6 décembre à Lausanne : célébration œcuménique des ONG chrétiennes à la cathédrale

mercredi 11 novembre 2015

Dans la dynamique des Célébrations de la Parole mises en place par la Communauté des Eglises chrétiennes du canton de Vaud (CECCV), 48 ONG chrétiennes organisent le dimanche 6 décembre à 18h une grande célébration pour marquer la fin des Objectifs du millénaire pour le développement et le début des Objectifs du développement durable. La théologienne évangélique Fanny Ukéty apportera la prédication.

Alors que se déroule la Conférence de Paris sur les changements climatiques, une célébration d’envergure nationale rassemblera les chrétiens du canton de Vaud et de Suisse dans la cathédrale de Lausanne, dimanche 6 décembre 2015 de 18 à 20 heures. Ensemble, les Eglises et 48 ONG engagées dans la coopération au développement célébreront les quinze ans des « Objectifs du millénaire pour le développement » (OMD) proposés par l’ONU et s’engageront dans les « Objectifs du développement durable » (ODD) qui visent à améliorer les conditions de vie de tout être humain, protéger l’environnement et renforcer la paix.

Le directeur de la DDC à la célébration

Chorale malgache, prédication de la théologienne congolaise Fanny Ukety, fondatrice et coordinatrice des projets d’ASSAFI, une association d’appui aux femmes ituriennes. Allocution de Manuel Sager, directeur de la DDC (Direction du développement et de la coopération). Mais aussi prières, chants, intercessions, geste symbolique, musique et retransmission en direct : cette célébration illustrera la volonté des organisations chrétiennes d’apporter leur contribution à l’entraide au développement et leur désir de se relier aux Eglises.

Une possibilité de s’engager pour les ODD

Ensemble, les Eglises et ONG chrétiennes veulent s’engager dans les «Objectifs du développement durable», adoptés en septembre dernier à l’ONU. Avec courage, fiabilité, et honnêteté et par le biais d’engagements concrets comme par leurs prières, les ONG chrétiennes luttent contre la pauvreté, pour la protection de la création et s’investissent dans la sensibilisation du public au respect de la dignité humaine. « Au-delà des difficultés présentes, disent-elles, notre foi nous donne l’espérance et l’envie d’agir en faveur d’un monde meilleur. »

De nombreuses personnalités des mondes économique, politique et religieux seront présentes le 6 décembre, notamment le Vicaire épiscopal pour le Canton de Vaud, l’abbé catholique Christophe Godel, et le président du Conseil synodal de l’Eglise évangélique réformée vaudoise, Xavier Paillard. (c)

Télécharger le flyer de la manifestation.

  • Encadré 1:

    Fanny Ukety, une championne du microcrédit, à la cathédrale de Lausanne

    Lors de la célébration de la Parole le dimanche 6 décembre, une théologienne évangélique africaine apportera la prédication. Fanny Ukety est la fondatrice d’ASSAFI en Suisse et du CEMADEF en RDC. Cette dernière ONG est un organisme de microcrédit dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC). Par cette action, 8'000 femmes bénéficient de prêts moyens de 50 à 100 dollars pour développer une activité : petit commerce, couture, agriculture… Grâce au CEMADEF, ce sont 40’000 personnes qui sont aidées dans leur quotidien pour faire face à leurs besoins fondamentaux. « De nombreux enfants mangent à leur faim, étudient et bénéficient de soins de santé », relève Fanny Ukety. Cette « championne » du microcrédit dispose d’une double formation. Elle est diplômée en business et administration ainsi qu’en théologie de la Pan Africa Christian University (PACU) à Nairobi.

    « Dieu a mis sur mon coeur ce ministère pour ces femmes-là et leurs familles, explique Fanny Ukety. C’est une manière très concrète de témoigner de l’amour du prochain à ceux qui nous entourent. » Lancé en 2006, le CEMADEF dispose actuellement de 700'000 francs sous gestion. Les microcrédits sont octroyés à partir de sept centres à travers la région de l’Ituri. Le quartier général est basé à Bunia. Neuf personnes y sont responsables du centre : six femmes et trois hommes.

    Fanny Ukety habite depuis plus de 10 ans dans le canton de Genève. Elle est la mère de quatre garçons adultes. Son mari, Tony, médecin, travaille à l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Fanny et Tony sont membres de l’Eglise évangélique de Meyrin (FREE). Le CEMADEF est appuyé depuis Suisse par l’association ASSAFI.

    Une émission TV Ciel ! Mon info avec Fanny Ukety.

Publicité
  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Surmonter les abus au fil d’un conte

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

    jeudi 07 avril 2022
  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

    mardi 21 décembre 2021
  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Noël, ou sortir de nos jugements

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

    mercredi 15 décembre 2021
  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

    lundi 01 novembre 2021
  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Pour les Terraz et les Félix, des choix porteurs de vie

    Pour les Terraz et les Félix, des choix porteurs de vie

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

    vendredi 22 septembre 2023
  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

    jeudi 15 juin 2023
  • « Auras-tu été toi ? »

    « Auras-tu été toi ? »

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

    lundi 20 juin 2022

eglisesfree.ch

LAFREE.INFO

  • Trois nouveaux capitaines aumôniers issus de la FREE

    Jeu 20 juin 2024

    Trois capitaines aumôniers issus de la FREE ont été nommés le 14 juin dernier à Soleure. Tous les trois ont la conviction qu’un témoin du Christ doit être disponible, à l’écoute, capable de servir son prochain, y compris auprès des militaires.

  • FREE COLLEGE fondements 24-25: deux anciens étudiants détaillent leur parcours

    Mer 19 juin 2024

    Fin août, le FREE COLLEGE relance la formation interactive « Fondements ». Au programme du premier module (2024-2025) : histoire de l’Église, Bible et Ancien Testament. Une occasion de mieux s’équiper dans son service à l’Église ou, tout simplement, de renforcer les fondements de sa foi évangélique. Témoignages de Melissa Feuz et Christian Haller.

  • Droit de mourir, dangereuse liberté

    Mar 18 juin 2024

    La fin de vie est souvent difficile, avec selon les cas d’importantes souffrances ou divers types de démence qui peuvent donner à la personne comme à ses proches l’impression qu’elle se perd. Vaut-il alors mieux hâter la fin, avoir la possibilité de décider de mettre un terme à son existence ? Ce courrier des lecteurs du pasteur Jean-René Moret, de l'Eglise évangélique de Cologny (FREE), est d'abord paru le 12 juin dans la Tribune de Genève.

  • La foi d’une Libanaise

    Ven 14 juin 2024

    Au nord d’Israël, Jésus a mis en évidence la foi d’une païenne et les préjugés de ses disciples. Une interpellation à propos de nos propres préjugés. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !