RTS La Première: Gabrielle Desarzens assumera dorénavant la production de Hautes Fréquences

vendredi 11 septembre 2020

Elle assumera dorénavant seule la production de Hautes Fréquences. La journaliste Gabrielle Desarzens vient d’être nommée à un poste important dans le cadre des émissions religieuses de la RTS. C’est ce qu’ont annoncé cette semaine les responsables réformé et catholique de RTSreligion.

 

Dès le 1er septembre, la journaliste Gabrielle Desarzens, salariée par la FREE à hauteur de 40%, assumera le « pilotage éditorial » de l’émission Hautes Fréquences, diffusée tous les dimanches à 19h sur RTS La Première. Cette nomination a été annoncée le 8 septembre à l’occasion d’une conférence de presse. RTSreligion (1) y présentait son évolution vers le numérique avec la création de RTSreligion digital. Cette nouvelle unité de production pour les réseaux sociaux proposera des produits à partir de ce qui sera réalisé en radio et en TV par RTSreligion ainsi que des contenus propres.

La consécration pour une journaliste évangélique

 « Cette nomination, commente Gabrielle Desarzens, est à la fois une marque de confiance... et un sacré défi, avec une équipe motivée mais qui comprend encore des personnes à former ! » Il s’agit aussi d’une consécration pour cette journaliste qui assumera dorénavant seule la responsabilité de l’émission magazine-phare de RTSreligion radio. La nomination d’un seul producteur pour toutes les émissions magazines de RTSreligion permet de libérer des forces et des finances pour le virage multimédia que souhaitent opérer Michel Kocher, directeur de Médias-pro, et Bernard Litzler, directeur de Cath-Info. Cette évolution s’inscrit dans la dynamique lancée voilà quelques années par la RTS, la radio de service public en Suisse romande.

Plus de 10 ans dans le service public

Gabrielle Desarzens est journaliste aux émissions religieuses de la RTS depuis 2009. En tant que représentante des évangéliques, elle est intégrée à Médias-pro, le Département protestant des médias de la Conférence des Eglises réformées (CER). Avant de reprendre la production de Hautes Fréquences, Gabrielle Desarzens a été pendant quatre ans la coproductrice de l’émission Babel sur RTS Espace 2, qu’elle a initiée avec la journaliste catholique Evelyne Oberson en septembre 2016. (c)

 

Note
1 RTSreligion est la présence des Eglises protestantes et catholiques dans le service public.
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Le handicap n’est pas une punition ! »

    Ven 09 juillet 2021

    Membre de l’Eglise évangélique de Gimel (FREE), Sylvie Gallay, 53 ans, a deux enfants, dont un fils aîné de 24 ans atteint d’autisme et d’épilepsie grave. Cette enseignante de formation appelle de ses vœux un accueil des personnes en situation de handicap non seulement à l’école, mais également au sein de nos Eglises. « Le handicap n’est pas une punition », estime-t-elle.

  • La 11ème plaie d’Egypte (2/9)

    Lun 05 juillet 2021

    Quel référentiel convoquer pour parler de la pandémie ? Et quelle implication a-t-elle eue sur la foi des croyantes et croyants ? Accompagnante spirituelle dans un home médicalisé, la protestante Marianne Guéroult parle d’une traversée du désert qui l’a tenue éloignée de ses proches.

  • "Subjectif!" épisode 10: Si la foi était un voyage?

    Ven 02 juillet 2021

    Découvrez aujourd'hui le dernier épisode d'une série de 10 capsules vidéo pour faire réfléchir sur la foi, au travers de questions parfois déroutantes posées à des chrétien·ne·s romand·e·s et au-delà. Des capsules de deux minutes environ à partager sans réserve sur tous les réseaux! une coproduction de La FREE, Médias-pro et DM.

  • « Quelqu’un te cherche ! »

    Jeu 01 juillet 2021

    Membre de l’église La Passerelle à Vevey (FREE), Katia Baechler, 44 ans, vient de sortir son premier roman. Elle y parle d’amour, d’espérance et de foi. « Parce que je crois que Dieu peut encore rencontrer chacun là où il se trouve », dit-elle jeudi 1er juillet sur la terrasse de sa maison.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !