Appel aux Eglises, aux chrétiens et aux personnes de bonne volonté à prier pour Béatrice Stockly

vendredi 29 janvier 2016 icon-comments 3

La FREE lance un appel à la prière pour la Bâloise Béatrice Stockly. Cette missionnaire évangélique indépendante vit au Mali depuis une quinzaines d’années. Pour la deuxième fois, elle a été enlevée le 8 janvier par des islamistes radicaux.

Le 8 janvier, Béatrice Stockly, missionnaire évangélique indépendante à Tombouctou au Mali, a été à nouveau enlevée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). Touchés par le témoignage modeste et sans prétention de cette femme et émus par les images vidéo diffusées cette semaine par AQMI, les responsables de la Fédération romande d’Eglises évangéliques invitent les Eglises membres de la FREE, d’autres Eglises et paroisses de Suisse et les personnes de bonne volonté de ce pays à prier dimanche 31 janvier pour cette femme. Il s’agit de demander à Dieu sa libération et de prier pour ses ravisseurs, selon la parole de Jésus-Christ dans son Sermon sur la montagne : « Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent ! » (Mt 5.44).

Un témoignage chrétien non violent

Béatrice Stockly, 45 ans, vit au Mali depuis une quinzaine d’années. Elle y est en contact avec la population locale et apporte un témoignage chrétien modeste, sans violence et persévérant. Enlevée une première fois le 15 avril 2012, puis libérée, elle a regagné Tombouctou début 2013, après un séjour au Sénégal et l’intervention de l’armée française au Mali. Elle y poursuivait son témoignage chrétien auprès d’une population malmenée par la guerre et qui compte parmi les plus pauvres de la planète. Elle accomplissait cela, consciente des dangers qui la menaçaient et désireuse de mettre en pratique la liberté de témoigner de ses convictions chrétiennes à toute personne prête à les entendre.

Serge Carrel
Chargé de communication dans la FREE

  • Encadré 1:

    Pour marquer votre démarche, n'hésitez pas à partager cette image sur les réseaux sociaux.
    prions-beatrice 2

Serge Carrel

Serge Carrel est au bénéfice d’une formation double: théologique et journalistique. Après dix ans de pastorat en France et en Suisse romande, il a travaillé huit ans comme journaliste aux émissions religieuses de la RTS. Aujourd’hui formateur d’adultes et journaliste en lien avec la Fédération romande d’Eglises évangéliques (FREE), il essaie de tirer le meilleur parti de ce double ancrage. Que ce soit dans le cadre du FREE COLLEGE, de lafree.ch, de Vivre ou de la fenêtre chrétienne de MaxTV.

Formation reçue

Master en théologie (UNIL, 1986)
Centre romand de formation des journalistes (RP, 1996)

3 réactions

  • Zawal Manuella vendredi, 29 janvier 2016 21:54

    Tant de courage et de bonté mérite notre soutient par la prière.

  • INABASHENGEZI Joy lundi, 01 février 2016 22:43

    Dieu est plus fort que sa création et il agit à tout moment

  • INABASHENGEZI Joy lundi, 01 février 2016 22:47

    Dieu est plus fort que sa création et il agit toujours

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

26 août

  • «Martin Bucer, une contribution originale à la Réforme» avec Jacques Blandenier (Ciel! Mon info)
  • «Fuyez-vous loin de Dieu?» avec Camille Kursner (SPPA)

2 septembre

  • «La Bible et l’écologie» avec Frédéric Baudin (Ciel! Mon info)
  • «Rencontre à la croix au sommet» (Documentaire)

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !