Dimanche à Lausanne : première conférence du cycle « Idéologies, religions et exercice du pouvoir » avec Claude Baecher

jeudi 25 septembre 2014

Les Groupes bibliques de l’EPFL et de l’Université ainsi que l’Eglise évangélique de Villard à Lausanne (FREE) organisent cet automne un cycle de conférences autour du thème : « Idéologies, religions et exercice du pouvoir ». La première conférence aura lieu dimanche 28 septembre avec Claude Baecher. Elle est intitulée : « Christianisme et chrétienté, des nuances importantes ».

« Idéologies, religions et exercice du pouvoir », c’est le titre du cinquième cycle de conférences organisé cet automne à Lausanne par les Groupes bibliques universitaires (GBU) et l’Eglise évangélique de Villard (FREE). Au nombre des conférenciers, Claude Baecher, pasteur dans l’Eglise évangélique de Villard et théologien anabaptiste. Il donnera la première conférence dimanche soir à 19h30 à Lausanne. Elle est intitulée : « Christianisme et chrétienté, des nuances importantes ».

Claude Baecher, vous êtes dans le comité d’organisation de ce cycle de conférences. Pourquoi avoir choisi cette année le thème « Idéologies, religions et exercice du pouvoir » ?
Nous vivons une période où le religieux est censé être absent de l’espace public… et pourtant il occupe un espace considérable dans la représentation du monde que nous proposent quotidiennement les médias. Religions et pouvoir, voilà un sujet qui préoccupe tout un chacun. Non seulement par rapport à l’islam, mais aussi par rapport à la manière dont les différentes Eglises chrétiennes envisagent leur relation au pouvoir.
Dans ce contexte, il est important de réfléchir à un exercice du pouvoir qui soit cohérent avec le message de l’Evangile.

Dans quelle direction les différents intervenants de ce cycle de conférences vont-ils aller ?
La première conférence donnera la parole à la marge de la chrétienté et visera à mettre en évidence différentes manières de concevoir le pouvoir. La deuxième traitera de ces philosophies et idéologies qui savent ce qui est bon pour conduire le citoyen vers des horizons meilleurs. La troisième abordera la question du pouvoir et du Coran, à l’heure où l’épouvante djihadiste hante les Occidentaux. Une quatrième réflexion reviendra aux sources évangéliques pour évaluer le risque de totalitarisme, lorsque des personnes et des mouvements prennent au sérieux l’enseignement du Christ et des apôtres. La dernière conférence posera la question de la place de la Vérité dans une société sécularisée et syncrétiste.

Le titre de votre conférence annonce une distinction entre christianisme et chrétienté. En quoi cette distinction est-elle importante pour vous ?
Mes recherches doctorales à propos de ce que les spécialistes appellent la « Réforme radicale », notamment les anabaptistes en Suisse, et d’autres recherches m’ont montré une approche du rapport Eglise-Etat, qui est propre à ce mouvement. Ces pistes sont très peu médiatisées et, selon moi, elles ont une grande pertinence pour les chrétiens qui sont minoritaires dans notre société aujourd’hui. Elles nous invitent aussi à relire les textes du Nouveau Testament et à entrevoir l’importance de la distinction entre chrétienté et christianisme.

En quoi cette distinction consiste-t-elle ?
L’Europe occidentale, la Suisse y compris, vit dans un temps de postchrétienté. A mon sens, les batailles confessionnelles du passé montrent que des personnes en situation de pouvoir – ou de garder le pouvoir – n’ont pas hésité à employer la violence et la contrainte pour défendre ce qu’elles estimaient être la vérité. Il existe une manière de vivre l’Eglise qui ne voit le pouvoir qu’en terme de service et de témoignage, même en situation de majorité. Les actions n’en sont que plus « parlantes » et le message plus net.

Qu’attendez-vous de ces conférences?
Notre objectif est de stimuler la réflexion. Il est important aujourd’hui que chaque citoyen, chrétien ou non, mûrisse ses convictions dans le domaine. Il en naîtra, espérons-le, des questionnements nouveaux et l’émergence de repères utiles pour notre vivre ensemble et pour une présence chrétienne dans les temps difficiles que nous vivons.

Plus d’infos : www.scienceetfoi.ch.

Le communiqué de presse de la série de conférences.

  • Encadré 1:

    Le programme du cycle de conférences : « Idéologies, religions et exercice du pourvoir »

    Voici les dates, les titres et les auteurs de ces conférences :

    • 28 septembre : « Christianisme et chrétienté, des nuances importantes » par Claude Baecher, théologien.
    • 12 octobre : « Raison autonome et exercice du pouvoir » par Jean-François Jobin, philosophe.
    • 26 octobre : « Le Coran et le pouvoir politique » par Amar Bouberguig.
    • 12 novembre : « Radicalité chrétienne et volonté hégémonique », par Robin Reeve, enseignant à l’Institut biblique Emmaüs.
    • 23 novembre : « Dieu, Descartes, Darwin, Dostoïevski… et nous », par Shafique Keshavjee, auteur de La Reine, le moine et le glouton (Seuil, 2014).

    Toutes les conférences ont lieu le dimanche soir à 19h30 à l’Eglise de Villard, Fleurettes 35, 1007 Lausanne. Elles sont redonnées le mercredi qui suit à 12h15 à l’UNIL, bâtiment Géopolis, salle 2208.

Serge Carrel

Serge Carrel est au bénéfice d’une formation double: théologique et journalistique. Après dix ans de pastorat en France et en Suisse romande, il a travaillé huit ans comme journaliste aux émissions religieuses de la RTS. Aujourd’hui formateur d’adultes et journaliste en lien avec la Fédération romande d’Eglises évangéliques (FREE), il essaie de tirer le meilleur parti de ce double ancrage. Que ce soit dans le cadre du FREE COLLEGE, de lafree.ch, de Vivre ou de la fenêtre chrétienne de MaxTV.

Formation reçue

Master en théologie (UNIL, 1986)
Centre romand de formation des journalistes (RP, 1996)

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

  • Partenariat reconduit entre la FREE et Médias-pro

    Mar 29 juin 2021

    La Convention qui lie la FREE et Médias-pro pour la poursuite du travail de Gabrielle Desarzens dans le service public a été renouvelée mardi 22 juin entre les instances concernées. Les compétences de la journaliste ont à nouveau été unanimement reconnues et saluées.

  • Tchad : et si vous étiez envoyés?

    Mar 16 mars 2021

    La Commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) travaille en lien avec Action Missionnaire Internationale partenaires (AMI-p), mission partenaire de la FREE qui oeuvre depuis 60 ans auprès des peuples du Sahel. La mission AMI-p est engagée sur plusieurs lieux dans la région du Tchad, au coeur de la capitale, N'Djaména, ainsi que dans sa banlieue, dans l'est du pays à Abéché et au nord du Togo à Mango. Vous pouvez découvrir davantage sur les champs d'actions en cliquant ici.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !