Né sans bras ni jambes, Nick Vujicic donnera une conférence unique en Suisse à Bienne le 13 juillet

jeudi 29 juin 2017 icon-comments 2

Né en Australie sans bras ni jambes, Nick Vujicic a fait de son handicap sa force. Le trentenaire est invité dans le monde entier pour parler de résilience, d'acceptation et de dépassement de soi. Il sera à Bienne le 13 juillet prochain, pour une conférence unique en Suisse, à l’occasion des 100 ans de la Société Biblique de Genève. 6000 personnes sont attendues à la Tissot Arena de Bienne, en pleine période estivale.

Près de 5000 billets ont déjà trouvé preneurs. Le 13 juillet prochain, la Tissot Arena de Bienne pourrait afficher complet pour la venue de Nick Vujicic, un conférencier motivationnel atteint de la très rare maladie tetra-ameliana et né sans bras ni jambes en 1983. Partout où il est invité, le jeune homme rassemble les foules. La raison ? Il est parvenu à faire de son handicap sa force : « Pas de bras, pas de jambes, pas de limites. » Résilience, acceptation et dépassement de soi figurent au menu de chacune de ses conférences.

Une belle histoire

Après avoir connu des épisodes de révolte, de déprime et même de pensées suicidaires jusqu'au début de son adolescence, Nick Vujicic découvre que son parcours constitue en réalité une source d'inspiration pour des personnes de son entourage. A dix-sept ans, il fonde Life without Lambs (la vie sans membres). A vingt-et-un an, il décroche un diplôme d'enseignant en comptabilité et en finances. Une belle revanche pour celui qui avait été exclu de l'école en raison de son handicap.

Nick Vujicic vit aujourd'hui en Californie. Marié et père de deux enfants, il est également l'auteur de plusieurs livres à succès, dont quatre ont été traduits en français.

Un événement organisé pour fêter un jubilé

Sa venue en Suisse est organisée par son éditeur francophone, la Société Biblique de Genève - Maison de la Bible (SBG). Celle-ci fête en 2017 un siècle d'édition de Bibles et d'ouvrages chrétiens. Au cours de la seule dernière décennie, la SBG a diffusé plus de six millions de Bibles, dont son bestseller, la Bible Segond 21 à CHF 2.50. 
Pour son directeur, Jean-Pierre Bezin, « l'histoire de Nick Vujicic montre que le message de cet ouvrage millénaire change des vies encore aujourd'hui. Une belle façon de fêter notre jubilé ». En effet, c'est dans l'espérance chrétienne que Nick Vujicic a puisé sa force et sa joie de vivre.

Plus d’infos.

2 réactions

  • STEINER dimanche, 02 juillet 2017 17:55

    J’ai pris 4 billets et ,j’habite dans la banlieue de Genève en France et ,je me demandais s’il y a ou non un service de car organisé depuis Genève ! Merci pour votre réponse

    Fraternellement , Ursula

  • Carrel mercredi, 05 juillet 2017 11:16

    Si jamais les cordonnées mail d'Ursula sont connues de la rédaction...
    Merci de faire le maximum pour qu'elle trouve un moyen de transport depuis Genève.

    Serge

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

  • Un·e responsable des finances (10%)

    Lun 29 janvier 2024

    Plus grande fédération d’Eglises évangéliques en Suisse romande, la FREE offre un cadre de travail dynamique et défiant, en lien étroit avec les autres acteurs du milieu chrétien évangélique romand, suisse et international. Dans ce cadre, la FREE recherche un·e responsable des finances.

  • Rencontre générale : une fédération utile

    Mer 29 novembre 2023

    La Rencontre générale du 25 novembre 2023 a permis de remercier Stéphane Bossel pour 23 ans d’engagements divers et importants dans la FREE. Elle a aussi permis à l’équipe de direction de partager quelques priorités, notamment le sens, les valeurs et la plus-value que la FREE peut offrir aux Eglises.

  • Rencontre générale de la FREE : l’équipe de direction souffle sa première bougie

    Sam 08 avril 2023

    La Rencontre générale de la FREE, qui a eu lieu le 1er avril 2023 à Aigle, a permis à la nouvelle équipe de direction de dresser un bilan, après tout juste une année de fonctionnement. Et ce qui saute aux yeux, c’est le grand nombre des défis à relever.

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !