France : des associations LGBT perdent définitivement en justice face à Christine Boutin

vendredi 12 janvier 2018

Certaines associations de défense des homosexuels attaquent en justice des chrétiens qui font part de leurs convictions traditionnelles par rapport à l’homosexualité. Mise en cause devant les tribunaux, l’ancienne ministre française du logement, la catholique Christine Boutin, vient d’être relaxée de la condamnation qui pesait sur elle.

Plusieurs associations LGBT attaquent des chrétiens en justice pour propos diffamatoires, lorsqu’ils font part de leur perception éthique de l’homosexualité ou citent les textes bibliques qui en parlent. 

En 2014, Christine Boutin, ancienne ministre du logement en France et catholique engagée, avait tenu les propos suivants dans la revue Charles : « L’homosexualité est une abomination. Mais pas la personne. Le péché n’est pas acceptable, mais le pécheur est toujours pardonné. » Condamnée dans un premier temps pour ces propos, Christine Boutin vient d’être relaxée par la Cour de cassation mardi 9 janvier. Elle ne devra pas payer les 5000 euros auxquels elle avait été condamnée « pour provocation à la haine ou à la violence ».

La liberté d’expression gagne en France

Christine Boutin a salué cette décision sur Twitter en relevant que la cour venait ainsi « de confirmer que les libertés d’expression et de conscience existent toujours en France ».

Ce n’est pas la première fois que les velléités quérulantes de certaines associations LGBT échouent devant la justice. En 2015 en Suisse, Pink Cross et deux privés avaient déposé plainte contre l’évêque de Coire Vitus Huonder, suite à une conférence qu’il avait tenue en Allemagne et où il avait cité les propos du livre biblique du Lévitique sur l’homosexualité. 

En mai 2016, l’association de défense des homosexuels Pink Cross avait été contrainte par le Tribunal cantonal grison à payer 1’200 francs de « réparation du tort subi » à l’évêque et à s’acquitter des frais de justice estimés à 1'500 francs.

Serge Carrel

(Sources :  lemonde.fr, liberation.fr et huffingtonpost.fr)

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !