×

Message

Failed loading XML...

Val-de-Travers : réformés et évangéliques ensemble pour le culte de la Réformation sur RTS-Espace 2

vendredi 07 novembre 2014

Les protestants du Val-de-Travers (NE), réformés comme évangéliques, ont célébré ensemble le culte de la Réformation dimanche 2 novembre dans le temple de Fleurier. Ils se sont notamment réjouis de l’histoire dont ils sont héritiers. La célébration a été radiodiffusée sur RTS Espace 2.

« La fête de la Réformation nous invite à nous replonger dans nos racines, à nous réjouir de ce qui nous rend solides, ensemble, a souligné au début du culte la pasteure réformée Séverine Schlüter. Il ne faut pas oublier pourtant que, quand un arbre grandit et prend forme, il risque d’être soumis à des difficultés pouvant altérer sa croissance : en s’enfonçant dans le sol, les racines peuvent notamment rencontrer toutes sortes de pierres et d’obstacles », a-t-elle poursuivi, en faisant référence à l’histoire du protestantisme.

Le conflit qui a opposé au XVIe siècle le réformateur Ulrich Zwingli aux anabaptistes a ainsi été mentionné : « Zwingli, puis son successeur Heinrich Bullinger, recourront aux autorités de la ville pour mettre à mort par noyade plusieurs de ces ‘rebaptiseurs’ qui risquaient de troubler l’ordre public. » D’autres furent emprisonnés ou chassés ; finalement, ils reçurent obligation de résider au-dessus de 1'000 mètres d’altitude, autrement dit, là où ils ne gêneraient pas… « Même si, le samedi 26 juin 2004, réformés et anabaptistes ont opéré une démarche de réconciliation en terre zurichoise, cet épisode reste comme une blessure dans notre histoire », a dit la pasteure.

Prédication à 2 voix

La prédication de ce culte radiodiffusé sur RTS Espace 2 s’est ensuite faite à deux voix. Le pasteur réformé David Allison et l’officier de l’Armée du salut Jean-Daniel Egger ont tour à tour pris la parole. Ils ont notamment rappelé que Jésus, dans l’évangile de Jean, demande au croyant de rester connecté à la vie comme le sarment est attaché au cep. « De même, les célébrants et l’assemblée du culte sont issus de diverses communautés et se rattachent ensemble à la même source. »

Des représentants de la FREE (Fédération romande d’Eglises évangéliques), notamment le pasteur David Hoehn, et des représentants de la FECPE (Fédération des Eglises et œuvres du Plein Evangile) ont participé à la liturgie. Le groupe instrumental des Eglises évangéliques sous la direction de Francis Jaton a accompagné l’assemblée pour les chants.

Cela fait une dizaine d’années que les protestants du Val-de-Travers célèbrent le culte de la Réformation de façon unie.

Gabrielle Desarzens

Le culte protestant s’écoute chaque dimanche à 10h sur RTS-Espace 2 : www.celebrer.ch.

Culte de dimanche dernier.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

  • Un·e responsable des finances (10%)

    Lun 29 janvier 2024

    Plus grande fédération d’Eglises évangéliques en Suisse romande, la FREE offre un cadre de travail dynamique et défiant, en lien étroit avec les autres acteurs du milieu chrétien évangélique romand, suisse et international. Dans ce cadre, la FREE recherche un·e responsable des finances.

  • Rencontre générale : une fédération utile

    Mer 29 novembre 2023

    La Rencontre générale du 25 novembre 2023 a permis de remercier Stéphane Bossel pour 23 ans d’engagements divers et importants dans la FREE. Elle a aussi permis à l’équipe de direction de partager quelques priorités, notamment le sens, les valeurs et la plus-value que la FREE peut offrir aux Eglises.

  • Rencontre générale de la FREE : l’équipe de direction souffle sa première bougie

    Sam 08 avril 2023

    La Rencontre générale de la FREE, qui a eu lieu le 1er avril 2023 à Aigle, a permis à la nouvelle équipe de direction de dresser un bilan, après tout juste une année de fonctionnement. Et ce qui saute aux yeux, c’est le grand nombre des défis à relever.

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !