Israël : Ils ont découvert la Bible en 4D

Les participants au voyage, septembre 2023
Les participants au voyage, septembre 2023 (Bible4D) icon-info
vendredi 22 septembre 2023

Marcher sur les traces de Jésus en Galilée, à Nazareth, au Jourdain, à Jérusalem et même dans le désert…C’est l’expérience vécue en Israël, par une quarantaine de jeunes de la FREE et d’autres horizons, début septembre. Retour sur le voyage «Bible4D » avec quatre participants entre 19 et 24 ans.

« Découvrir la Bible en 4 dimensions, pour donner du relief à ta relation avec Dieu ». Tel était l’intitulé du voyage "Bible4D" organisé par la Commission jeunesse de la FREE et l’agence Jeremiah Tours. Destinée à de jeunes adultes, cette troisième édition s’est déroulée du 3 au 10 septembre en Israël. La quarantaine de participant.e.s étaient encadrée par Mathieu Maillefer, Joachim Jenni et Francesco Gangemi, trois pasteurs d’Eglises membres de la FREE. Alizée, 19 ans, Coline, 22 ans, Jonathan, 21 ans, et Josué, 24 ans, partagent comment cette première visite en Israël, sur les traces de Jésus-Christ, a changé leur regard sur la Bible ou leur lecture de la Bible, ainsi que le lieu qui les a le plus interpellés.

Voir les lieux donne du relief à la Bible

«Avoir sous les yeux des traces historiques du récit biblique a été une certification de tout ce que je croyais déjà, et ça s’est génial» s’exclame Jonathan, en deuxième année de Bachelor à la HET-PRO. Ce voyage en Israël a également clarifié dans son esprit la géographie du pays. « Nous avons aussi beaucoup appris sur le contexte biblique et cela m’aidera à mieux comprendre certains passages de la Bible», ajoute l’étudiant. «Désormais, je pourrai mieux me représenter les endroits dans lesquels Jésus est allé» avance de son côté Coline. Pour la jeune femme, qui débute une haute école de travail social, ce séjour lui a aussi permis d’approfondir sa relation à Dieu et a renforcé sa foi « car je suis confortée et persuadée que ce qui est écrit dans la Bible est réel ».

Comptable de profession, Josué relève qu’il est parfois difficile de faire des parallèles entre les textes bibliques et nos réalités actuelles, du fait que la Bible a été écrite il y a longtemps. Selon ses propos, «ce voyage permet de faire ce lien et aide à prendre conscience du concret de la Parole». Même écho du côté d’Alizée, qui entend parler des lieux bibliques depuis son enfance : «Pouvoir lire des passages de la Bible aux endroits-mêmes où le récit s’est déroulé donne du relief à la lecture », relève la jeune détentrice d’un CFC d’assistante en pharmacie.

Jérusalem, l’étape la plus marquante

Le lieu qui a le plus marqué nos quatre participants ? Jérusalem, unanimement. « J’ai beaucoup aimé la connaissance et la passion de notre guide pour cette ville. J’ai pu comprendre la complexité de la cohabitation entre les différentes religions présentes, et aussi la constante évolution de cette ville en fonction des conflits, guerres et occupations des derniers siècles », développe Josué. Coline, Alizée et Jonathan évoquent en particulier le Mur des Lamentations et la dévotion des croyants juifs, en cette période de préparation du Yom Kippour.

«J’ai eu une vague d’émotions en observant les juifs prier et se repentir», rapporte Coline. Qui a été questionnée par le judaïsme, religion proche du christianisme (l’Ancient Testament des chrétiens correspond à la Torah des Juifs) et à la fois si différente dans sa pratique. Jonathan, lui, a été interpellé de « voir une multitudes de nations et de mouvements juifs différents capables de chanter et prier ensemble le même Dieu ». Si Alizée aussi a été bouleversée par la ferveur et l’authenticité au pied de ce Mur, ce voyage en Israël l’a aussi amenée à cette réflexion: « j’ai pu constater que Jésus n’est pas plus en Israël que lorsque je prends du temps avec lui, dans ma chambre en Suisse. Cela me rassure et consolide ma foi ».

Une prochaine expérience Bible4D est prévue en 2024.

FREE bible4d portraits

  • Encadré 1:

    La scène biblique à laquelle ils auraient voulu assister. . . 


    Alizée : Au Sermon sur la montagne. Cela a dû être un moment rempli d’émotions, d’amour, de remise en question et également ressourçant. J’aurais aimé entendre la voix de Jésus, l’intonation et la conviction qu’il mettait !
    Josué : Lorsque Jésus a marché sur l’eau. Les disciples sont passés par tant d’émotions. C’est peut-être un des passages les plus parlants pour nous aujourd’hui ; apprendre à faire confiance, être courageux et réaliser que Jésus est à nos côtés et ne nous lâchera pas.
    Coline : A la multiplication des pains et des poissons. En effet, c’est au bord du lac de Galillée que Jésus a commencé à faire ses premiers miracles.
    Jonathan : A l’Ascension et à la Pentecôte. J’aurais pu voir Jésus en face de moi, ressuscité, vainqueur de la mort et dans un corps renouvelé, nous envoyant jusqu’aux extrémités de la terre. Puis recevoir l’Esprit saint et participer aux premiers actes de l’évangélisation du monde

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

  • Un·e responsable des finances (10%)

    Lun 29 janvier 2024

    Plus grande fédération d’Eglises évangéliques en Suisse romande, la FREE offre un cadre de travail dynamique et défiant, en lien étroit avec les autres acteurs du milieu chrétien évangélique romand, suisse et international. Dans ce cadre, la FREE recherche un·e responsable des finances.

  • Rencontre générale : une fédération utile

    Mer 29 novembre 2023

    La Rencontre générale du 25 novembre 2023 a permis de remercier Stéphane Bossel pour 23 ans d’engagements divers et importants dans la FREE. Elle a aussi permis à l’équipe de direction de partager quelques priorités, notamment le sens, les valeurs et la plus-value que la FREE peut offrir aux Eglises.

  • Rencontre générale de la FREE : l’équipe de direction souffle sa première bougie

    Sam 08 avril 2023

    La Rencontre générale de la FREE, qui a eu lieu le 1er avril 2023 à Aigle, a permis à la nouvelle équipe de direction de dresser un bilan, après tout juste une année de fonctionnement. Et ce qui saute aux yeux, c’est le grand nombre des défis à relever.

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !