×

Message

Failed loading XML...

Dans un nouveau livre, Jean-Jacques Meylan considère que la non-guérison peut être porteuse de sens. A la gloire de Dieu !

Claude-Alain Baehler vendredi 16 mars 2018

Dans son livre « Maladie et Guérison sous le regard de Dieu », le pasteur Jean-Jacques Meylan montre comment la gloire de Dieu peut se manifester par le moyen de guérisons impressionnantes, mais aussi par de non-guérisons pleines de sens. Encore faut-il savoir adopter la volonté de Dieu de manière constructive.

Dieu guérit les malades, mais pas tous. A moins de nous complaire dans le déni, nous voyons dans la Bible et dans la vie que certains croyants prient en vain pour leur guérison. Alors que des enseignants multiplient les conseils censés assurer la guérison, le pasteur Jean-Jacques Meylan nous propose, dans un livre intitulé « Maladie et Guérison sous le regard de Dieu », une approche en lien avec la réalité : « Etre malade et, en même temps, être aimé par Dieu ! Quel mystère ! On pourrait y voir un paradoxe. En fait, c’est tout le contraire » (p. 30).

Le point central de la réflexion théologique de Jean-Jacques Meylan est la gloire de Dieu. Il explique : « Nous avons placé la dynamique de la guérison dans la perspective de la manifestation de la gloire de Dieu » (p. 29). Mais il ajoute que la gloire de Dieu peut également se manifester dans la souffrance : « Cette compréhension exaltante de la gloire de Dieu est aussi accompagnée dans les Ecritures par une autre compréhension pour le moins surprenante. Dans cette autre perspective, la gloire est associée à la faiblesse, à la pauvreté, à la douleur. Elle est mise en rapport avec la Passion du Christ et devient dès lors synonyme de souffrance, de rejet, d’abandon » (p. 52).

Gloire « glorieuse » ou « douloureuse »

Ainsi, Jean-Jacques Meylan montre que les Ecritures présentent une « gloire glorieuse », celle des miracles, de la majesté et de la souveraineté divine. Mais il y rencontre également une « gloire douloureuse », à commencer par celle de la Passion du Christ.

Les chrétiens participent à ce double mouvement de la gloire divine. C’est pourquoi leurs souffrances, si elles ne sont jamais rédemptrices, peuvent cependant constituer une manière de glorifier Dieu. Cela a par exemple été le cas avec l’apôtre Pierre.

Pour les croyants, le défi est donc d’apprendre à adopter la volonté de Dieu : « La prière de consentement consiste à laisser Dieu être Dieu en nous, à choisir ce qui nous a été imposé, choisir ce que nous n’avons pas choisi, en nous appuyant sur l’amour de Dieu » (p. 75).

Ce livre a le mérite d’aider les chrétiens à ne pas voir l’absence de guérison comme une accusation de manque de foi, mais plutôt comme une participation, certes difficile, mais glorieuse et pleine de sens, aux souffrances du Christ.

Jean-Jacques Meylan, Maladie et Guérison sous le regard de Dieu, Le Mont-sur-Lausanne, Editions Unixtus, 2018, 112 pages. Prix : 13.50 + port. Pour toute commande.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Sélina Imhoff : « Prends soin de ta vie et marche ! »

    Lun 25 janvier 2021

    Dimanche 24 janvier, la pasteure Sélina Imhoff a apporté la prédication du culte radiodiffusé sur RTS Espace 2 depuis l’église évangélique FREE de Meyrin. A partir des textes de Marc 5 : 22-43, elle a voulu communiquer qu’à l’heure où la pandémie isole les plus vulnérables, « il n’est jamais trop tard pour que la vie de chacun prenne un sens nouveau ». Voici le texte de sa prédication :

  • Karin et Eric Stauffer : à plein temps au service des couples en difficulté

    Ven 15 janvier 2021

    Loin de songer à la retraite, Karin et Eric Stauffer quittent leur ministère pastoral dans l’Eglise évangélique des Uttins (FREE), à Yverdon-les-Bains, et se lancent à plein temps dans « Couple à cœur », un ministère d’accompagnement de couples chrétiens en difficulté.

  • Deux cultes radiodiffusés depuis l’Eglise FREE de Meyrin : « Une joie ! »

    Jeu 14 janvier 2021

    Les dimanches 24 et 31 janvier, les pasteurs Sélina Imhoff et Philippe Henchoz présideront « avec joie » les cultes qui seront radiodiffusés sur RTS Espace 2 depuis l’Eglise évangélique FREE de Meyrin (GE). Les thématiques de leur prédication s’inscrivent dans une veine d’encouragement en ce temps de pandémie.

  • Le Christ s’est arrêté au Mormont

    Ven 18 décembre 2020

    La première « zone à défendre » (ZAD) de Suisse occupe la colline du Mormont, sur les communes vaudoises de La Sarraz et d’Eclépens, pour empêcher l’entreprise de ciment Holcim de s’étendre. Luc Badoux, pasteur du lieu, est allé à la rencontre des militants comme aussi la diacre Lyne Gasser. Un Noël chrétien au Mormont ? Reportage diffusé le 20 décembre 2020 sur RTS La Première.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !