Conférence nationale de StopPauvreté à Berne : plus de 800 personnes pour entendre Anja Klug et Mario Gattiker

lundi 21 novembre 2016

L’enceinte vonRoll à Berne samedi 19 novembre était fortement fréquentée. Plus de 800 personnes ont pu écouter des représentants politiques parler de la crise migratoire et découvrir au travers de stands et d’ateliers des initiatives visant à prévenir l’immigration, à protéger et à intégrer les migrants.

Samedi 19 novembre, plus de 800 personnes ont participé à Berne à la conférence nationale de StopPauvreté autour du thème : « Perspectives de sortie dans la crise des réfugiés ». Deux invités de prestige ont ouvert la journée. Anja Klug, directrice du bureau du HCR pour la Suisse et le Liechtenstein, a plaidé la cause des migrants en affirmant que « c’était un devoir de protéger les personnes persécutées ». Pour cette femme d’expérience, la crise que connaissent actuellement les pays européens est davantage une crise de la solidarité qu’une crise migratoire. En final de sa conférence, elle a appelé à l’engagement des individus et des acteurs de la société civile, des Eglises notamment.

En seconde partie de matinée, le secrétaire d’Etat Mario Gattiker, a fait le point de la situation de la migration en Suisse avec forces « slides » et chiffres concernant la réalité helvétique. Le « ministre », responsable du Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM), a souligné que « la pression migratoire sur l’Europe allait rester élevée à l’avenir et qu’il s’agissait de continuer à améliorer les conditions cadres pour l’intégration des réfugiés dans notre pays ».

Surpris par l’affluence

Peter Seeberger, le directeur national de StopPauvreté, s’est dit surpris par l’affluence. « Nous avions compté avec 600 personnes et nous sommes très heureux de constater l’intérêt des chrétiens et d’autre personnes pour une telle conférence. » Il s’est aussi réjoui de la participation de migrants à cet événement. Certains ont préparé le repas de midi servi aux participants. Trois Eglises de migrants – arabophone, érythréenne et irakienne – ont aussi animé des stands dans le cadre du Village des possibilités ou des temps d’atelier dans le cadre du programme. Enfin des migrants ont aussi interpellé les autorités fédérales présentes par rapport à des situations particulières de renvois ou à des décisions qui leur paraissaient injustes.

Une Scène événementielle a permis d’accueillir des prestations de musiciens d’origine iranienne ou syrienne notamment. Ce fut aussi l’occasion de marquer la sortie du livre de la journaliste Gabrielle Desarzens : #tousmigrants. Publié par le mouvement StopPauvreté, ce livre présente 15 trajectoires individuelles de migrants en lien avec des ONG chrétiennes actives en Suisse et dans le monde. Ce livre écrit en français paraissait aussi pour l’occasion en traduction allemande.

Le prix StopPauvreté 2016 de la prédication à un francophone

En début d’après-midi, des prix StopPauvreté 2016 ont été décernés. Le prix de la prédication a été octroyé au pasteur mennonite Michel Sommer, enseignant au Centre du Bienenberg à Liestal, pour une prédication intitulée : « Nous sommes tous des migrants ». Le premier prix attribué à des projets originaux a été décerné à « Rencontre cuisine », une démarche de la paroisse réformée d’Uster qui permet à des migrants d’enseigner les arts culinaires de leurs pays à des Suisses. Le deuxième prix est allé à un projet interculturel à Winterthour-Seen qui favorise les contacts entre migrants et Suisses.

« Avec cette conférence, nous espérons avoir répondu aux questions profondes que se posent nos concitoyens par rapport à la migration, notamment les personnes actives concrètement dans des démarches de solidarité, a précisé Peter Seeberger. Au travers des différents ateliers proposés, nous espérons également qu’ils se seront connectés les uns aux autres pour trouver des réponses à leurs questions. »

Deux temps d’atelier ont été aménagés dans le cadre du programme. Ils ont permis de découvrir toutes sortes d’initiatives de terrain qui facilitent l’intégration des migrants en Suisse : l’accueil dans des familles, une école de la culture suisse pour migrants dans la région de Thoune, l’influence de l’islam sur les réfugiés chrétiens, la question des réfugiés climatiques…

StopPauvreté est un mouvement en lien avec les Eglises évangéliques et réformées de Suisse. Voix du Réseau évangélique suisse (RES), il vise à sensibiliser les chrétiens, notamment évangéliques, aux questions de justice sociale. Chaque année, StopPauvreté organise une grande conférence autour d’un thème particulièrement concernant.

Serge Carrel

Serge Carrel

Serge Carrel est au bénéfice d’une formation double: théologique et journalistique. Après dix ans de pastorat en France et en Suisse romande, il a travaillé huit ans comme journaliste aux émissions religieuses de la RTS. Aujourd’hui formateur d’adultes et journaliste en lien avec la Fédération romande d’Eglises évangéliques (FREE), il essaie de tirer le meilleur parti de ce double ancrage. Que ce soit dans le cadre du FREE COLLEGE, de lafree.ch, de Vivre ou de la fenêtre chrétienne de MaxTV.

Formation reçue

Master en théologie (UNIL, 1986)
Centre romand de formation des journalistes (RP, 1996)

Opinion - avertissement

Les signataires de ces textes sont soit des membres de l’équipe de rédaction de lafree.ch soit des personnes invitées.
Chacun s’exprime à titre personnel et n’engage pas la FREE.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Jeu 07 avril 2022

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

  • Souffrance psychique : faire voir le bout du tunnel

    Lun 04 avril 2022

    Les maladies psychiques n’épargnent pas les chrétiens. Après avoir traversé deux épisodes de décompensations et deux hospitalisations, Emmanuelle De Keuster de l’église évangélique d’Echallens (FREE) a ressenti le besoin d’exprimer son vécu à travers un CD et d’aller à la rencontre de personnes en souffrance psychique.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !