Et si vous diffusiez le « Quart d’heure » dans votre commune ?

vendredi 08 janvier 2010

Une nouvelle édition du « Quart d’heure pour l’essentiel » est à la porte. Les chrétiens de Suisse pourront l’utiliser pour témoigner de leurs convictions. Soit en achetant des exemplaires qu’ils distribueront personnellement, soit en parrainant une distribution par la poste dans leur commune. Autre possibilité : une Eglise locale peut faire imprimer son adresse dans le journal et le distribuer comme bon lui semble. Attention délai : 22 janvier.

« Le tout me paraît intéressant ! » A quelques heures du bouclage du prochain « Quart d’heure pour l’essentiel », Christian Willi rayonne. « Cette édition qui parle du couple, du mariage et des relations est un puzzle où des gens témoignent du rôle qu’ont pris la spiritualité et Dieu dans leur couple. Des pistes pratiques sont aussi proposées aux lecteurs afin d’apporter un mieux-vivre dans leur vie personnelle et conjugale. Le tout, sans donner de leçon ! »

Une sortie pour la St-Valentin
La sortie du « Quart d’heure » est prévue pour le 14 février, St-Valentin oblige. Le tirage n’est pas encore connu. Il dépend du nombre de commandes que passeront des particuliers comme des Eglises en vue d’une distribution autour d’eux. Pour diffuser largement cette édition qui sera dès lundi visible sur internet, il est possible d’acheter une certaine quantité d'exemplaires que l’on pourra distribuer soi-même. Il est aussi possible de parrainer la distribution dans sa commune ou ailleurs en Suisse. Enfin une Eglise peut décider d’utiliser ce gratuit comme outil de relations publiques en faisant imprimer son adresse sur le journal et en le distribuant dans son voisinage. Délai pour la commande : 22 janvier.

Un témoignage du comédien Roland Giraud
Au menu de cette édition, Christian Willi relève le témoignage du comédien Roland Giraud qui met en avant ce que la foi et son couple lui ont apporté pour tenir le coup au moment de l’assassinat de sa fille Géraldine en 2004. Le rédacteur en chef du « Quart d’heure » relève aussi les éclairages apportés par le sociologue français Jean-Claude Kaufmann sur la réalité du couple et du mariage, ainsi que l’article qui relate le parcours d’un couple de conseillers conjugaux suisses allemands : Wilf et Christa Gasser.

Un site où des conseillers conjugaux répondront aux questions
« Nous espérons que cette édition constituera une aide face aux défis que rencontrent les couples de notre pays », ajoute Christian Willi. Pendant la semaine de la St-Valentin, il sera possible de poser des questions à des conseillers conjugaux qui mettront leur réponse sur le site du journal. A noter que sur ce même site, des émissions de radio et de TV permettront aux personnes intéressées de découvrir des bonus en lien avec le thème du couple, du mariage et des relations.
D’ordinaire, le « Quart d’heure pour l’essentiel » est tiré entre 120'000 et 250'000 exemplaires. Il est édité par Campus pour Christ, Alpha Live et le groupe Alliance Presse. La dernière édition parue en septembre 09 avait tiré à 160'000 exemplaires. (c)

Le site internet où voir dès lundi 11 janvier et commander le prochain « Quart d’heure pour l’essentiel ».

 

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Des offres chrétiennes pour répondre aux défis professionnels

    Ven 03 février 2023

    Le mal-être au travail est en augmentation, montrent des études récentes. Selon le « Job Stress Index 2022 » de Promotion Santé Suisse, 30% des actifs se sentent émotionnellement épuisés. D’autres font face à une perte de motivation, au chômage ou au licenciement. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe aujourd’hui des ressources chrétiennes en lien avec le milieu professionnel.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

eglisesfree.ch

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !