Lausanne : à l’Ascension, l’AIMG souhaite annoncer l’Evangile de la compassion de Dieu aux Romands

vendredi 01 avril 2016 icon-comments 1

Du 5 au 7 mai, la sixième Conférence internationale de guérison aura lieu à la Patinoire de Malley à Lausanne. But des rencontres en soirée : annoncer l’Evangile à la Suisse romande, avec une brochette d’orateurs internationaux et romands. Interview de Jean-Luc Trachsel, l'un des organisateurs.

Quelle est la spécificité de cet événement par rapport aux cinq éditions précédentes ?

jean-luc-trachsel2Jean-Luc Trachsel - Nous avons l’impression que nous nous trouvons dans une période particulière où Dieu aimerait révéler sa présence. C’est la raison pour laquelle nous avons intitulé ce rassemblement : « Présence ».

Qu’est-ce que vous mettez derrière ce mot ?

Nous souhaitons mettre en avant la présence de Dieu, qui amène la joie, la paix, la sérénité, mais aussi la conviction de péché, la libération et la guérison.

On peut donc envisager un week-end de l’Ascension consacré à l’approfondissement spirituel et à la prière pour la guérison…

La priorité de l’AIMG est d’annoncer l’Evangile, et c’est la raison pour laquelle les soirées seront des temps d’évangélisation avec cette dimension de compassion pour ceux qui connaissent la douleur physique, émotionnelle ou spirituelle. La journée sera consacrée à des enseignements où différents intervenants du monde entier et de Suisse romande parleront de cette présence qui touche, qui guérit et qui libère, avec l’appui du Saint-Esprit.

Parmi les intervenants, il y a des gens familiers des rencontres de l’AIMG comme Heidi Baker ou Peter Wenz, mais il y a aussi plusieurs orateurs catholiques suisses…

Nous sommes convaincus que Dieu est en train de rassembler son peuple et que le temps des bagarres entre dénominations est terminé.

presence2

Quels sont les liens que vous entretenez avec des invités catholiques comme le Grison Urban Camenzind ou Nicolas Buttet de la Fraternité Eucharistein en Valais ?

Ce sont des gens que l’on connaît et que Dieu utilise. Ils vivent différemment leur foi de ce que je peux vivre en tant qu’évangélique, mais on voit que la main de Dieu est avec eux et qu’ils sont inscrits dans ce mouvement que le Seigneur est en train d’animer aujourd’hui dans notre région. Dieu rassemble des hommes et des femmes qui ne sont pas des mêmes dénominations, mais qui confessent le même Dieu et le même Sauveur, Jésus-Christ.

Qu’est-ce que vous aimeriez dire aux évangéliques romands pour qu’ils se déplacent à Malley ?

J’aimerais encourager à écouter la voix du Bon Berger qui est en train d’appeler chacun, quel que soit son horizon, charismatique ou pas, pro-guérison ou pas, et de rassembler son peuple en vue d’annoncer l’Evangile. On voit cela partout dans le monde, pas seulement en Afrique et en Asie, mais aussi en Europe. Le fait que différentes dénominations se mettent ensemble pour s’aimer en respectant les différences, avec pour objectif d’annoncer l’Evangile, amène une bénédiction particulière. Que tous ceux qui ont faim et soif du Seigneur viennent à ces rencontres et laissent tomber ce qui a constitué des motifs de séparation pendant de nombreuses années.

Propos recueillis par Serge Carrel

  • Encadré 1:

    Infos pratiques

    L’AIMG organise du jeudi 5 au samedi 7 mai la sixième Conférence internationale de guérison. Cette édition aura lieu à la Patinoire de Malley à Prilly, près de Lausanne. Orateurs : Heidi Baker, Ben Fitzgerland, Paul Manwaring, Peter Wenz, Todd White, Matthias Kuhn, Urban Camenzind, Nicolas Buttet, Werner Lehmann, Jean-Luc Trachsel…

    Prix : 90.- la conférence complète, 30.- une journée et une soirée, 20.- la soirée.

    Plus d’infos et achat de billets : www.laguerison.org.

Serge Carrel

Serge Carrel est au bénéfice d’une formation double: théologique et journalistique. Après dix ans de pastorat en France et en Suisse romande, il a travaillé huit ans comme journaliste aux émissions religieuses de la RTS. Aujourd’hui formateur d’adultes et journaliste en lien avec la Fédération romande d’Eglises évangéliques (FREE), il essaie de tirer le meilleur parti de ce double ancrage. Que ce soit dans le cadre du FREE COLLEGE, de lafree.ch, de Vivre ou de la fenêtre chrétienne de MaxTV.

Formation reçue

Master en théologie (UNIL, 1986)
Centre romand de formation des journalistes (RP, 1996)

1 réaction

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

28 octobre

  • «Patmos: la révélation» avec Christophe Hanauer (Ciel! Mon info)
  • «Grande est la fidélité de Dieu» avec Camille Kursner (Sa Parole pour aujourd’hui)

4 novembre

  • «Henri Girard: "Le périmètre de Kamsé"» (Ciel! Mon info)
  • «Quand tous vos efforts échouent» avec Camille Kursner (Sa Parole pour aujourd’hui)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Coronavirus: mesures renforcées sur Vaud

    Ven 18 septembre 2020

    La situation sanitaire dans le Canton de Vaud se péjorant, le Conseil d’Etat a détaillé, lors de sa conférence de presse de mercredi 16 septembre, la nouvelle directive Covid qui est entrée en vigueur ce jeudi 17 septembre. Le port du masque est désormais obligatoire dès 12 ans dans les lieux de culte, tout comme l'occupation d'une chaise sur deux comme mesure de distanciation.

  • (Pour une) bonne rentrée!

    Ven 21 août 2020

    D’ici lundi prochain, la rentrée aura eu lieu dans tous les cantons romands. Ces derniers annoncent les uns après les autres les mesures qui seront appliquées dans les écoles pour éviter une deuxième vague de Covid-19. Et dans les Eglises, à quoi ressemble cette rentrée ? Eh bien, c’est compliqué !

  • Révisée, la Charte du moniteur aborde les questions liées aux abus

    Jeu 04 juin 2020

    La « Charte du moniteur, concernant la protection de l'enfance dans l'Eglise » vient d’être révisée. Elle inclut désormais des directives plus précises concernant les questions d’abus sexuels et le rôle de modèle des monitrices et des moniteurs.

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !