L’Eglise évangélique de la Margelle à Lutry ferme ses portes

jeudi 02 juillet 2020

A la suite de difficultés internes et d’une baisse importante du nombre de ses membres, l’Eglise évangélique de la Margelle à Lutry, une des dernières Eglises créées dans la FREE, a cessé ses activités fin juin. Explications.

« C’est avec regret que nous annonçons la dissolution de l’Eglise évangélique de la Margelle à Lutry (FREE). Cette dissolution a été votée en assemblée générale le lundi 29 juin. » C’est par ces mots extraits d’un communiqué de presse publié que cette Eglise évangélique de la région lausannoise signale la fin de ses activités.

Lancée en 2005

Fondée notamment par les pasteurs Jean-Pierre et Brigitte Junod en 2005, cette Eglise a accueilli de nombreuses rencontres et manifestations dans des locaux flambants neufs, avant de connaître des difficultés internes. Appelés à l’aide en 2018, Emmanuel et Monique Schmid ont accompagné pendant deux ans cette communauté en souffrance, avant de devoir accepter la cessation de ses activités.

Le 29 juin lors de son assemblée générale, la Margelle comptait 28 membres. Elle venait de vivre une année déficitaire et 2 membres du conseil ne souhaitaient pas se relancer dans un nouveau mandat.

Le dimanche 14 juin, les responsables de l’Eglise avaient fait part de la situation au reste de la communauté. Ce jour-là, il avait été décidé de se revoir 15 jours plus tard en assemblée générale afin de prendre une décision. Personne ne s’étant proposé pour reprendre les places laissées vacantes par les responsables sur le départ, il n’était plus possible de continuer en tant qu’association. « Pourtant, complète le communiqué des responsables de l’Eglise, nous tenons à souligner le fait que cela s’est fait, certes dans la tristesse, mais dans la paix et la bienveillance les uns pour les autres. Aucun conflit n’est responsable de cette dernière décision. »

La FREE salue l’accompagnement d’Emmanuel et Monique Schmid

Invités à participer à cette dernière assemblée générale, Philippe Thueler, secrétaire général de la FREE, et Philippe Bottemanne, pasteur à Aigle et accompagnant de l’Eglise évangélique de la Margelle, ont relevé que « la tristesse et un certain sentiment d’échec étaient normaux dans une telle situation. Et pourtant, c’est avec une certaine sérénité que s’est déroulée la rencontre. Nous avons senti une conviction relativement claire de la part des membres de tourner cette page d’un chapitre à la fois riche et tumultueux, pour en commencer un nouveau. Pour certains, il débutera par le fait de rejoindre une nouvelle communauté, pour d’autres, les choses doivent encore se clarifier. »

Les deux responsables de la FREE ont ajouté qu’il n’y avait pas de conflits actuellement entre les membres de cette Eglise et que « l’accompagnement stimulant de la communauté par Emmanuel et Monique Schmid avait été salué lors de l’assemblée, ce qui a corroboré l’excellente évaluation de leur ministère qui a été conduite au début de cette année. »

Le secrétaire général de la FREE, Philippe Thueler relève que « l’Eglise est avant tout un tissu de relations entre chrétiens réunis par le Christ ». Pour les personnes qui se retrouvent sans communauté locale, il espère que « cette communion va continuer à l’avenir, sous une autre forme, dans la région de Lavaux ! » (c)

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

26 août

  • «Martin Bucer, une contribution originale à la Réforme» avec Jacques Blandenier (Ciel! Mon info)
  • «Fuyez-vous loin de Dieu?» avec Camille Kursner (SPPA)

2 septembre

  • «La Bible et l’écologie» avec Frédéric Baudin (Ciel! Mon info)
  • «Rencontre à la croix au sommet» (Documentaire)

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !