×

Message

Failed loading XML...

D’Hillsong Australie, ils jettent un regard sur nos Eglises

vendredi 13 mai 2011

Sur la planète évangélique, quelques Eglises ou mouvements développent une capacité à rencontrer les gens d’aujourd’hui. Le mouvement Hillsong est du nombre. Et deux membres de nos Eglises se forment dans leur collège biblique en Australie. Regard décalé depuis Sydney.

Vous semblez très en souci pour nos Eglises?

Sur le blog de la FREE, j'ai lu les réactions à l’article de Henri Bacher « L’absence des jeunes au culte dominical, un problème de culture ? » Avec tristesse, je retrouve dans beaucoup de commentaires cet esprit prompt à la critique et autosuffisant que l’on rencontre beaucoup chez nous ! Dans le fond, j’ai l’impression que ces réactions témoignent beaucoup plus d’un souci de son propre bien-être que de la cause de Christ... Et gare à celui qui essaie de changer quelque chose !
En Suisse, nous étions imprégnés de cet esprit négatif là et nous ne nous en rendions même plus compte. Il y a un tel contraste avec l'état d'esprit qui prévaut à Hillsong que ce fut la gifle en arrivant ici ! Et ça prend du temps pour se débarrasser de cela et changer nos habitudes. Mais le Seigneur fait son oeuvre en nous.
 
Etes-vous désillusionnés par rapport à nos Eglises ?
Non ! loin de là ! Je suis rempli d'espoir et je crois que nos Eglises peuvent être réveillées et rejoindre les gens pour lesquels le Seigneur « désespère » ! Une des raisons pour lesquelles le Seigneur nous a amenés ici, c'est de nous donner une autre perspective, un coeur et des clés pour bâtir son Eglise. En Suisse, il faut que nous comprenions davantage que nous participons à une oeuvre plus grande que nous, bien plus grande que notre « petite » Eglise locale. Avant tout, nous sommes appelés à ETRE l’Eglise !
 
L’Eglise Hillsong, n'est-ce pas d’abord une démarche « marketing »?
La majorité des chrétiens de nos Eglises pensent que des communautés comme Hillsong (ou Willow Creek que je ne connais pas de l'intérieur), qui sont des Eglises dites à croissance « rapide », font forcément des compromis sur l'Evangile. Certains pensent même que les gens qui se convertissent là ne vivent pas une véritable conversion. La réalité, c'est que c'est tout le contraire, en tout cas ici à Hillsong ! L'Evangile est prêché sans compromis, et les tranchants de la Parole ne sont de loin pas arrondis. L'Evangile est tellement important que tout est fait pour qu'il soit transmis le mieux possible, qu'il soit entendu et compris. Ça, c'est notre responsabilité de chrétien ! Par ailleurs, l'Evangile n'est pas seulement prêché, il est aussi vécu dans tous les domaines. Et la conséquence est la suivante: le Seigneur ajoute chaque jour ceux qui sont sauvés (Ac 2.47).
Quand nous assistons à des conversions dans tous les cultes et que nous pouvons y inviter n'importe qui, sans aucune gêne, nous n’avons plus tout à fait la même approche de l'Eglise locale. La passion pour l'Eglise est différente !
Qu’est-ce qui a changé dans votre perception de l’Eglise ?
Ici, nous apprenons à aimer l'Eglise, Corps de Christ, son Epouse! Chez nous, nous sommes tellement prompts à critiquer l'Eglise (et je l'étais aussi!) que nous ne réalisons même plus à quel point nous blessons Jésus et à quel point cela détruit notre témoignage. Que le Seigneur nous pardonne et que nous apprenions à voir, à exprimer et à vivre toute la beauté de son Epouse pour atteindre les gens qui nous entourent.

Propos recueillis par Henri Bacher, Logoscom

 

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

  • Un·e responsable des finances (10%)

    Lun 29 janvier 2024

    Plus grande fédération d’Eglises évangéliques en Suisse romande, la FREE offre un cadre de travail dynamique et défiant, en lien étroit avec les autres acteurs du milieu chrétien évangélique romand, suisse et international. Dans ce cadre, la FREE recherche un·e responsable des finances.

  • Rencontre générale : une fédération utile

    Mer 29 novembre 2023

    La Rencontre générale du 25 novembre 2023 a permis de remercier Stéphane Bossel pour 23 ans d’engagements divers et importants dans la FREE. Elle a aussi permis à l’équipe de direction de partager quelques priorités, notamment le sens, les valeurs et la plus-value que la FREE peut offrir aux Eglises.

  • Rencontre générale de la FREE : l’équipe de direction souffle sa première bougie

    Sam 08 avril 2023

    La Rencontre générale de la FREE, qui a eu lieu le 1er avril 2023 à Aigle, a permis à la nouvelle équipe de direction de dresser un bilan, après tout juste une année de fonctionnement. Et ce qui saute aux yeux, c’est le grand nombre des défis à relever.

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !