Praz-Soleil : après 11 ans Matthias Link prend sa retraite

lundi 06 juillet 2015

Dès le 1er août, la Fondation Praz-Soleil devra faire sans Matthias Link. Difficile d’envisager cette œuvre sociale de la FREE sans ce directeur énergique, qui a été de tous les combats de cette dernière décennie. Avec ce souci du témoignage chrétien dans le monde de la santé.

« Les changements ont été permanents ! » Matthias Link nous accueille à la Maison Béthel à Blonay, dans la salle de rencontre du premier étage. Celle qui donne sur le Léman, avec, en cette fin d’après-midi, une vue sur le lac où les bleus et verts rivalisent de luminosité…

« Si je reçois ici, c’est que je n’ai plus vraiment de bureau », lâche ce Bâlois d’origine, qui, le 31 juillet, prendra sa retraite. Tout est déjà prêt pour la suite. Matthias Link n’est pas du genre à faire traîner les choses. La nouvelle assistante de direction qui épaulera Katia de la Baume, l’infirmière cheffe de la Maison Béthel, promue directrice, est déjà installée dans le bureau que Matthias Link occupait. A Praz-Soleil Château-d’Oex, c’est Jacques Guignard qui assumera la direction par intérim, en attendant la nomination du Directeur général du Pôle santé.

« Dieu a béni ! »

« Dieu a béni, poursuit-il, et Praz-Soleil est dans les bons papiers de l’Etat… Dieu a béni, mais rien n’est pourtant jamais acquis ! » Et à Matthias Link de faire le tour de tout ce qui a changé dans cette fondation de la FREE ces dernières années : les travaux d’aménagement de Praz-Soleil Château-d’Oex, l’instauration d’une direction et administration « multisite », Béthel à Blonay et Praz-Soleil à Château-d’Oex, les négociations autour du Pôle santé du Pays-d’Enhaut…

« C’est vrai que j’aurais aimé garder une fondation Praz-Soleil forte, préservant les synergies développées depuis deux ans entre les deux entités. Mais pour le bien de la population du Pays-d’Enhaut, nous avons voulu entrer dans le projet de Pôle santé, un modèle ‘pionnier’ vigoureusement promu par l’Etat. En novembre dernier, notre Conseil de fondation a décidé d’y aller et nous nous donnons à fond pour la réalisation de ce projet ! »

Il n’empêche… Matthias Link s’interroge sur les institutions chrétiennes dans le monde de la santé. « C’est de plus en plus difficile de maintenir une ligne évangélique, relève-t-il. L’Etat étant le principal bailleur de fonds, il se réserve le droit d’avoir le regard sur nos affaires ! » Du côté de Château-d’Oex, la Fondation Praz-Soleil va rester propriétaire des murs du nouvel EMS, mais la direction du Pôle santé sera assurée par un directeur nommé par le Conseil de cette future fondation et validé par l’Etat de Vaud. La Fondation Praz-Soleil aura deux membres au Conseil de fondation du Pôle santé. Elle aura aussi le droit de nommer le responsable de l’EMS du Pôle santé et un aumônier, proposé par Praz-Soleil, pourra rayonner dans l’ensemble de la nouvelle institution. « Pendant mes onze ans de direction, Dieu nous a exaucés pour tout ce que nous lui avons demandé, lâche-t-il. Mais pas comme je l’aurais souhaité pour l’avenir de Praz-Soleil Château-d’Oex. Je prie pour que le Seigneur nous surprenne et nous ouvre des voies nouvelles. Praz-Soleil témoignera en tout cas du fait que les chrétiens sont capables de collaboration active et constructive, dans un projet d’importance régionale ! »

Un début de retraite voyageur !

Dès le 1er août, Matthias Link et Catherine, son épouse, se lancent dans un projet original sur deux ou trois ans. Ils vont s’installer entre quatre et six mois dans différents endroits d’Europe et rayonner à partir de là. Ce sera d’abord en Suisse centrale, puis au printemps 2016 à Grenade – « Je commence à apprendre l’espagnol dès le mois d’août », lâche Matthias Link ! –, puis Edimbourg, Potsdam… « Au bout de ce périple, Dieu voulant, nous nous installerons dans le Nord vaudois pour être près de nos deux filles qui vivent dans la région lausannoise… » A coup sûr, Matthias Link fera un extraordinaire grand-papa « gâteau »… Dynamique et débordant de projets !

Serge Carrel

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !