Une Eglise locale philippine prend sa mission au sérieux

Antje Carrel lundi 27 octobre 2014

L’Eglise réformée baptiste de Cubao à Manille aux Philippines, a été transformée par une compréhension radicale de l’Evangile. Faire des disciples et prendre soin des autres est devenu l’essence de cette petite Eglise philippine.

Alors que les rues de Manille, la capitale des Philippines, bouillonnent d’un incessant va et vient et d’un capharnaüm à n’en plus finir, cette même vitalité s’affiche dans une Eglise de Quezon City, la plus grande ville du Grand Manille. Cubao Reformed Baptist Church (CRBC) incarne remarquablement une Eglise locale qui se veut missionnelle et radicale dans son service à l’endroit d’autrui. Tandis que cette Eglise n’a pas plus de deux cents membres, une trentaine de responsables à plein temps gèrent les différents ministères qui émanent d’un désir de suivre l’exemple du Christ et d’annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres.

Jésus-Christ crucifié

Que ce soit dans les maisons d’accueil, où vivent plus d’une septantaine d’enfants au passé chargé (abus sexuels ou maltraitance), que ce soit durant les distributions de nourriture ou les soins médicaux gratuits apportés aux sans-abris, ou encore lors de rencontres avec les deux cents cinquante familles des bidonvilles bénéficiant de la scolarisation d’un de leurs enfants, l’Evangile est prêché  et c’est Jésus-Christ et uniquement Jésus-Christ crucifié qui y est partagé. Analyn Cordova, la directrice de la maison d’accueil des filles, constate que « CCM (Christian Compassion Ministries), le ministère de CRBC centré sur les enfants des rues et des bidonvilles, a répondu parfaitement à [son] désir de travailler dans un milieu chrétien. Voir les enfants grandir dans un environnement sûr et aimant, les voir découvrir qui est Jésus, ça n’a pas de prix. » Lorsque la jeune femme, tout juste trentenaire, est interrogée sur sa plus grande satisfaction de directrice, Analyn affirme, avec son regard déterminé, que c’est de voir les enfants proclamer leur appartenance à Christ.

De sporadique à central

« CRBC n’a pas toujours eu les pauvres comme point de mire de son ministère », reconnaît Brian T. Ellis, le pasteur fondateur de l’Eglise réformée baptiste de Cubao. Cet Anglais, la septantaine bien entamée, relève qu’une quinzaine d’années a séparé la création de l’Eglise et le commencement d’un premier ministère en 1994. « A l’époque, nous rejoignions la communauté qui nous entourait de façon sporadique. Par exemple, lors d’une éruption volcanique en 1991, nous avons aidé financièrement à la création d’un élevage de porcs », ajoute Brian T. Ellis, dont la grande taille ne passe pas inaperçue. Alors que le projet d’élevage se termine en 1993, l’Eglise reçoit un don de 1000 dollars. Cette somme destinée aux pauvres et le souci grandissant de certains membres de CRBC pour les enfants des rues vivant à proximité, conduisent à la création, dans les locaux de l’Eglise, d’une maison d’accueil. « Cette démarche a vraiment eu un “effet boule de neige”, constate le pasteur anglais. Le Seigneur a béni et il continue à le faire. L’Eglise grandit et la grande mixité sociale au sein de nos membres nous apporte énormément. »

Des vies changées

Les fruits que les maisons d’accueil ont produits sont évidents. Plus de cinq des responsables parmi la trentaine impliqués à plein-temps dans les ministères de l’Eglise sont en fait des enfants accueillis par CCM dans leur jeune âge. Qu’ils soient assistants sociaux, infirmiers ou encore comptables, ils servent à leur tour au sein d’un ministère qui les a sortis du cycle infernal de la pauvreté. Ces différents ministères sont un reflet d’une Eglise locale qui a pris sa mission au sérieux : répondre aux besoins de la communauté avoisinant ses locaux. Alors que les Philippins expriment leur reconnaissance envers les donateurs occidentaux qui permettent le développement d’un tel ministère, c’est bien une Eglise philippine, qui s’implique localement, avec des responsables locaux, afin de prêcher l’Evangile dans les rues les plus pauvres de Manille.

Antje Carrel

Pour en savoir plus sur cette Eglise.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Jeu 07 avril 2022

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

  • Souffrance psychique : faire voir le bout du tunnel

    Lun 04 avril 2022

    Les maladies psychiques n’épargnent pas les chrétiens. Après avoir traversé deux épisodes de décompensations et deux hospitalisations, Emmanuelle De Keuster de l’église évangélique d’Echallens (FREE) a ressenti le besoin d’exprimer son vécu à travers un CD et d’aller à la rencontre de personnes en souffrance psychique.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !