Avec le Guide Express'O, lisez la Bible partout en 4’ chrono !

vendredi 14 août 2015

Désormais, la Ligue pour la lecture de la Bible (LLB) propose deux guides de lecture biblique en ligne : le Guide Express'O et le Guide classique. Ceux-ci sont adaptés à des lectorats différents. Cette évolution répond à une autre évolution : la fin, à moyen terme, des guides bibliques imprimés.

Depuis le 1er juillet, la Ligue pour la lecture de la Bible (LLB) à Saint-Légier publie un nouveau guide biblique en ligne : le Guide Express'O. Adapté aux petits écrans des smartphones et des tablettes, il propose un contact édifiant avec la Bible en seulement quatre minutes. « Avec ce guide, nous nous adressons aux personnes actives, souvent en déplacement », souligne Pierre-Yves Zwahlen, responsable des guides bibliques à la LLB.

Le Guide classique, disponible en brochures et sur internet, propose chaque jour une réflexion courte, mais construite, autour d'un texte biblique. Il s'adresse à des personnes, généralement d'un certain âge, qui prennent le temps de méditer la Bible chaque jour. Le Guide Express'O, quant à lui, poursuit un but différent : proposer chaque jour un texte biblique court et une idée simple, en rapport avec la vie quotidienne. « Notre souci est de permettre aux gens de lire la Bible, rappelle Pierre-Yves Zwahlen. Ils le font peu, y compris les évangéliques. Avec le Guide Express'O, personne n'a l'excuse de manquer d'un outil adapté. »

Le Guide Express'O, comme le Guide classique en ligne, bénéficient d'une audience en croissance. « Nous recevons de bons retours de la part des lecteurs, se réjouit Pierre-Yves Zwahlen. Mais, en faisant concurrence au guide payant, les guides en ligne induisent un sérieux manque à gagner pour la Ligue. » Comme l’œuvre n'a pas encore les moyens de proposer un abonnement électronique ou un système de dons par Paypal, elle se réjouit de constater que bien des utilisateurs du Guide classique gardent leur abonnement, alors qu'ils en utilisent la version en ligne.

Deux lectionnaires différents

Il n'est malheureusement pas possible de slalomer entre le Guide Express'O et le Guide classique en fonction des circonstances et du temps à disposition. En effet, les deux guides utilisent des lectionnaires différents. Alors que le Guide Express'O utilise le lectionnaire de la Ligue internationale, le Guide classique utilise celui de la Fédération des Eglises protestantes de France (FPF). « On reproche souvent la longueur des péricope du Guide classique, reconnaît Pierre-Yves Zwahlen. Mais beaucoup de chrétiens de France y son habitués. Nous avons donc fait un choix 'politiquement correct' en restant – partiellement – attachés au lectionnaire commun aux Eglises protestantes. »

Les guides bibliques imprimés sont en perte de vitesse régulière. Si l'érosion des abonnements se poursuit au rythme actuel, le Guide classique imprimé disparaîtra dans 15 ans. Quant aux guides pour enfants, ils connaissent une baisse des abonnements encore plus rapide, malgré les gros efforts de renouvellement de la ligne graphique et du contenu, qui ont été consentis ces dernières années.

« C'est la fin d'un modèle, explique Pierre-Yves Zwahlen. Nous vivons dans une société qui rejette la discipline et ce qui est répétitif. Nous devons donc faire preuve de créativité dans notre manière d'encourager les chrétiens à lire la Bible. » Dans le domaine de l'imprimé, la Ligue publie désormais des guides non datés, ainsi que des parcours bibliques divers. Et ceux-ci rencontrent un véritable intérêt.

Le guide Express'O peut être installé en tant que webapp – c'est-à-dire de page internet adaptée aux petits écrans – sur n'importe quel smartphone ou tablette.

Le guide Express'O. 

Le Guide classique accessible après avoir décliné son identité.

  • Encadré 1:

    Pourquoi j’aime Pain de ce jour

    Martin Steib, membre de l’Eglise évangélique La Fraternelle (FREE) à Nyon, lit la Bible avec Pain de ce jour, les notes éditées par les Eglises réformées de Suisse romande. Discrets en ce qui concerne les questions de critique, les commentaires de Pain de ce jour s'attachent avant tout à actualiser les textes médités. Témoignage.

    Connaissez-vous le lecteur biblique Pain de ce jour ? Membre de l’Eglise La Fraternelle à Nyon (FREE), je l’ai découvert, pour ma part, dans un temple de notre région. Lire la Parole chaque jour et de manière suivie m’est indispensable, comme nous ne vivons pas de pain seulement. Or, le commentaire consacré au passage biblique du jour enrichit grandement mon temps de recueillement. Les auteurs des commentaires, des pasteurs et diacres réformés de toute la Suisse romande, viennent approfondir le texte de la Bible, que je lis plusieurs fois, et que je « rumine » carrément. Tout en restant proches du texte commenté dont ils donnent le contexte historique et des explications linguistiques, les auteurs partagent aussi des expériences de leur ministère. Une amie en Valais m’a écrit : « Les commentaires sont riches et pleins de sagesse. » En semaine, une prière écrite complète et enrichit le commentaire du jour. 

    Le dimanche, un Psaume est parfois disséqué… J’affectionne en particulier les commentaires originaux qui nous sont proposés le jour du Seigneur. Le pasteur Hugo Baier qui les rédige a raison d’appeler les Psaumes « autoroutes de prière ». Pour approfondir la méditation, il nous propose deux passages de plusieurs versets en rapport avec le Psaume en question.

    Pain de ce jour est une publication de qualité à prix abordable. Elle vous convient en particulier si vous aimez méditer la Bible en profondeur, si vous voulez creuser des textes. Dans notre vie trépidante, un temps d’inspiration et de respiration spirituelles s’avère bénéfique, plus que jamais ! 

    Martin Steib, Coppet

    Pain de ce jour sur le web. 

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !