Afrique francophone : une centaine d’acteurs des radios évangéliques signent la Déclaration de Lomé

Serge Carrel lundi 21 janvier 2019 icon-comments 5

Du 14 au 18 janvier, plus de cent personnes impliquées dans les radios évangéliques d’Afrique francophone ont participé à un séminaire de formation à Lomé. A cette occasion, les participants ont signé une déclaration visant à promouvoir les relations entre radios évangéliques. Par la création immédiate d’une page Facebook et par la réflexion autour de la création d’une agence de presse évangélique et d’une Fédération des médias évangéliques d’Afrique francophone.

Le vendredi 18 janvier à Lomé, des journalistes, des animateurs, des promoteurs, des techniciens de plus d’une trentaine de radios évangéliques d’Afrique francophone ont signé un document intitulé « La Déclaration de Lomé ».

Un groupe Facebook pour stimuler la collaboration

Ce document décide de la création d’un groupe électronique pour encourager les échanges personnels et professionnels entre les participants au Séminaire de formation des radios évangéliques d’Afrique francophone qui s’est tenu du 14 au 18 janvier à Lomé à l’initiative de Radio Réveil (Suisse). Cette déclaration met aussi sur la table la possibilité, à l’avenir, de créer un site d’échange de contenus radiophoniques et une agence de presse africaine, évangélique et francophone. En final, la Déclaration de Lomé propose la création d’une Fédération des médias évangéliques d'Afrique francophone.

Pour le Camerounais Alphonse Teyabe, auteur d’une thèse de doctorat sur « Eglise et média. Contribution des radios évangéliques à la mission » et intervenant de poids dans le cadre de la formation, « cette déclaration vise avant tout à encourager les différentes radios à se mettre ensemble pour faire équipe. Il est impératif que nous puissions affronter ensemble les différents obstacles qui sont devant nous : le manque de professionnalisme, la difficulté à promouvoir des programmes de radio holistiques ou marqués par la mission intégrale. » Le fondateur de plusieurs radios au nord du Cameroun salue également l’idée de la création future d’une fédération des médias évangéliques d’Afrique francophone, acceptée sans opposition par les participants.

Encourager une nouvelle attitude entre radios

« Cette rencontre a permis à des barrières de concurrence de tomber entre les radios évangéliques, ajoute Emmanuel Ziehli, directeur de Radio Réveil et instigateur de la rencontre. Un de nos autres soucis, c’est le fossé entre générations, entre les personnes nées dans les années 60 et 70 et les jeunes qui ne se reconnaissent pas dans les leaders plus âgés. Il s’agit pour nous d’encourager l’émergence de nouveaux leaders qui puissent communiquer la foi à la jeune génération. »

Emmanuel Ziehli envisage de mettre sur pied une deuxième édition de ce séminaire. Ce dernier pourrait avoir lieu en janvier prochain à Lomé. « Face à une Afrique francophone qui double de population tous les 25 ans, l’heure a sonné de la transmission du témoin, conclut Emmanuel Ziehli. Ce n’est plus aux « petits Suisses » ou aux Français de produire des émissions pour l’Afrique, mais aux Africains de relever ce défi. Radio Réveil souhaite apporter sa contribution en promouvant la formation sur place. »

Des radios de 9 pays

Du 14 au 18 janvier, Radio Réveil, producteur d’émissions évangéliques de radio pour l’ensemble de la francophonie à Bevaix en Suisse, a organisé à Lomé (Togo) à l’occasion de ses 70 ans un Séminaire de formation des radios chrétiennes d’Afrique francophone. Ce séminaire a été mis sur pied en partenariat avec le Centre international chrétien d’étude, de recherche et d’information (CICERI) de Lomé et Radios Ebène et développement en France. Plus d’une centaine de personnes actives ou intéressées par la production radiophonique et provenant du Cameroun, de la République démocratique du Congo, de Côte-d’Ivoire, du Burkina Faso, du Mali, du Bénin, du Niger, du Sénégal et du Togo, y a participé.

Serge Carrel

Télécharger « La Déclaration de Lomé » publiée à l’occasion du Séminaire de formation des radios chrétiennes d’Afrique francophone.

5 réactions

  • Koffi lundi, 21 janvier 2019 15:31

    Merci pour cette opportunité. Séminaire de formation des acteurs des radios chrétiennes d’Afrique francophone: une semaine très riche en partage, apprentissage.

  • Aminatou Djeuga lundi, 21 janvier 2019 15:59

    Très belle initiative de fédération en tout cas!

  • Wannamou Wana Isaac lundi, 21 janvier 2019 16:16

    Très belle initiative, vivement que le Saint-Esprit s'en saisissent des porteurs de ce projet divin.

  • Joseph ABENA ABENA lundi, 21 janvier 2019 20:09

    Je suis émerveillé par cette initiative. Que Dieu bénisse ces résolutions. Maintenant, que faire pour ceux des promoteurs de Radios Chrétiennes qui n'ont pas eu l'occasion d'y participer? Merci

  • Serge mercredi, 23 janvier 2019 17:22

    Il devrait y avoir une deuxième édition. Suivre ce site: https://radioreveil.ch/episode/seminaire-de-formation-des-radios-chretiennes-afrique-francophone/

    Serge Carrel

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

25 novembre

  • «Dieu dans mes épreuves» avec Marjorie Waefler (One’Talk)
  • «Besoin d'amour» avec Gilles Geiser (Vitamine B)

2 décembre

  • «Une terre à nouveau fertile» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Entreprendre le changement» avec Damien Boyer (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Je n’aime ni le bonheur qui se vend, ni le 'hold-up' de la joie. La liberté, par contre, j’y crois ! »

    Ven 27 novembre 2020

    Quatre dimanches de l’Avent… et quatre personnes qui prennent la plume pour apporter une réflexion autour d’un mot qu’ils ont choisi. Ce dimanche 29 décembre, Robin Reeve, 56 ans, professeur à la HET-PRO, nous parle de LIBERTÉ. « Car Jésus est venu nous libérer de nos enfermements. »

  • Danser les lettres hébraïques comme une prière

    Lun 16 novembre 2020

    Gestuelle méditative basée sur les lettres hébraïques, la Téhima est enseignée à Renens (VD). Dans cette discipline chorégraphique, le corps se meut telle la plume d’un calligraphe. « Et l’on se trouve à la source du Verbe », explique Marc-Alain Ouaknin, philosophe, écrivain et rabbin français, dimanche 15 novembre, au micro de Gabrielle Desarzens dans l’émission Hautes Fréquences.

  • De multiples paroisses responsables

    Lun 02 novembre 2020

    Les faitières des Eglises de Suisse - dont le Réseau évangélique suisse - soutiennent l’initiative pour des multinationales responsables. Est-ce légitime ? Les églises peuvent-elles ou doivent-elles se mêler de politique ? Si les avis divergent, « le pasteur ou le curé ne doit surtout pas donner de mot d’ordre en matière de votation », a estimé dimanche 1er novembre dans Hautes Fréquences Claude Ruey, ancien conseiller d’Etat PLR. Il votera pourtant oui.

  • «Sophie Pétronin, une mère tirée des sables» par Gabrielle Desarzens

    Lun 26 octobre 2020

    Sophie Pétronin, 75 ans, otage française au Sahel, a été libérée jeudi 15 octobre. Son fils, Sébastien Chadaud Pétronin, a lutté 4 ans pour sa libération. Dans Hautes Fréquences, dimanche 25 octobre, il parle des retrouvailles avec sa mère et revient notamment sur la conversion de celle-ci à l’islam et sur le décès présumé de la Suissesse Béatrice Stockly.   

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !