Trois responsables jeunesse de nos Eglises en formation avec la Factory

jeudi 03 février 2011

Depuis l'automne dernier, trois responsables jeunesse inaugurent la nouvelle Formation au ministère jeunesse en cours d'emploi proposée par la FREE. Découverte d'un projet encore en chantier, mais prometteur.

Depuis l'automne dernier, trois jeunes adultes de nos Eglises suivent la Formation au ministère jeunesse en cours d'emploi proposée par la FREE. Il s'agit d'Anthony Geiser, de l'Eglise évangélique l'Abri à La Neuveville, de Yann Nyffenegger, de l'Eglise évangélique La Rencontre à Vallorbe, et de Matthieu Schmid, de l'Eglise évangélique des Ecluses à Bienne.

 
Enfin une formation pour les responsables de groupes de jeunes
Cette toute nouvelle formation se déroule sur une période de deux ans. Elle donne à des responsables de groupes de jeunes des outils très utiles pour l'exercice de leur ministère. Premièrement, elle leur permet d'effectuer un travail sur eux-mêmes, d'approfondir leur propre foi et de mieux se connaître. Dans ce domaine, l'apprentissage de la vie communautaire dans une collocation à Bienne s’ajoute aux cours dispensés trois jours par semaine. Deuxièmement, cette formation dispense des cours de conduite et d'encadrement de groupes ainsi que des bases théologiques.
La première année de la Formation au ministère jeunesse en cours d'emploi se déroule dans le cadre de Factory, une école chrétienne de leadership d'origine suisse-allemande, et dont la branche francophone est implantée à Bienne. La seconde année, encore en construction, est pensée en collaboration avec l'Institut biblique Emmaüs, à Saint-Légier.
Emmanuel Schmid, le coordinateur jeunesse de la FREE, est très impliqué dans le projet – également soutenu par la Ligue pour la lecture de la Bible et l'Armée du salut. « Lorsque nous avons défini les objectifs de formation, explique Emmanuel, nous avons trouvé que Factory correspondait dans les grandes lignes à ce que nous cherchions. Nous avons alors proposé à cette école de moduler son programme, afin de l'adapter à nos besoins. Pour mener à bien cette adaptation, nous avons introduit de nouveaux cours et amené des enseignants issus de nos Eglises. »
 
Une seconde année plus théologique
Si la première année est avant tout une école de vie et de leadership, la seconde a une orientation plus théologique. Paul Schoop, le directeur de l'Institut Emmaüs, explique pourquoi cette formation l'intéresse : « La diversité des ministères nous conduit à élargir notre offre de formation. Ainsi, nous mettons en place des « modules de formation » en collaboration avec plusieurs spécialistes : un module de formation à la relation d'aide avec Thierry Juvet, un module « éthique et pratique de la communication » avec Eric Gay... et bien entendu ce module de formation de responsables jeunesse avec Emmanuel Schmid. D'autres modules sont à l'étude : aumônerie, louange, enfance... »
La spécificité de la Formation au ministère jeunesse en cours d'emploi, par rapport à une formation classique en école biblique, est qu'elle donne très rapidement des outils pratiques et théologiques à de jeunes responsables qui font face à toutes sortes de défis. « Conduire un groupe de jeunes n'est pas une mince affaire, souligne Paul Schoop. Le responsable fait face à des questions délicates de dynamique de groupe, d'éthique, etc. Il a besoin d'être aidé. »
Quant à Christophe Konrad, le directeur de l'école Factory à Bienne, il voit très positivement cette Formation au ministère jeunesse en cours d'emploi : « Notre école se développe, nous continuons de recevoir une majorité d'étudiants intéressés par la seule formation au leadership. Mais le nouveau programme pourrait intéresser de nombreuses personnes dans le monde chrétien francophone.
 
Vers une harmonisation des formations
Une première année qui fonctionne depuis six mois... une seconde année encore en chantier : la formation est indéniablement encore en phase de rodage. De plus, il faudra déterminer quelle place lui sera reconnue dans le cursus normal de l'Institut Emmaüs... et éventuellement rendre la formation de l'école biblique – ainsi que les nouveaux modules – compatibles avec les critères de Bologne sur l'harmonisation des formations de niveau supérieur. « Il y a beaucoup de travail. C'est long... plus long que prévu, concède Emmanuel Schmid, mais nous effectuons un travail sérieux. »
Claude-Alain Baehler
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

30 septembre

  • «D'un jardin à l'Autre» avec Frédéric Baudin (Ciel! Mon info)
  • «Encouragez vos frères qui se sentent seuls» avec Camille Kursner (SPPA)

7 octobre

  • «La paternité de Dieu» avec Paul Hemes (Ciel! Mon info)
  • «La protection divine» avec Anne Emmett (Vitamine B)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Coronavirus: mesures renforcées sur Vaud

    Ven 18 septembre 2020

    La situation sanitaire dans le Canton de Vaud se péjorant, le Conseil d’Etat a détaillé, lors de sa conférence de presse de mercredi 16 septembre, la nouvelle directive Covid qui est entrée en vigueur ce jeudi 17 septembre. Le port du masque est désormais obligatoire dès 12 ans dans les lieux de culte, tout comme l'occupation d'une chaise sur deux comme mesure de distanciation.

  • (Pour une) bonne rentrée!

    Ven 21 août 2020

    D’ici lundi prochain, la rentrée aura eu lieu dans tous les cantons romands. Ces derniers annoncent les uns après les autres les mesures qui seront appliquées dans les écoles pour éviter une deuxième vague de Covid-19. Et dans les Eglises, à quoi ressemble cette rentrée ? Eh bien, c’est compliqué !

  • Révisée, la Charte du moniteur aborde les questions liées aux abus

    Jeu 04 juin 2020

    La « Charte du moniteur, concernant la protection de l'enfance dans l'Eglise » vient d’être révisée. Elle inclut désormais des directives plus précises concernant les questions d’abus sexuels et le rôle de modèle des monitrices et des moniteurs.

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !