MarriageWeek : Paul Marsh sur RTS La Première à l’occasion d’un culte de renouvellement des voeux

lundi 09 février 2015

Dimanche 8 février et dans le cadre de son culte dominical, l’Eglise évangélique d’Oron-la-Ville (FREE) a proposé aux couples de tous âges de renouveler leurs promesses de mariage. Une démarche originale mise sur pied par Paul Marsh, qui en a rendu compte dans l’émission Hautes Fréquences de RTS La Première en fin de journée.

Le sociologue Paul Marsh est consultant pour couples et coordinateur suisse de l’événement MarriageWeek qui a lieu chaque année du 7 au 14 février, une offre destinée à stimuler la vie à deux. Pour la première fois en Suisse romande, il a proposé aux couples de l’Eglise évangélique d’Oron-la-Ville (FREE) qu’il fréquente de prononcer à nouveau leurs promesses d’engagement dans le cadre d’un culte dimanche 8 février. « On a vécu une très bonne matinée, a-t-il exprimé en fin de journée sur les ondes de la radio nationale. Le couple pastoral principal (ndlr Mado et Werner Lehmann) a commencé l’exercice, puis un autre couple a renouvelé ses promesses en chantant. »

Plus de 40 couples au total se sont ensuite comme réengagés dans la voie du mariage de façon publique. A quoi ça rime ? « Dans le fond, cela ne sert à rien, mais selon moi, se rappeler son engagement premier a beaucoup de poids. Il y a des témoins, et puis le couple a besoin d’appui », exprime Paul Marsh.

Se ménager des plages à deux

Pour ce Britannique d’origine, le stress péjore la vie à deux. « Aujourd’hui, on a une politique qui met tout le monde au travail, même les grands-parents : plus personne n’a de temps. Or c’est précisément ce qu’il s’agit de privilégier : sortir les agendas et prévoir des activités de qualité en couple. »

L’Eglise évangélique d’Oron-la-Ville n’est pas la seule à se soucier du noyau familial. Du côté catholique, il existe des messes de la Saint-Valentin depuis plusieurs années et différentes pastorales de la famille organisent cette fin de semaine des soirées avec eucharistie et repas aux chandelles.

Les Eglises chrétiennes se soucient en fait du couple, du mariage, pas seulement à l’approche de l’engagement entre deux personnes, mais aussi sur la durée. Des cours Elle & Lui élaborés par des Londoniens sont par exemple pratiqués tant du côté protestant que catholique. Fondés en 1996 sur des valeurs chrétiennes, ils sont conçus sur 6 à 7 séances avec repas, exposés et discussions. Et ils s’adressent à tous les couples, qu’ils soient investis dans une Eglise ou non. Pour certains participants, il s’agit d’une sorte de « contrôle », comme on procède au service sur sa voiture...

Gabrielle Desarzens

Ecouter l’interview de Paul Marsh dans le cadre de l’émission Hautes Fréquences sur RTS La Première.

Le site de MarriageWeek.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

25 novembre

  • «Dieu dans mes épreuves» avec Marjorie Waefler (One’Talk)
  • «Besoin d'amour» avec Gilles Geiser (Vitamine B)

2 décembre

  • «Une terre à nouveau fertile» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Entreprendre le changement» avec Damien Boyer (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !