"L’influent pasteur évangélique Billy Graham est décédé" par Gabrielle Desarzens

Gabrielle Desarzens mercredi 21 février 2018 icon-comments 1

Le mercredi 21 février, Billy Graham, évangéliste des foules et pasteur baptiste, est décédé à Montreat en Caroline du Nord. Considéré par certains comme le « pape des protestants », il aura contribué à unifié le monde évangélique au travers de ses campagnes d’évangélisation aux quatre coins de la planète.

La mort le 21 février du pasteur évangélique américain Billy Graham prive de nombreux chrétiens d’une figure de renom et d’autorité qui avait prêché jusqu’à… Lausanne !

En 1974 à la Pontaise !

C’était en 1974. Billy Graham avait rempli le stade de la Pontaise à l’occasion du Congrès d’évangélisation de Lausanne. Cet événement avait accouché d’une Déclaration – la Déclaration de Lausanne – qui a eu et qui garde un impact inédit sur les chrétiens intéressés à l’évangélisation.

Ce prédicateur baptiste a très vite attiré les foules ; il avait en effet réussi à fédérer des croyants de divers horizons. Le pasteur réformé vaudois Alain Burnand se souvient d’ailleurs de Billy Graham comme d’un « homme de Dieu, qui prêchait toujours avec la bible dans une main qu’il utilisait comme une petite hache pour en frapper son autre main ouverte. Une façon d’exprimer que l’Evangile trace un chemin et taille les vies en profondeur. »

« La paix avec Dieu » à 260'000 exemplaires

Les prédications de Billy Graham étaient des messages simples et clairs, appelant les gens à se positionner à l’égard de la foi chrétienne. Selon Jacques Blandenier, théologien évangélique romand, il centrait ses propos sur l’autorité de la Bible, qu’il citait abondamment, et choisissait des thèmes d’actualité pour concrétiser ce qu’il avait à dire. Il a en outre publié de nombreux livres, dont son best-seller intitulé : « La paix avec Dieu », tiré en français à 260'000 exemplaires. La pertinence de son verbe était telle que plusieurs personnes se sont converties à la foi chrétienne à la seule lecture de ce livre.

En URSS, en Chine et en Corée du Nord

Grande personnalité chrétienne, Billy Graham a marqué, dès l’après-guerre et jusque dans les années 90, tout le monde évangélique et même au-delà. Surnommé « le pasteur de l’Amérique », il a souvent été cité comme la personnalité américaine la plus connue, juste derrière le président. Des présidents qu’il a d’ailleurs à chaque fois côtoyés de près, de Harry Truman à Barack Obama.

Billy Graham n’a en outre pas hésité à sillonner la planète en se rendant dans l’ancien bloc communiste, notamment en ex-URSS, en Chine et même deux fois en Corée du Nord pour parler de ce Jésus en qui il croyait et qui, selon lui, veut entrer en relation avec chacun.

Gabrielle Desarzens

La Chronique de RTSreligion du jeudi 22 février 2018.

1 réaction

  • TUTU jeudi, 22 février 2018 12:30

    Je voulais juste m'associer à toutes celles et à tous ceux qui ressentent aujourd'hui le sentiment d'une perte,avec le départ de l'homme de Dieu,Billy GRAHAM
    Et j'entendis du ciel une voix qui disait: Ecris: Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur! Oui, dit l'Esprit, afin qu'ils se reposent de leurs travaux, car leurs oeuvres les suivent.(Apoc 14:13)
    Hénoch-Dayan ben TUTU

Publicité

eglisesfree.ch

  • Coronavirus: mesures renforcées sur Vaud

    Ven 18 septembre 2020

    La situation sanitaire dans le Canton de Vaud se péjorant, le Conseil d’Etat a détaillé, lors de sa conférence de presse de mercredi 16 septembre, la nouvelle directive Covid qui est entrée en vigueur ce jeudi 17 septembre. Le port du masque est désormais obligatoire dès 12 ans dans les lieux de culte, tout comme l'occupation d'une chaise sur deux comme mesure de distanciation.

  • (Pour une) bonne rentrée!

    Ven 21 août 2020

    D’ici lundi prochain, la rentrée aura eu lieu dans tous les cantons romands. Ces derniers annoncent les uns après les autres les mesures qui seront appliquées dans les écoles pour éviter une deuxième vague de Covid-19. Et dans les Eglises, à quoi ressemble cette rentrée ? Eh bien, c’est compliqué !

  • Révisée, la Charte du moniteur aborde les questions liées aux abus

    Jeu 04 juin 2020

    La « Charte du moniteur, concernant la protection de l'enfance dans l'Eglise » vient d’être révisée. Elle inclut désormais des directives plus précises concernant les questions d’abus sexuels et le rôle de modèle des monitrices et des moniteurs.

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !