«Greta Thunberg, ‘juste une messagère’?» une chronique StopPauvreté/Radio R de Serge Carrel

Serge Carrel vendredi 11 octobre 2019 icon-comments 1

L’activiste Greta Thunberg polarise. Cette adolescente suédoise ne laisse personne indifférent. Dans le cadre sa chronique StopPauvreté/Radio R, Serge Carrel se risque à la comparer au prophète de l’Ancien Testament. Cette chronique a été écrite en juin dernier.

 

J’aimerais vous présenter aujourd’hui un petit livre… Il s’agit d’un recueil de discours d’une jeune personne qui a crevé l’écran médiatique cet été, d’une jeune personne qui, à cause de ses prises de position en matière de climat, polarise aussi passablement l’opinion.

Vous l’aurez peut-être reconnue… Il s’agit de Greta Thunberg et de son petit recueil de discours intitulé : « Rejoignez-nous. #grevepourleclimat ».

L’inertie du monde des adultes dénoncée

Cette jeune suédoise est devenue une personnalité médiatique parce que, depuis la rentrée scolaire 2018, elle fait la grève de l’école tous les vendredis et va s’asseoir devant le parlement suédois à Stockholm pour protester contre le réchauffement climatique.

Dans son petit livre, elle dénonce l’inertie du monde des adultes et des médias qui ne parlent pas suffisamment du changement climatique, alors que la crise est majeure. Cette adolescente née en 2003 a de la suite dans les idées. Elle invite les politiques à légiférer pour arrêter l’extraction du pétrole et développer une société sans hydrocarbure. Cette jeune autiste, atteinte du syndrome d’Asperger, supplie aussi les adultes de « repenser notre économie en fonction de notre budget carbone qui est faible », pour ces prochaines années, au vu de la manière dont notre économie tourne.

Greta Thunberg lance un cri d’alarme : notre « maison brûle » et nous n’avons que 12 ans pour réduire de 50% nos émissions de CO2 afin de respecter les accords de Paris. Elle affirme que « tout et chacun doit changer » et que nous devons utiliser chaque parcelle de notre être pour stopper le changement climatique.

Icône à cause de son Asperger

Greta Thunberg voit dans son handicap la raison de sa mobilisation. Si elle avait été comme les autres adolescentes, elle serait devenue membre d’une association écologique ou aurait fondé une nouvelle ONG. Parce que son Asperger rend difficile les relations, c’est seule qu’elle s’est lancée… avec l’aide de ses parents bien entendu.

Greta Thunberg me fait penser à Amos, un prophète de la Bible qui, au VIIIe siècle avant Jésus-Christ, prend la défense des pauvres et des marginalisés de la société israélite d’alors. Il dénonce les riches qui exploitent les pauvres et s’enrichissent sur le dos des veuves et des orphelins.

Une version laïque de l’Amos biblique ?

Et si Greta Thunberg était une version laïque de l’Amos biblique ? Elle qui dénonce l’échec des influenceurs à saisir la gravité de la crise dans laquelle nous nous trouvons… Elle qui affirme la faillite de tous les mouvements politiques à inverser la courbe des émissions de CO2… Elle qui nous invite à considérer le réchauffement climatique comme une urgence absolue…

« Je suis juste une messagère », lâche la Suédoise. Un peu comme un certain prophète de Teqoa, un petit village au sud de Jérusalem. Un prophète Amos, qui, comme Greta Thunberg, dénonçait une posture erronée de l’être humain face à ceux qui l’entourent… et surtout face à ce qui l’entoure !

Serge Carrel

Greta Thunberg, Rejoignez-nous. #grevepourleclimat, Paris, Calmann-Lévy, 2019, 36 p.

1 réaction

  • Kurt Bühlmann jeudi, 24 octobre 2019 09:48

    Mon Dieu! "L'accord de Paris" est la nouvelle Bible, la nouvelle référence et Greta Thunberg le nouveau Messie?

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Le fabuleux voyage de David Richir

    Mer 20 octobre 2021

    Il en revient avec des paillettes plein les yeux. David Richir, professeur à la HET-PRO en Nouveau Testament, a participé au premier Forum chrétien romand, qui s’est tenu du 11 au 13 octobre à Leysin. « J’ai fait comme un voyage interculturel au niveau spirituel », indique-t-il mercredi 20 octobre à Morges. Non sans ajouter avoir été profondément enrichi par les pratiques œcuméniques partagées.

  • Les vécus familial et communautaire se complètent

    Jeu 23 septembre 2021

    Alors que les enfants ont repris le chemin de l’école, les familles chrétiennes n’ont pas toutes repris le chemin de l’église. Est-ce problématique ?

  • « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    Jeu 02 septembre 2021

    En octobre dernier, le verdict du Tribunal constitutionnel polonais rendant l’avortement quasi illégal a provoqué de nouvelles grandes manifestations dans le pays. Pasteur dans la plus ancienne église évangélique de Varsovie, Samuel Skrzypkowski, 31 ans, nous donne son regard sur la crise traversée actuellement par la Pologne sur le sujet.

  • La 11è plaie d’Egypte ! » (7/9)

    Dim 08 août 2021

    Comment les croyants ont-ils vécu et vivent-ils encore la pandémie ? Samuel Peterschmitt, pasteur évangélique en Alsace, évoque les lépreux du Lévitique… précisant avoir développé une empathie envers les rejetés.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !