Ascension : entre 1500 et 3000 personnes attendues à l’Arena de Genève pour la conférence Présence

Serge Carrel mercredi 29 mai 2019 icon-comments 2

L’Association internationale des ministères de guérison (AIMG) organise cette année sa conférence Présence à l’Arena de Genève. Après la Hollande l’an dernier et avant Lisbonne en 2020, Genève accueillera de nombreux leaders charismatiques catholiques, réformés et évangéliques, qui donneront des conférences sur la guérison et prieront pour les malades. Jean-Luc Trachsel, le président de l’AIMG, fait le point à quelque 10 jours de l’événement.

Pourquoi avez-vous choisi Genève cette année pour la conférence Présence ?

Jean-Luc Trachsel – Voilà deux ans lors du Kingdom Festival, Bob Hazlett a donné une prophétie sur les glaciers qui fondaient et qui suscitaient un « fleuve de guérison » qui s’écoulait le long du Rhône. Sachant que nous avons des rencontres de guérison en Valais, à Lausanne, à Lyon, à Valence, et pas à Genève, nous avons considéré que cette ville était l’endroit de notre prochaine conférence Présence. L’AIMG vient à Genève pour soutenir les Eglises et les encourager, nullement comme une association qui aurait toutes les clés pour le Réveil.

Non seulement vous organisez une conférence dans la ville de Calvin, mais vous avez déjà lancé des évangélisations de rue dans cette ville où vous priez pour les malades. Comment cela se passe-t-il ?

Quand on a signé le contrat pour la conférence avec l’Arena, j’ai eu la conviction qu’il fallait que l’on fasse quelque chose de plus dans la ville avant la conférence. Pour la première fois, nous avons envoyé des équipes dans la rue avant une conférence, notamment en lien avec les pasteurs via le Réseau évangélique de Genève.

Etes-vous parvenus à mobiliser quelques chrétiens pour cette action dans les rues ?

Oui, plus de 300 personnes se sont mobilisées, notamment via des écoles de disciples de Jeunesse en mission ou d’autres mouvements de jeunesse. Des équipes sont venues de Norvège, des Etats-Unis, d’Hawaï, mais aussi de Suisse romande et notamment de l’AIMG puisque nous avons maintenant un département « Miracles et guérisons dans les rues ». Parallèlement des Eglises réformées, catholiques et évangéliques de la région genevoise se sont mobilisées pour des actions plus courtes depuis Pâques jusqu’à l’Ascension, avec un projet intitulé : « Walk and Pray » (Marcher et prier).

Y a-t-il déjà des résultats à cette démarche ?

Je n’ai pas beaucoup d’informations à ce propos, mais il y a des gens qui ont été guéris et d’autres qui se sont convertis. C’est plus discret que ce que j’espérais, mais ce qui est extraordinaire, c’est que plus de 1500 kilomètres de rue ont été parcourus avec des équipes qui priaient.

Comment se prépare la conférence Présence à l’Arena ?

Nous sommes très reconnaissants du soutien apporté par le Réseau évangélique de Genève, mais aussi par les contacts avec l’Eglise catholique genevoise, et notamment le vicaire épiscopal Pascal Desthieux. On sent un soutien de différentes Eglises, même si, pour beaucoup, la conférence Présence n’est pas pour elles l’événement de l’année.

Quelle va être l’orientation donnée à cette édition de la conférence Présence ?

La guérison ! C’est notre mandat et les différents intervenants parleront de ce sujet. Le jeudi de l’Ascension, plusieurs personnalités catholiques interviendront. Notamment Monseigneur Charles Morerod, évêque du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg, et président de la Conférence des évêques suisses, mais aussi Nicolas Buttet de la fraternité Eucharistein, et le théologien catholique allemand Johannes Hartl.

Chaque soir, nous aurons un appel clair à la conversion. Présence reste une conférence, mais la priorité de l’AIMG c’est d’amener des personnes à la conversion. Nous avons donc distribué dans les rues et à nos amis 10'000 tickets gratuits, d’une valeur de 25 francs, pour les soirées. Il est toujours possible d’en commander pour les Eglises qui souhaiteraient encore en distribuer. De plus, les soirées sont gratuites pour les non-chrétiens. Par ailleurs, les gens qui s’inscrivent à l’entier de la conférence soutiennent ces soirées où l’Evangile de Jésus-Christ sera annoncé.

Quels seront les thèmes traités ?

Nous avons laissé les orateurs libres de traiter des sujets qu’ils souhaitent en lien avec le thème de la guérison. Au cours des journées et des soirées, nous prierons pour les malades. Nous nous attendons à la guérison qui vient du Seigneur et pas d’une « star » qui ferait le déplacement de l’Arena. Les orateurs que nous accueillons sont des hommes et des femmes de Dieu, mais nullement des stars ! La star, c’est Jésus qui guérit et qui va se manifester pendant cette conférence, nous le croyons.

Combien de personnes attendez-vous lors des soirées ?

Entre 1'500 et 3'000 personnes. Nous cherchons encore des bénévoles pour l’accueil et pour le service d’ordre, ainsi que des équipiers de prière. Ces équipiers sont dans la salle pour intercéder pendant les rencontres, mais aussi pour accompagner les personnes qui ne sont pas guéries. Nous avons un cœur pour les personnes qui bagarrent pour la guérison et nous souhaitons aider les malades à rester dans la foi et à ne pas repartir frustrés. Nous ne sommes pas Dieu, mais nous avons le mandat de prier pour les malades et d’accompagner et d’encourager les non-guéris.

La dernière fois que nous vous avons interviewé, vous aviez d’importants problèmes de dos. Comment vous portez-vous aujourd’hui ?

Je vis ce que beaucoup vivent. Je suis sur le chemin de la foi avec d’un côté des douleurs dans ma colonne vertébrale et de l’autre la confiance dans la présence guérissante de Jésus, qui me permet d’avancer et d’aller de l’avant. Par ailleurs, je suis reconnaissant aux médecins qui m’aident !

Propos recueillis par Serge Carrel

Télécharger le flyer de la conférence Présence 2019.

  • Encadré 1:

    Présence 2019 à l’Arena de Genève en bref

    La conférence Présence aura lieu du 30 mai au 1er juin à l’Arena à Genève, de 9h30 à 22h15. Les jeudi et vendredi, des « Soirées miracles et guérisons » auront lieu dès 19h30. Le samedi dès 19h aura lieu une « Nuit du Saint-Esprit » (Holy Spirit Night). Parmi les intervenants, il y aura notamment : Carlos Payan (F), Andreas Boppart (CH), Johannes Hartl (D), Hans Maat (NL), Nicolas Buttet (CH), Bill Johnson (USA) et Jean-Luc Trachsel (CH). Prix de la conférence : 120.-. Prix à la journée : 45.- Prix de la soirée : 25.-. Plus d’infos sur le site de la conférence.

  • Encadré 2:

    Une émission Ciel! Mon info avec Jean-Luc Trachsel

    Voir l'émission Ciel! Mon info diffusée en automne 2018 sur Maxtv/TheoTV: «Jean-Luc Trachsel : de gestionnaire de fortune à évangéliste de 'ligue européenne'».

2 réactions

  • Henri Bacher vendredi, 17 mai 2019 12:06

    Excellent! Et je trouve le volet financier assez intéressant: la question de la vente des billets en partie sponsorisée par les églises, laissant un accès non-commercial à l'évangile.

  • Désirée samedi, 18 mai 2019 04:59

    Que les lignes bougent au nom puissant et précieux de Jésus Christ

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

16 octobre

  • «Le Saint-Esprit» avec Christian Kuhn (One’Talks)
  • «Avez-vous l’impression d’être “vidé“?» avec Camille Kursner (SPPA)

23 octobre

  • «Les arts» avec Valérie Ziehli (One’Talks)
  • «Le repos sans stress» avec Camille Kursner (SPPA)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !