La prière, la formation, l’action : les 3 outils affutés du centre éco-évangélique des Courmettes (F)

lundi 30 mai 2022

« C’est apporter l’Evangile que de s’engager en faveur du climat ». Jean-François Mouhot, 45 ans, directeur d’A Rocha France parle de sa foi et de son combat écologique comme de deux éléments de sa vie qui se nourrissent mutuellement et qui lui donnent de l’espérance. Rencontre aux Courmettes, un centre qui multiplie ses séminaires d’été et son réseau d’ambassadeurs.

WhatsApp Image 2022 05 30 at 09.01.47 1Le mois de mai a été anormalement chaud et l’éco-anxiété guette. Aux Courmettes, des akènes du peuplier blanc virevoltent dans l'air au gré d’une légère brise et donnent un air féérique à l’endroit. Les 15 salariés et la cinquantaine de bénévoles par année du centre français, situé dans l’arrière-pays niçois, n’en retroussent pas moins leurs manches et parlent avec pertinence et conviction : « Le changement climatique peut être un instrument de sursaut de conscience pour dénoncer l’injustice du monde, car ce sont toujours les plus démunis qui en subissent les conséquences », estime Jean-François Mouhot.

Combat spirituel

Pour lui, si le chrétien est appelé à être sel de la terre et témoin, cela signifie aujourd’hui avant tout se faire l’avocat du plus pauvre au Bangladesh ou en Irak menacé dans sa vie par la chaleur alarmante qui accable son pays. Il s’agit d’un combat spirituel contre notre propre nature humaine fondamentalement égoïste, dit-il. Un combat qui se traduit par la prière : « Oui, on prie quotidiennement ici pour le salut de la planète. Et on croit que Dieu peut transformer le mal en bien. Et que l’Esprit saint peut intervenir pour convaincre le monde qu’il fait fausse route. » Et notre homme de citer 2 Chroniques 7:14, « Si mon peuple s’humilie, prie, me cherche, et se détourne de ses mauvaises voies, je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays ». Un verset qu’il a d’ailleurs mentionné lors d’un débat qu’il a eu le 2 mai dernier avec Jean-Marc Jancovici, ingénieur, enseignant et conférencier, proche du président français. 

Formation et sensibilisation

WhatsApp Image 2022 05 30 at 09.01.47 2« Mais pour moi, faire des disciples, ce n’est pas recruter des gens dans les églises, lui fait écho David Nussbaumer, 30 ans, l’actuel directeur des Courmettes. C’est d’abord les inviter à suivre le Christ dans son appel à aimer la création humaine et non humaine et à faire le bien. » Concrètement, des séminaires d’été et des camps pour jeunes « d’éco-aventure » sont organisés sur les 600 hectares de ce qui constitue la plus grande propriété privée de la Côte d’Azur. Dave Bookless, théologien britannique, donne par exemple sur une semaine un enseignement d’éco-théologie en août. Et puis il y a une semaine aussi de formation pour devenir « ambassadeurs » : « Il s’agit de personnes que l’on forme pour parler dans les églises, les unions d’églises, pour y lancer des actions de protection de l’environnement, et qui peuvent aussi faire du lobbying dans les sphères politiques. » Le tout sur ce site qui comprend un jardin pédagogique… parcouru ce jour-là par un lézard ocellé qui vit au pied du bâtiment principal et par un magnifique faisan.

Responsabilité

Mais l’Eglise n’a-t-elle pas une part de responsabilité dans la crise climatique actuelle ? « Oui, concède Jean-François Mouhot. On a pu interpréter des versets comme « assujettissez la terre » (Genèse 1:28 ndlr) de façon erronée. Les chrétiens doivent aujourd’hui reconnaître les erreurs de l’Eglise et bannir aussi la théologie de la prospérité. Car il faut limiter notre consommation et se souvenir que Jésus était un exemple de vie simple. Mais on peut s’engager dans cette voie de façon positive en se disant qu’il faut se libérer de l’oppression de la consommation et que le bonheur n’est pas corrélé aux biens mais aux liens. » Et le directeur d’A Rocha (réseau chrétien international d’organisations de défense de l’environnement ndlr) France de souligner qu’il ne croit pas que Dieu veut la destruction de la planète.

Espérance

« Je crois que celle-ci est vouée au renouvellement, non à la destruction. Et j’ai de l’espérance, car comme le disait Billy Graham, j’ai lu la Bible jusqu’à la fin et cela finit bien ! Mais je crois que sans l’aide de Dieu, on ne va pas y arriver ». A chacun donc d’intercéder et de vivre de façon sobre : le mot « sobriété » a d’ailleurs été utilisé pour la première fois dans le dernier rapport du GIEC, se réjouit Jean-François Mouhot. « Il y a une ligne de crête sur laquelle avancer : j’ai une espérance, mais je dois agir et entretenir la terre comme j’entretiens mon corps. En prendre soin. Oui, car quand on est chrétien, on ne peut faire l’économie d’un engagement écologique aujourd’hui. »

Gabrielle Desarzens

www.courmettes.com/sejours-2022

courmettes@arocha.org

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Jeu 07 avril 2022

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

  • Souffrance psychique : faire voir le bout du tunnel

    Lun 04 avril 2022

    Les maladies psychiques n’épargnent pas les chrétiens. Après avoir traversé deux épisodes de décompensations et deux hospitalisations, Emmanuelle De Keuster de l’église évangélique d’Echallens (FREE) a ressenti le besoin d’exprimer son vécu à travers un CD et d’aller à la rencontre de personnes en souffrance psychique.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !