personnes qui confectionnent des habits au Bangladesh. Les campagnes se suivent. « Tous ces dossiers sont reliés par le même fil qui est celui de la responsabilité des entreprises en matière de droits humains. Et le fait que les multinationales ont pris de plus en plus de pouvoir : leurs chiffres d’affaires sont plus importants que le produit intérieur brut de beaucoup de pays où elles investissent. » A l’époque de ses enquêtes dans les mines du Congo, elle a dit le choc éprouvé face aux conditions de logements misérables des travailleurs, aux risques encourus dans l’exercice d’extraction... Un choc qui allait bien au-delà de tout ce qu’elle avait pu observer et entendre jusque-là en termes d’indifférence aux droits humains et à tout principe d’éthique économique.

Gabrielle Desarzens

Deux émissions radio à écouter :

Les droits de l’homme ne sont pas élastiques

Quand les multinationales dérapent

Publicité
  • Une votation qui défie les milieux évangéliques

    Une votation qui défie les milieux évangéliques

    Le peuple suisse se prononce le 9 février sur l’extension de la norme pénale antiraciste à l’homophobie. Pour nourrir le débat, Marc Früh, responsable de l’Union démocratique fédérale (UDF) en Suisse romande, à l’origine du référendum qui combat cet ajout à l’article 261 bis du code pénal, et André Varidel, chrétien homosexuel issu des milieux évangéliques, répondent à trois questions.

    vendredi 24 janvier 2020
  • Le Sahel et ses tensions religieuses s’invitent au WEF

    Le Sahel et ses tensions religieuses s’invitent au WEF

    Le forum de Davos s’ouvre aujourd’hui mardi 21 janvier. Le Sahel et ses tensions religieuses y seront pour la première fois l’objet d’une conférence, organisée notamment par l’Alliance évangélique mondiale.

    mardi 21 janvier 2020
  • Tempête religieuse au Monténégro juste avant le Noël orthodoxe

    Tempête religieuse au Monténégro juste avant le Noël orthodoxe

    Une loi sur la liberté religieuse enflamme le Monténégro, petit pays balkanique aux trois quarts orthodoxe. Les centaines de monastères et les nombreuses terres de l’Eglise orthodoxe serbe, majoritaire, pourraient tout bonnement passer aux mains de l’Etat. Noël, que les orthodoxes célèbrent ce mardi 7 janvier, s’annonce tempétueux.

    lundi 06 janvier 2020
  • "Il faut que les chrétiens reviennent vivre au Proche-Orient"

    "Il faut que les chrétiens reviennent vivre au Proche-Orient"

    Il a maintes fois risqué mourir d’une balle perdue. Au cœur du chaos syrien, dans la ville de Homs, le prêtre syrien Ziad Hilal est resté pendant les 8 années de guerre. « Parce qu’on ne quitte pas les gens quand ils passent par un temps difficile. » A la veille de Noël, il dit ne pas pouvoir imaginer un christianisme sans ses racines au Proche-Orient, « où Jésus est né, a marché et annoncé la Bonne Nouvelle. Il faut que les chrétiens reviennent y vivre ! »

    dimanche 22 décembre 2019

eglisesfree.ch

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

  • Rencontre générale: vers un nouveau modèle de financement de la FREE

    Mer 18 décembre 2019

    La Rencontre générale de la FREE, dans sa nouvelle formule, a en bonne partie été consacrée à la présentation d’un nouveau modèle de financement. Quant au thème de réflexion de la journée, il était consacré aux bâtiments d’Eglises, leurs caractéristiques « missionnelles » ou non.

  • Inondations au sud du Laos: le riz vient à manquer dans certains villages

    Jeu 05 décembre 2019

    Les inondations du début du mois de septembre dernier dans les six provinces du sud Laos sont passées inaperçues pour la majorité des Européens. Trois mois après, les cicatrices laissées par cette catastrophe restent profondes.

  • Soutenez l'Action de Noël 2019 au Sénégal et en France

    Jeu 05 décembre 2019

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des informations supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !