Le démantèlement de la « jungle » de Calais s’effectue dans la violence, dénonce Fabien Boinet, pasteur évangélique (ADD)

mardi 01 mars 2016

Les opérations de démantèlement partiel de la « jungle » de Calais ont commencé lundi 29 février en présence d’un important dispositif policier. Elles se sont effectuées dans la brutalité, avec gaz lacrymogène, canons à eau et cabanes brûlées, dénonce mardi 1er mars Fabien Boinet, pasteur évangélique de l’Eglise des Deux Caps, membre des Assemblées de Dieu en France (ADD).

Deux bulldozers et les employés d’une entreprise privée mandatée par l’Etat français ont commencé lundi à démonter les abris de fortune situés dans la partie sud de la « jungle » de Calais, sous la surveillance de nombreux policiers anti-émeute. « Des mouvements de panique se sont propagés, des incendies sont survenus et il y a eu des échauffourées sur la rocade », commente Fabien Boinet, pasteur évangélique de l’Eglise des Deux Caps. Il souligne que l’opération s’est effectuée non pas dans la tempérance comme promis, mais au moyen de gaz lacrymogène et de canons à eau de la part des forces de l’ordre.

Ce démantèlement fait suite à la décision de la préfecture du Pas-de-Calais de réduire la population de la « jungle » à 2000 personnes. Plus de 4'500 migrants y vivaient jusqu’alors. Les personnes dont les habitations faites de palettes en bois et de bâches ont été détruites, doivent être relogées notamment dans des centres d’accueil à Calais même, ou ailleurs en France. « On les met dans des bus et on ne leur dit même pas où on les amène : qu’est-ce que cela signifie sur le plan des droits de l’homme ? » s’interroge le pasteur. 

Migrants éparpillés sur le littoral

Jeudi 25 février, le tribunal administratif de Lille a décidé de suspendre, « de manière partielle », l’arrêté pris par la préfecture du Pas-de-Calais. En clair : les occupants de la moitié sud de la « jungle » devaient quitter leurs abris, mais les lieux de vie comme l’école ou les lieux de culte devaient être préservés. « Mais à quoi ça sert si on fait fuir les premiers intéressés, je vous le demande ? » réagit Fabien Boinet. L’église évangélique qu’il avait conçue sous une tente a été démantelée, « et on est actuellement empêchés d’entrer dans le périmètre de la ‘jungle’. Or chaque être humain devrait pouvoir exercer librement sa foi dans un lieu de culte approprié : c’est un droit fondamental ! » 

Face à la confusion qui règne aujourd’hui, il se dit empli de tristesse et de consternation. « On enlève aux migrants le peu qu’ils ont et on ne fait que déplacer le problème : les autorités n’ont pas de solution. Les migrants s’éparpillent sur tout le littoral et ils sont toujours plus nombreux à essayer de passer en Angleterre, coûte que coûte »...

Un rassemblement de soutien aux migrants de Calais doit intervenir ce mardi 1er mars à 18h, Place de la République à Paris.

Gabrielle Desarzens

- "Calais: de multiples incendies se sont propagés dans la Jungle", in Nord Littoral, le journal de la Côte d'Opale.
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

  • Partenariat reconduit entre la FREE et Médias-pro

    Mar 29 juin 2021

    La Convention qui lie la FREE et Médias-pro pour la poursuite du travail de Gabrielle Desarzens dans le service public a été renouvelée mardi 22 juin entre les instances concernées. Les compétences de la journaliste ont à nouveau été unanimement reconnues et saluées.

  • Tchad : et si vous étiez envoyés?

    Mar 16 mars 2021

    La Commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) travaille en lien avec Action Missionnaire Internationale partenaires (AMI-p), mission partenaire de la FREE qui oeuvre depuis 60 ans auprès des peuples du Sahel. La mission AMI-p est engagée sur plusieurs lieux dans la région du Tchad, au coeur de la capitale, N'Djaména, ainsi que dans sa banlieue, dans l'est du pays à Abéché et au nord du Togo à Mango. Vous pouvez découvrir davantage sur les champs d'actions en cliquant ici.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !