Bénir au lieu de bannir

vendredi 20 août 2021 icon-comments 1

A l’occasion du Jeûne fédéral 2021, les communautés catholiques, réformées et évangéliques de la région Rolle-Morges se réuniront à Morges. Elles désirent poser des actes concrets visant à améliorer les relations dans l’espace familial et public.

Bénir au lieu de bannir ! Tel est le slogan, un brin provocateur, choisi par le comité d’organisation de la célébration du Jeûne fédéral, le 19 septembre, au théâtre de Beausobre à Morges. Il prend son inspiration dans un texte de l’Exode : « Je viendrai à toi, et je te bénirai » (Ex 20.24). Ce temps œcuménique est organisé tous les trois ans dans la région comprise entre Morges et Rolle. Il réunit les paroisses catholiques, réformées et évangéliques.

Le rassemblement constituera le temps fort de l’événement, mais les rencontres de préparation ont toute leur importance. Elles sont riches de communion, de partages, d’échanges, de rires, mais aussi de remise en question de certaines traditions ou liturgies.

Cette année, en choisissant le thème de la rencontre de Jeûne fédéral, nous avons rapidement évoqué les incivilités, les déprédations et les violences, tant physiques que verbales. Nous les rencontrons partout : dans les rues, dans les cours de récréation, dans les familles, dans l’arène politique et, comble du comble, même au sein de nos Eglises ! Cela nous interpelle.

Nos recherches et nos réflexions nous ont montré quelques vérités bibliques auxquelles nous sommes appelés à répondre :

  • Exode 24 nous rappelle la bénédiction que Dieu désire pour nous ;
  • 1 Pierre 3.19 nous invite à largement bénir autour de nous ;
  • Esaïe 58 nous défie au sein même de notre vie cultuelle ;
  • Jésus nous montre le chemin et se place en modèle d’homme bénissant.

Apporter une bénédiction à notre coin de pays

Notre célébration sera l’occasion de nous sensibiliser à ces réalités, mais aussi de nous laisser interpeller par la Bible et, petit pas supplémentaire, de nous offrir l’occasion d’une démarche concrète : bénir autour de nous. Nous désirons impacter positivement notre entourage, au quotidien.

Dans ce but, nous allons nous engager dans des démarches de bénédiction et de bienfaisance envers celles et ceux qui nous entourent. Il s’agira véritablement de prendre une décision, de déplacer le « commutateur de notre comportement » dans la position « bénir » !

A son origine, le Jeûne Fédéral est surtout une demande du politique envers les Eglises. Il nous a donc semblé juste d’inviter à cette célébration une personne qui représente la classe politique, afin de nous apporter son éclairage, ses perspectives et ses attentes envers les chrétiens. Nous aurons ainsi le plaisir d’accueillir et d’entendre Christelle Luisier, conseillère d'Etat vaudoise en charge du Département des institutions et du territoire.

Notre engagement concret passera également par une offrande en faveur d’une association de bienfaisance en Suisse romande. Nous désirons ainsi bénir une œuvre laïque, par le moyen de notre célébration, afin d’apporter une bénédiction à notre coin de pays.

Claude Bordigoni,
pasteur dans l’Eglise évangélique L’Oasis (FREE), à Morges

  • Encadré 1:

    Votre témoignage compte

    La célébration œcuménique du Jeûne Fédéral, le 19 septembre 2021, à 10h, au Théâtre de Beausobre à Morges, aura pour thème : « Bénir au lieu de bannir »… dans l’espace public et sur les réseaux sociaux. Nous réfléchirons à notre manière de vivre ensemble, de se parler, de s’écouter et de s’affirmer, que ce soit sur la place publique, dans les institutions ou sur les réseaux sociaux.

    Dans ce but, nous souhaitons recueillir des témoignages et nous prenons la liberté de faire appel à votre collaboration. Dans les lieux où vous vivez (commune, école, institution, association, travail), avec les personnes que vous rencontrez (enseignant·e·s, politicien·ne·s, personnes impliquées dans les services publiques), seriez-vous d’accord de poser les questions ci-dessous et de nous transmettre les réponses ?

    - Quelle expérience faites-vous du « vivre ensemble » ?
    - Dans quelles situations les injures, les menaces et les propos déplacés surgissent-ils ?
    - Avez-vous pris des mesures à ce sujet ?
    - Quelle serait votre devise pour une société plus amicale et plus aimable ? 

    Contact : Claude Bordigoni, courriel : claude.bordigoni@lafree.ch.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

  • Partenariat reconduit entre la FREE et Médias-pro

    Mar 29 juin 2021

    La Convention qui lie la FREE et Médias-pro pour la poursuite du travail de Gabrielle Desarzens dans le service public a été renouvelée mardi 22 juin entre les instances concernées. Les compétences de la journaliste ont à nouveau été unanimement reconnues et saluées.

  • Tchad : et si vous étiez envoyés?

    Mar 16 mars 2021

    La Commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) travaille en lien avec Action Missionnaire Internationale partenaires (AMI-p), mission partenaire de la FREE qui oeuvre depuis 60 ans auprès des peuples du Sahel. La mission AMI-p est engagée sur plusieurs lieux dans la région du Tchad, au coeur de la capitale, N'Djaména, ainsi que dans sa banlieue, dans l'est du pays à Abéché et au nord du Togo à Mango. Vous pouvez découvrir davantage sur les champs d'actions en cliquant ici.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !