Menu

Publicité

Agenda old

Vers l'agenda
vendredi, 19 septembre 2008 14:36

Confesser un Dieu trinitaire en 2009. Quels défis ? avec Henri Blocher

Written by
Les 9 et 10 janvier prochains, le professeur Henri Blocher donnera une conférence puis animera une journée de formation sur le thème de la Trinité. Ces rencontres auront lieu à l'Eglise évangélique de Villard à Lausanne. Bienvenue.

La doctrine de la Trinité présente Dieu dans sa majesté et son harmonie. Elle invite à comprendre le mystère de l'unité d'un Dieu invisible et créateur (le Père), d'un Dieu fait homme (le Fils), d'un Dieu amour présent au monde et insaisissable (l'Esprit). L'affirmation de la Trinité des Personnes divines n'est pas une création intellectuelle abstraite. Elle est, au centre de la foi chrétienne, l'affirmation nécessaire pour comprendre dans toute sa plénitude non seulement le fait qu'il n'y a qu'un seul Dieu, mais aussi qui Il est. Cette compréhension de Dieu, contestée par le judaïsme et l’islam, de même que par certains milieux chrétiens, mérite d’être accueillie et célébrée d’une manière renouvelée.
Henri BLOCHER, professeur émérite de théologie systématique à la Faculté de théologie de Vaux-sur-Seine, a consacré l’essentiel de sa carrière à étudier ce mystère pour l’enseigner à des générations d’étudiants en France et aux Etats-Unis.


Intervenant : Henri Blocher

Organisation : Pierre-André Rossel et Jean-Jacques Meylan

Dates : du vendredi 9 janvier 2009 à 20h au samedi 10 à 17h.

Lieu : Eglise évangélique de Villard à Lausanne, ch. des Fleurettes 35.



Infos pratiques

Prix de la session : 50.-
(Merci de prendre votre pique-nique pour le repas de midi – Thé et potage à disposition).

Organisation : Formation au service dans l’Eglise (FREE). 

Inscription à envoyer  jusqu’au 5 janvier 2009 à FSE(at)lafree.ch ou FSE/Pierre-André Rossel, 7, Cité-Ouest, 1196 Gland.

Nom :
Prénom :
Rue :
NP :
Lieu :
Tél :
Courriel :

Laissez une réaction

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.