Timothée Gerber réalise un jeu vidéo en lien avec Halloween

lundi 26 août 2019

Timothée Gerber a initié des enfants et des jeunes à la création de jeux vidéo. Ensemble, ils lancent un jeu pour les 8-12 ans afin d’encourager à réfléchir à la fête d’Halloweeen. Disponible gratuitement sous format d’applications pour les téléphones portables, les tablettes et pour les ordinateurs, « Halloween, dis adieu à la mort ! » propose une activité originale pour tous les « gamers » en culottes courtes.

Timothée Gerber et son équipe viennent de lancer un jeu vidéo à utiliser tout particulièrement lors de la prochaine fête d’Halloween. Disponible sur smartphones, tablettes et ordinateurs via www.halloween-game.com, « Halloween, dis adieu à la mort ! » permet à des enfants de 8 à 12 ans de jeter un autre regard sur cette fête qui aime flirter avec la mort. Ce jeu emmène les enfants dans trois histoires différentes : « Mort de peur », « Mort de rire » ou « Mort à retardement ». A chaque étape du jeu, le « gamer » dispose de deux choix qui vont lui permettre d’avancer dans l’histoire… et au final de recevoir des trophées. Le jeu témoigne de valeurs et du message chrétiens.

Un passage par Taïwan

Pour développer ses compétences, cet artiste en devenir est allé suivre une formation à Taïwan dans une école qui enseigne la réalisation de dessins animés et de films d’animation. Suite à cette école, il a fait une rencontre providentielle avec un ingénieur en informatique qui l’a pris sous son aile et qui continue à lui transmettre son savoir. Actuellement, il planche avec d’autres sur la réalisation de deux nouveaux jeux qui s’appelleront « Plouf les Oufs » et « Angry Panda ». Son but ultime n’est pas la sortie de ces jeux, mais c’est surtout d’inclure dans le processus de création, des enfants et des jeunes passionnés qui débutent eux aussi.

« Quand j’étais enfant, explique Timothée Gerber, j’étais moi-même un « gamer » et cette activité m’a beaucoup habité. A l’adolescence, j’ai eu la conviction qu’il fallait que j’arrête de jouer pour apprendre à créer des jeux vidéo. »

Actif aux Fabricants de Joie

Membre des Fabricants de Joie pour la Suisse romande, un mouvement chrétien international qui travaille parmi l’enfance, la jeunesse et les familles, Timothée Gerber est à la tête de leur département « Fresh Fantasy ». Ce service a deux buts. Premièrement, initier des joueurs à la création de jeux vidéo pour les aider à découvrir leur vocation et les aider à grandir avec Dieu. Deuxièmement, créer des activités de divertissement audio-visuel et des univers ludiques dans lesquels il est possible de s’immerger. A l’intérieur de ces univers, Timothée Gerber souhaite que tous les « gamers » aient l’occasion, s’ils le souhaitent, de découvrir l’amour de Dieu. (c)

Plus d’infos sur un site dédié.

Une présentation du jeu sur youtube : « L'interview des scénaristes du jeu Halloween (Dis adieu à la mort) ».

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !