×

Message

Failed loading XML...

Des garagistes soutiennent le Service de missions et d’entraide (SME)

vendredi 28 octobre 2016

Jusqu’à Noël, une trentaine de garagistes de la région de Nyon versent un franc par pneu vendu au Service de missions et d’entraide (SME). Ils souhaitent ainsi soutenir un projet de formation en mécanique sur automobiles au Bénin.

Emmenée par son président Jean-Daniel Bill, l’Association des garages du district de Nyon (AGDN) a décidé de soutenir le Service de missions et d’entraide (SME). Cet hiver, jusqu’à Noël, pour chaque pneu vendu par un membre de l’association de garagistes, un franc sera reversé au SME.

L’argent ira à un centre d’enseignements professionnel à Natitingou, une ville de 100’000 habitants située au nord-ouest du Bénin. C’est là que Damien Golay, un Combier de 34 ans, marié, père de quatre enfants, mécanicien et électricien sur automobiles, ira enseigner la mécanique au début 2017. Plus précisément, il ira former les formateurs du centre.

La première expérience africaine de Damien Golay date de 2005, dans le cadre d’un séjour avec Jeunesse en mission. Celui-ci a découvert le Togo, puis le Bénin. Cette expérience l’a bouleversé et il est retourné apporter de l’aide par la suite. « Depuis 2011, je suis envoyé par le SME, précise le mécanicien de la Vallée de Joux. J’ai travaillé à l’amélioration de la formation dispensée dans le centre d’enseignement professionnel. Lors de mon prochain séjour, j’aurai la tâche de mieux structurer cette formation. »

Un projet motivant pour les garagistes

« Il est parfois difficile de trouver des projets communs motivants au sein de l’AGDN, explique Jean-Daniel Bill. C’est pourquoi, lorsque j’ai découvert le projet d’entraide de Damien Golay lors d’un week-end de l’Eglise évangélique de Gland (FREE), j’ai décidé de le proposer à mes collègues garagistes. Nous avons aimé l’idée que des garages soutiennent un mécanicien formateur de mécaniciens ! »

L’indépendance du SME par rapport aux Eglises de la FREE, ainsi que son mandat purement humanitaire, ont rendu possible une telle collaboration avec les garagistes du district de Nyon. « Cette collaboration avec le SME est providentielle, souligne Jean-Daniel Bill. Je ne voulais pas que le projet d’entraide soit religieux. Cela n’aurait pas passé avec certains collègues. »

A Saint-Prex, la secrétaire générale du SME, Sylvie Balverde, est enthousiaste à l’idée de mener une telle expérience de collaboration : « C’est très encourageant ! Les gens aiment les valeurs liées à l’aide au développement, au partage de compétences, à la réduction de la pauvreté. J’espère que cela donnera des idées en vue d’autres initiatives ! »

Claude-Alain Baehler

Le blog de la famille Golay.

  • Encadré 1:

    Ils participent à l’action

    Les garages suivants participent à l’action en faveur du projet au Bénin : Arzier-le-Muids, garage des Saitines ; Bassins, garage Bandieri Sàrl ; Chavannes-de-Bogis, garage Baudet SA ; Commugny, garage de Commugny ; Crassier, Bran Garage Sàrl, Garage de Crassier ; Duillier, garage Bianchi ; Founex, garage Bidon 5 ; Genolier, garage Ganière ; Gingins, garage du Centre, garage du Martinet ; Givrins, garage Hubert Gremlich ; Gland, Bymycar Acacias SA, Garage de la Crétaux, Garage du Vernay, Garage Ultra ; La Rippe, garage de La Rippe SA ; Mies, garage Bleu Léman ; Nyon, garage de l’Asse, garage AMAG Automobiles & Moteurs SA, garage Auto D, Horizon SA, garage Autocarrefour SA, garage Berger, Champ-Colin SA, Centre Auto R. Dubler, garage de Nyon, A & S Chevalley SA, garage Emil Frey SA, garage Yvan Gilliéron, garage RénoBoîtes SA, garage du Stand Sàrl ; Saint-Cergue, garage du Levant ; Saint-George, garage Fernand Quiblier ; Signy, garage de l’Autoroute, Bottone Car SA ; Trélex, Garage de la Tour.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Pour les Terraz et les Félix, des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !