Tramelan : L’Eglise évangélique Le Figuier a participé à la Fête de Lutte suisse à travers un service pratique

Volontaires de l Eglise évangélique du Figuier
Volontaires de l Eglise évangélique du Figuier (Eglise FREE Le Figuier) icon-info
jeudi 29 juin 2023

Le week-end dernier, Tramelan accueillait la Fête cantonale bernoise de lutte 2023 et la fête de lutte féminine. Trois Eglises évangéliques de cette localité, dont l’Eglise FREE Le Figuier, ont assuré la gestion des sanitaires et des poubelles pendant cet événement. Une façon toute concrète de servir la population locale et les visiteurs venus de différentes régions de Suisse.

Les 24 et 25 juin, environ 6000 spectateurs étaient attendus à Tramelan, dans le Jura bernois, pour la Fête de lutte féminine avec couronne et la Fête cantonale de lutte. Pour encadrer cet événement, pas moins de sept cents bénévoles ont été mobilisés. Parmi eux, des volontaires issus de l’Eglise pour Christ, de l’Armée du Salut et de l’Eglise évangélique du Figuier (FREE) ont répondu présents pour la gestion des sanitaires et des poubelles.
Pour l’Eglise du Figuier, l’idée de s’impliquer dans la Fête de lutte cantonale a émergé à travers la collaboration déjà existante entre les communautés chrétiennes de Tramelan. « Un membre de l’Eglise pour Christ a accepté une responsabilité au niveau de la sécurité, alors le comité de la fête lui a demandé d’inclure la gestion des sanitaires dans son mandat » explique Daniele Zagara, le pasteur de l’Eglise du Figuier. « Après avoir prié et réfléchi, la Pastorale évangélique de Tramelan a été appelée à s’exprimer sur cette question des nettoyages ; notre Eglise a répondu qu’elle était partante», complète le pasteur.

L’exemple de Jésus, une inspiration

L’exemple de Jésus lavant les pieds de ses disciples a conduit la Pastorale à accepter cette tâche qui peut sembler ingrate. « En rigolant, on s’est dit que Jésus s’occupe de tous nos « besoins ». Donc pourquoi ne pas témoigner de notre disponibilité envers notre prochain en s’occupant des toilettes? », détaille Daniele Zagara. Un membre de la Pastorale a aussi relevé que « ce service nous permettrait de servir la population en honorant Dieu ». Cette idée de témoigner par des actes tout concrets a trouvé un fort écho auprès de plusieurs membres de l’Eglise FREE du Figuier.

Travail en binômes et reconnaissance

Sous la coordination de deux personnes, un tournus de dix-huit binômes a été mis sur pied de 6h du matin à 23h. Chaque tranche de six heures, trois binômes avaient pour mission d’aller contrôler les sanitaires, de remettre du papier de toilettes et d’effectuer les nettoyages nécessaires. Mais ce n’est pas tout : les équipes avaient aussi la charge de vider toutes les poubelles du site: « Des mètres-cubes de déchets allant des papiers aux bouteilles en pet, et aux centaines de canettes de bière », détaille Léonard, l’un des bénévoles de l’Eglise FREE du Figuier.
Au dire des équipes, la journée du dimanche a été plus intense, car les spectateurs étaient beaucoup plus nombreux ce jour-là que le samedi. «Nous avons reçu de nombreux encouragements de la part de plusieurs visiteuses qui ont exprimé leur reconnaissance pour notre travail. Deux d’entre elles ont insisté pour nous offrir quelque chose à boire et à manger », partage encore Léonard. Seul bémol, la barrière linguistique n’a pas favorisé les échanges, le public étant majoritairement suisse allemand.

Bilan positif

Pour les Eglises évangéliques de Tramelan, le bilan de cet engagement à la Fête cantonale de la lutte est positif et l’expérience très intéressante. Puisque tous les bénévoles portaient le même t-shirt reconnaissable, des concitoyens ont été surpris de retrouver à ce poste de nettoyage certains de leurs ami.e.s. « Cela a permis des échanges qui ont donné lieu à des témoignages », se réjouit Daniele Zagara. « Sans oublier que les toilettes étaient vraiment propres et que cela a été apprécié à sa juste valeur par les utilisatrices et utilisateurs ! ».

 

  • Encadré 1:

    Un stand à Noël pour les démunis de l’Est
    L’Eglise évangélique du Figuier s’investit aussi chaque année dans l’Action des paquets de Noël, organisée par différentes organisations chrétiennes suisses. L’Eglise est notamment présente sur une journée avec un stand dans un magasin d’une grande enseigne. Objectif, récolter des denrées alimentaires et autres articles de première nécessité afin de compléter les colis qui seront confectionnés par la communauté et acheminés dans les pays de l’Est, pour les plus démunis. « Ce stand nous permet de témoigner tout en invitant chaque personne désireuse d’aider à donner quelque chose », conclut le pasteur, au nom des bénévoles de son Eglise.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

  • Un·e responsable des finances (10%)

    Lun 29 janvier 2024

    Plus grande fédération d’Eglises évangéliques en Suisse romande, la FREE offre un cadre de travail dynamique et défiant, en lien étroit avec les autres acteurs du milieu chrétien évangélique romand, suisse et international. Dans ce cadre, la FREE recherche un·e responsable des finances.

  • Rencontre générale : une fédération utile

    Mer 29 novembre 2023

    La Rencontre générale du 25 novembre 2023 a permis de remercier Stéphane Bossel pour 23 ans d’engagements divers et importants dans la FREE. Elle a aussi permis à l’équipe de direction de partager quelques priorités, notamment le sens, les valeurs et la plus-value que la FREE peut offrir aux Eglises.

  • Rencontre générale de la FREE : l’équipe de direction souffle sa première bougie

    Sam 08 avril 2023

    La Rencontre générale de la FREE, qui a eu lieu le 1er avril 2023 à Aigle, a permis à la nouvelle équipe de direction de dresser un bilan, après tout juste une année de fonctionnement. Et ce qui saute aux yeux, c’est le grand nombre des défis à relever.

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !