mercredi, 30 novembre 2016 13:53

Noémi Girardet aux JO 2016: nager jusqu’à l’épuisement... et la satisfaction

Written by

Elle a participé aux JO de Rio dans l’épreuve du relais 4 x 100 m libre. Membre de l’Eglise La Fraternelle à Nyon (FREE), la nageuse Noémi Girardet parle de son sport comme d’un exercice d’endurance parfois douloureux, mais qui permet la confiance en soi.

5 large

« Quelquefois, on a presque envie de vomir, on n’en peut plus. » Le réveil du matin est déjà presque une souffrance pour la nageuse Noémi Girardet, 21 ans. Tous les jours de la semaine, elle se retrouve dans l’eau de 6h à 8h ; puis elle y retourne de 17h à 19h30. Ce sont donc deux entraînements par jour, près de 25 heures par semaine. « Si on arrête quelques jours, la façon dont on fait par exemple un mouvement avec le bras change, ce qui modifie les appuis dans l’eau. C’est un sport où on doit s’entraîner beaucoup parce qu’on peut vite perdre. » La souffrance physique est alors quotidienne : « Notre corps est parfois ‘cuit’, mais on continue malgré les douleurs parce qu’à la fin, quand on a tout donné, on a une récompense immense en terme de satisfaction : celle d’arriver au but ! »

Travail, persévérance et confiance

Le chemin n’a pas été facile jusqu’à la qualification de la jeune femme aux Jeux olympiques. « Il a fallu beaucoup de travail, de persévérance ; et surtout, de confiance, exprime-t-elle. Parce que dans le sport, il est important de se sentir fort, de ne pas douter. Il faut croire en ses capacités physiques et mentales. » Celle qui a toujours rêvé de participer aux JO en a ainsi toujours parlé au futur, non au conditionnel. « J’ai eu confiance et les choses se sont mises en place, même si je me suis qualifiée un peu à la dernière minute. »

A Rio, les relayeuses helvétiques sont arrivées huitièmes de leur course et ont été rapidement éliminées. Mais Maria Ugolkova, Sasha Touretski, Danielle Villars et Noémi Girardet ont tout de même rempli leur premier objectif, qui était de battre le record national : avec un temps de 3'41''02, elle ont amélioré la précédente marque de plus de sept dixièmes (3'41''76).

Pareil dans la foi comme dans le bassin

Le lien qu’elle fait entre la foi et le sport ? « Mon objectif est toujours resté en ligne de mire. Malgré mes contre-performances, la fatigue, les coups durs, j’ai gardé mon objectif en tête. En sport, il faut persévérer. De même, je sais que Dieu est là même quand je le sens moins présent dans mon quotidien. C’est pareil dans la foi comme dans le bassin : on progresse, mais cela demande des efforts. Et de la confiance ! » Confiance en Dieu dans la sphère spirituelle, confiance en soi dans le monde sportif. Pour cette élève infirmière à la Haute école de santé à Genève, la confiance permet en effet un sentiment de sécurité indispensable si on veut avancer. « Etre en lien avec Dieu, c’est parfois aussi dur de le vivre au quotidien », confie-t-elle enfin, même si elle reconnaît n’avoir pas encore souffert dans la foi.

Gabrielle Desarzens

 

Additional Info

  • Commentaires: Activer
  • Disponibilités (jours): 30
  • « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    En octobre dernier, le verdict du Tribunal constitutionnel polonais rendant l’avortement quasi illégal a provoqué de nouvelles grandes manifestations dans le pays. Pasteur dans la plus ancienne église évangélique de Varsovie, Samuel Skrzypkowski, 31 ans, nous donne son regard sur la crise traversée actuellement par la Pologne sur le sujet.

    jeudi 02 septembre 2021
  • Quand le Covid percute les jeunes déjà cabossés

    Quand le Covid percute les jeunes déjà cabossés

    Tatiana vit dans un foyer depuis plusieurs années. Elle ne peut rentrer le week-end chez ses parents, décédés il y a cinq ans. « C’est compliqué », dit-elle pour évoquer son quotidien avec la pandémie. Pour Roselyne Righetti, pasteure de rue à Lausanne qui la suit depuis sa naissance, ces jeunes doivent apprendre à ne pas perdre l’espérance. Cette rencontre croisée a donné lieu à une émission diffusée dimanche 30 mai dans Hautes Fréquences sur La Première.

    lundi 31 mai 2021
  • Les soirées masculines d’Alexandre Oehen

    Les soirées masculines d’Alexandre Oehen

    Se retrouver entre hommes, bière à la main, pour parler de ses émotions, voire de ses fragilités : des soirées ou des virées entre hommes font de plus en plus parler d’elles. Pourquoi ? Qu’est-ce qui s’y dit et s’y partage ? Alexandre Oehen, président du Conseil associatif de l’église apostolique CityLife Riviera à Vevey, organise des « soirées feu » depuis 2018 : « Parce que l’homme a tendance à mettre le couvercle sur ses émotions. Or il est précieux qu’il puisse ouvrir son cœur et pleurer comme n’importe quel être humain », a-t-il dit dimanche 18 avril dans l’émission Hautes Fréquences.

    mardi 20 avril 2021
  • Voyager ? Oui, mais autrement

    Voyager ? Oui, mais autrement

    Avec la pandémie, les gens du voyage se retrouvent bloqués dans leurs quartiers d’hiver. Grâce aux beaux jours qui reviennent, ils se déplacent en Suisse et espèrent franchir les frontières sous peu. Pour l’heure, leurs itinérances se font, du moins pour certains d’entre eux, en musique. Rencontre.

    lundi 15 mars 2021

eglisesfree.ch

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

  • Partenariat reconduit entre la FREE et Médias-pro

    Mar 29 juin 2021

    La Convention qui lie la FREE et Médias-pro pour la poursuite du travail de Gabrielle Desarzens dans le service public a été renouvelée mardi 22 juin entre les instances concernées. Les compétences de la journaliste ont à nouveau été unanimement reconnues et saluées.

LAFREE.INFO

  • Dimanche 23 janvier: des cultes en ligne à vivre avec nos Eglises ou des médias évangéliques

    Jeu 20 janvier 2022

    Les mesures sanitaires mises en place par le Conseil fédéral incitent lafree.info à publier une liste des cultes à suivre tous les dimanches sur les réseaux sociaux ou via DieuTV ou Radio R. Vous êtes à la recherche d'un culte ce dimanche, alors n'hésitez pas à suivre celui d'une de nos Eglises. Nous vous souhaitons une bonne célébration à distance!

  • « Un chrétien sur sept est aujourd’hui persécuté dans le monde »

    Mar 18 janvier 2022

    A l’instar de l’islamophobie, peut-on parler de christianophobie ? Un chrétien sur 7 risque aujourd’hui sa vie à cause de sa foi. Selon Philippe Fonjallaz, directeur de Portes Ouvertes Suisse, le nombre de chrétiens persécutés dans le monde est de 360 millions et n’a jamais été aussi élevé.  

  • Saint-Loup se mue en village thérapeutique

    Ven 14 janvier 2022

    La Communauté des diaconesses a reçu la vision de s’élargir à des familles, couples et célibataires. Elle a demandé à Philippe Bottemanne de l’église FREE de Châble-Croix d’en être le nouveau pasteur et d’accompagner ce projet. La vocation de Saint-Loup qui est d’accueillir les personnes en souffrance demeure et sera même renforcée grâce à la création d’un village thérapeutique.

  • Rejoignez le catéchisme pour adultes du FREE COLLEGE pour les 11 dernières soirées !

    Jeu 06 janvier 2022

    En septembre dernier, le FREE COLLEGE lançait sur une année une formation de base par ZOOM ouverte à tous pour découvrir la foi chrétienne. Construite à partir du livre édité par Alain Nisus « Pour une foi réfléchie. Théologie pour tous », cette formation est actuellement à mi-parcours. Il est possible de la rejoindre dès le 12 janvier, un mercredi sur deux jusqu’au 15 juin.

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !