Le 1er janvier 2007… on sera tous FREE !

mardi 28 novembre 2006

Samedi 25 novembre, les deux familles d’Eglises de la FEEL et des AESR ont célébré leur mariage à Echallens ! La nouvelle union s'appelle FREE pour Fédération romande d'Eglises évangéliques. Echos d’une assemblée constitutive festive…

Pour trouver la porte de l’AESR d’Echallens, il suffisait de suivre la foule ! Puis deux flèches indiquaient le chemin : en haut pour la FEEL (Fédération des Eglises évangéliques libres), en bas pour les AESR (Assemblées et Eglises évangéliques en Suisse romande) . Car chacun était de son côté le matin, afin de voter en toute liberté !

Du côté de la FEEL…
Les 32 délégués de la FEEL se sont prononcés favorablement par rapport à la fusion. Daniel Berger, le président de la FEEL jusqu'à la fin de l'année, a rappelé sa conviction qu'une fédération plus grande sera d'une grande utilité: «Nous avons besoin d'un réseau d'Eglises, parce que les temps sont durs». Il s'est dit également persuadé que la nouvelle fédération permettra aux Eglises libres de mieux répondre à leur vocation: «La fusion n'est pas un nivellement, mais un enrichissement dans la diversité. Désormais, nous accomplirons mieux certains services, comme le ministère parmi les jeunes.» Les Eglises de Berne, Boudry, Couvet, Fribourg, Grandcour, La Chaux-de-Fonds, La Côte-aux-Fées, Le Locle, Neuchâtel, Reconvilier et Tavannes ont voté pour la fusion. La jeune Eglise de Villars-sur-Glâne n'avait pas encore le droit de vote, mais elle a indiqué qu'elle était favorable à la fusion. L'Eglise évangélique libre de Colombier, un peu en réaction face aux autres communautés de la FEEL ces dernières années, a voté non et a décidé de ne pas entrer dans la nouvelle fédération.

Du côté des AESR…
« Cela fait 30 ans que je prie pour ça ! » s’est exclamé Jacques Blandenier du côté des AESR. Pour ce pasteur et enseignant retraité bien connu de nos Eglises, « il a fallu beaucoup de respect mutuel et d’intelligence spirituelle pour arriver à cette fusion. Par le passé, il y a eu la Convention de Morges, les Groupes missionnaires, les Camps-mission bibliques, etc. qui ont permis des rencontres. Mais ces occasions ne se sont plus produites, n’étant pas soutenues par une institution. » Jacques Blandenier n’est pas étranger à cette fusion… car du temps où il était rédacteur de Semailles et Moisson, il a poussé pour que cette revue fusionne avec le journal « Vivre » de la FEEL.
Marc Gallay, président de la pastorale, a souligné combien les pasteurs avaient eu du plaisir à travailler ensemble ces dernières années. Plusieurs ont aussi manifesté leur enthousiasme à l’idée de se réunir : « Ce ne sera pas juste une addition mathématique, mais cela suscitera des forces nouvelles ! » s’est exclamé Sylvain Chollet. Pour Armand Heiniger, « la fusion est bienvenue dans le paysage actuel, car on assiste à de nombreux regroupements des forces sur le plan suisse ». Après ces interventions très positives, il était tout naturel que la fusion soit acceptée à l’unanimité !

Un pique-nique de fête !
Pour ces votes si positifs, tirons un grand coup de chapeau au comité de pilotage de la fusion. Car ils n’ont pas ménagé leurs efforts ! Ils ont notamment accepté de lancer un deuxième tour de consultation des Eglises, afin que les documents de la fusion soient retravaillés jusqu’à ce qu’ils obtiennent l’accord de tous.
A midi, nous avons pique-niqué dans la grande salle du bas… le cœur serein ! Les membres de la FEEL se sont joyeusement mélangés aux membres des AESR. Il faut dire que plusieurs se connaissent de longue date.

Et le nom… ?
Jusqu’au dernier moment, le nom a posé difficulté. Aucun nom ne s’est imposé pour remporter tous les suffrages. L’après-midi, il a fallu 4 tours de vote pour que FREE, pour Fédération romande d'Eglises évangéliques, soit adopté ! Les débats ont révélé deux tendances : garder seulement le terme évangélique, ou y ajouter protestant. Vis-à-vis des autorités et des médias, protestant n’aurait-il pas été utile pour mieux se définir et se démarquer des sectes ? Mais d’autres ont souligné que nous sommes fiers d’être évangéliques, et que ce terme pourrait bien gagner du crédit ! A la majorité simple, c’est finalement le seul terme évangélique qui a été retenu. On prononcera donc : « fri »… en laissant la liberté à ceux qui sont allergiques aux anglicismes de dire « fré-é » !

Une passion grandissante ?
Merci Seigneur ! Les débats se sont déroulés dans le calme, l’écoute réciproque, la paix… et la joie ! Avant la fusion, on avait craint un certain manque d’enthousiasme… Mais qu’est-ce qu’on sentait les cœurs bouillonnants en ce jour historique !

Claude-Alain Baehler et Anne-Catherine Piguet

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !