Afrique francophone : une centaine d’acteurs des radios évangéliques signent la Déclaration de Lomé

Serge Carrel lundi 21 janvier 2019 icon-comments 5

Du 14 au 18 janvier, plus de cent personnes impliquées dans les radios évangéliques d’Afrique francophone ont participé à un séminaire de formation à Lomé. A cette occasion, les participants ont signé une déclaration visant à promouvoir les relations entre radios évangéliques. Par la création immédiate d’une page Facebook et par la réflexion autour de la création d’une agence de presse évangélique et d’une Fédération des médias évangéliques d’Afrique francophone.

Le vendredi 18 janvier à Lomé, des journalistes, des animateurs, des promoteurs, des techniciens de plus d’une trentaine de radios évangéliques d’Afrique francophone ont signé un document intitulé « La Déclaration de Lomé ».

Un groupe Facebook pour stimuler la collaboration

Ce document décide de la création d’un groupe électronique pour encourager les échanges personnels et professionnels entre les participants au Séminaire de formation des radios évangéliques d’Afrique francophone qui s’est tenu du 14 au 18 janvier à Lomé à l’initiative de Radio Réveil (Suisse). Cette déclaration met aussi sur la table la possibilité, à l’avenir, de créer un site d’échange de contenus radiophoniques et une agence de presse africaine, évangélique et francophone. En final, la Déclaration de Lomé propose la création d’une Fédération des médias évangéliques d'Afrique francophone.

Pour le Camerounais Alphonse Teyabe, auteur d’une thèse de doctorat sur « Eglise et média. Contribution des radios évangéliques à la mission » et intervenant de poids dans le cadre de la formation, « cette déclaration vise avant tout à encourager les différentes radios à se mettre ensemble pour faire équipe. Il est impératif que nous puissions affronter ensemble les différents obstacles qui sont devant nous : le manque de professionnalisme, la difficulté à promouvoir des programmes de radio holistiques ou marqués par la mission intégrale. » Le fondateur de plusieurs radios au nord du Cameroun salue également l’idée de la création future d’une fédération des médias évangéliques d’Afrique francophone, acceptée sans opposition par les participants.

Encourager une nouvelle attitude entre radios

« Cette rencontre a permis à des barrières de concurrence de tomber entre les radios évangéliques, ajoute Emmanuel Ziehli, directeur de Radio Réveil et instigateur de la rencontre. Un de nos autres soucis, c’est le fossé entre générations, entre les personnes nées dans les années 60 et 70 et les jeunes qui ne se reconnaissent pas dans les leaders plus âgés. Il s’agit pour nous d’encourager l’émergence de nouveaux leaders qui puissent communiquer la foi à la jeune génération. »

Emmanuel Ziehli envisage de mettre sur pied une deuxième édition de ce séminaire. Ce dernier pourrait avoir lieu en janvier prochain à Lomé. « Face à une Afrique francophone qui double de population tous les 25 ans, l’heure a sonné de la transmission du témoin, conclut Emmanuel Ziehli. Ce n’est plus aux « petits Suisses » ou aux Français de produire des émissions pour l’Afrique, mais aux Africains de relever ce défi. Radio Réveil souhaite apporter sa contribution en promouvant la formation sur place. »

Des radios de 9 pays

Du 14 au 18 janvier, Radio Réveil, producteur d’émissions évangéliques de radio pour l’ensemble de la francophonie à Bevaix en Suisse, a organisé à Lomé (Togo) à l’occasion de ses 70 ans un Séminaire de formation des radios chrétiennes d’Afrique francophone. Ce séminaire a été mis sur pied en partenariat avec le Centre international chrétien d’étude, de recherche et d’information (CICERI) de Lomé et Radios Ebène et développement en France. Plus d’une centaine de personnes actives ou intéressées par la production radiophonique et provenant du Cameroun, de la République démocratique du Congo, de Côte-d’Ivoire, du Burkina Faso, du Mali, du Bénin, du Niger, du Sénégal et du Togo, y a participé.

Serge Carrel

Télécharger « La Déclaration de Lomé » publiée à l’occasion du Séminaire de formation des radios chrétiennes d’Afrique francophone.

5 réactions

  • Koffi lundi, 21 janvier 2019 15:31

    Merci pour cette opportunité. Séminaire de formation des acteurs des radios chrétiennes d’Afrique francophone: une semaine très riche en partage, apprentissage.

  • Aminatou Djeuga lundi, 21 janvier 2019 15:59

    Très belle initiative de fédération en tout cas!

  • Wannamou Wana Isaac lundi, 21 janvier 2019 16:16

    Très belle initiative, vivement que le Saint-Esprit s'en saisissent des porteurs de ce projet divin.

  • Joseph ABENA ABENA lundi, 21 janvier 2019 20:09

    Je suis émerveillé par cette initiative. Que Dieu bénisse ces résolutions. Maintenant, que faire pour ceux des promoteurs de Radios Chrétiennes qui n'ont pas eu l'occasion d'y participer? Merci

  • Serge mercredi, 23 janvier 2019 17:22

    Il devrait y avoir une deuxième édition. Suivre ce site: https://radioreveil.ch/episode/seminaire-de-formation-des-radios-chretiennes-afrique-francophone/

    Serge Carrel

Publicité

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

27 février

  • «L’anorexie» avec Emmanuelle Bessi (CMI)
  • «‘Etre lumière des nations’ par les médias» avec Alphonse Teyabe (Vitamine B)

6 mars

  • «Il y a 25 ans, le génocide au Ruanda» avec Apolline Dukuzemarya (CMI)
  • «Dieu tient ses promesses» avec Camille Kursner (SPPA)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • «L’amour d’un Père prodigieux» par Paul Hemes

    Ven 15 février 2019

    La parabole du fils prodigue est en fait la parabole du Père formidable. Celui-ci aime, accueille, sauve et adopte de manière extraordinaire. Un article paru dans Vivre de septembre octobre 2018.

  • La Marmotte offre un répit aux SDF

    Jeu 31 janvier 2019

    Etre sans domicile fixe (SDF) en hiver... Sur les pas de Michael Staiesse, de l’Armée du Salut, Gabrielle Desarzens est allée à la rencontre de bénéficiaires de La Marmotte, lieu d’accueil de nuit depuis 25 ans à Lausanne. Une émission radio diffusée dimanche 27 janvier dernier sur RTS La Première.

  • La boxe percute à l’église !

    Lun 14 janvier 2019

    Des jeunes boxent chaque semaine dans les locaux d’une église évangélique de la FREE. Une façon de faire venir ou revenir les moins de 20 ans à l’église ! Stéphane Hofer, l’instigateur de la formule Box Up Crime Switzerland, espère que l’activité fasse boule de neige. Reportage sur place.

  • L’aumônerie fait sa mue

    Lun 31 décembre 2018

    Que ce soit à l’hôpital, à l’armée ou auprès des jeunes, l’aumônerie est actuellement un chantier ouvert qui veut se professionnaliser et s’éloigner des églises. « Je ne sais pas où cela va nous conduire », réagit lundi 31 décembre Olivier Cretegny, ancien aumônier et président de la FEV (Fédération évangélique vaudoise). Non sans ajouter qu’une Journée de réflexion à l’adresse de tous les aumôniers évangéliques romands est agendée le 30 avril.

eglisesfree.ch

  • Commission jeunesse

    Ven 15 février 2019

    La commission jeunesse a pour objectif de créer du lien entre les jeunes de la FREE, entre les différentes fédérations et générations ; de former les responsables jeunesse et d’accompagner les conseils d’églises dans leurs questionnements.

  • Commission Europe

    Ven 25 janvier 2019

    En lien avec les Oeuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions "missionnaires" (Afrique-Moyen Orient et Asie), la commission Europe a pour objectif d'accompagner (c'est-à-dire écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur ministère en Europe.

  • Soutenez l'Action de Noël 2018 au Tchad et en Thaïlande

    Lun 03 décembre 2018

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des information supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

  • Rencontre générale de la FREE : de nouveaux projets malgré des ressources en baisse

    Ven 30 novembre 2018

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 24 novembre 2018 à Moudon, a été marquée par des questionnements autour d’un budget en baisse, mais aussi par des projets enthousiasmants. Ainsi, une « Plate-forme d’entraide » permettra à des aînés de partager leurs compétences, et une nouvelle Eglise est implantée à Ballens.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !