"Moi, Michel Cretegny, le chrétien évangélique qui abat halal le jour de l’Aïd"

 

Quelque 180 clients musulmans se sont suivis vendredi 1er septembre à la ferme de Genthod (GE) de Michel Cretegny, membre de l’Eglise évangélique de Meyrin (FREE). « On est les seuls dans le canton à abattre halal le jour de l’Aïd. C’est compliqué, c’est stressant, dit-il dix jours après la grande fête musulmane. Mais pour moi, cela a du sens et c’est une question d’ouverture ! »

Publicité

La HET-PRO dans le collimateur des milieux LGBT

Les milieux LGBT se montrent de plus en plus offensifs contre les institutions ou Eglises qui témoignent de réserves par rapport à leur mode de vie. L’Eglise catholique en a fait les frais en été 2015 avec l’affaire Vitus Huonder, qui s’est terminée par une condamnation en justice des milieux LGBT. Aujourd’hui ces mêmes milieux mettent en cause via leur magazine 360o le projet de HET-PRO et certaines réserves à l’endroit d’homosexuels pratiquants parmi ses étudiants.

« L’islam, une forme ancienne de messianisme, à dépasser par une spiritualité responsable devant Dieu » par Christian Bibollet

Faute de comprendre la dynamique idéologique du projet islamique, les sociétés occidentales ont tendance à verser dans le «politiquement correct» par crainte de provoquer la colère des musulmans, estime Christian Bibollet, membre du Réseau évangélique suisse. Cette contribution est parue dans les pages Opinion du journal Le Temps, le 5 décembre 2016.

Christian Bibollet mercredi 14 décembre 2016

« Les chrétiens d’Orient sont victimes d’un génocide ! » selon ADF International

Malgré les résolutions onusiennes qui ont dit « plus jamais ça » au sortir de la Seconde Guerre mondiale, les génocides se reproduisent, notamment aujourd’hui à l’encontre des chrétiens du Moyen-Orient. L’ONG ADF International tire la sonnette d’alarme grâce à un livre qui propose des moyens de lutte juridiques.

«Reconnaissance d’intérêt public : le grand 8 pour devenir une 'religion vaudoise'» par Gabrielle Desarzens

Sur Vaud, il y avait jusque-là des aumôniers réformés, catholique romains et juifs payés par l’Etat dans les prisons et hôpitaux publics. A l’avenir, des aumôniers anglicans et catholiques chrétiens seront aussi à disposition, puisque ces 2 communautés religieuses viennent de demander d’être reconnues « d’intérêt public ». L’UDC a déjà annoncé le lancement d’une initiative contre ce qu’elle estime être une porte ouverte aux intégrismes.

lundi 07 novembre 2016

eglisefree.ch

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !