Jean-Jacques Meylan interpelle Gilles Bourquin, co-rédacteur en chef de "Réformés"

Jean-Jacques Meylan dimanche 04 février 2018

Dans le milieu évangélique, le pasteur Jean-Jacques Meylan est connu pour son livre L’amour mal aimé. Jésus, l’ami des homosexuels. Il réagit ici à la publication de la photo Crucifix et du dossier « Orientations sexuelles, accueillir la différence » de Réformés, le journal des Eglises réformées de Suisse romande.

Quel paradoxe entre le Gilles Bourquin de la soirée du 30 novembre 2017, qui, lors du spectacle « Painting Luther » de la compagnie « La Marelle », s’insurgeait en public contre l’aplatissement sécularisé que l’auteur de la pièce fait de Luther et celui du plaidoyer en faveur d’une lecture revisitée de la question de la différenciation sexuelle !

Autant le premier tenait un discours plein de sens invitant à nous ouvrir à la transcendance, autant le second distille, dans son argumentation qui justifie la publication du dossier susmentionné, une rhétorique moralisatrice, banale et vide de sens.

Un effet incitatif

Ce qui me gêne le plus dans le traitement de ce dossier est son manque de professionnalisme. Les auteurs font l’apologie des LGBTI sans jamais aborder deux éléments fondamentaux. D’une part, à l’amont, ils ne parlent pas de la modification des paramètres psychosociaux de notre société. Cette évolution, conjointe aux nouvelles performances de la médecine, ont un effet incitatif sur ceux et celles qui croient pouvoir remédier à leur mal-être par un changement de morphologie. Certes ces malaises psychosociaux ont existé de tout temps, mais ils étaient cantonnés au domaine des interrogations douloureuses de l’humain dans sa finitude.

Pas d’écoute des souffrances au terme du parcours

Secondement, vous n’évoquez jamais les souffrances et les difficultés que beaucoup de transgenres vivent au terme de leur parcours psychologique et chirurgical. Leurs souffrances révèlent que la réalisation de leur désir de changer de sexe ne solutionne pas leur trouble profond. Il vaudrait la peine que vous fassiez une enquête sérieuse à ce sujet. Ces personnes méritent mieux qu’une opération chirurgicale ou un accueil inconditionnel. Puissent nos Églises prendre en compte leurs souffrances d’une manière réellement empathique !

Aimer les homosexuels, aimer les transgenres, c’est une évidence. Nous en avons assez dans nos propres familles pour mettre cette exhortation en pratique. Mais de là à les « christifier », il y a un pas infranchissable.

Jean-Jacques Meylan
Auteur du livre L’amour mal aimé. Jésus, l’ami des homosexuels, Dossier Vivre no 24, Genève, Je sème, 2005, 104 p. A télécharger gratuitement ou à commander ici.

Opinion - avertissement

Les signataires de ces textes sont soit des membres de l’équipe de rédaction de lafree.ch soit des personnes invitées.
Chacun s’exprime à titre personnel et n’engage pas la FREE.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !