SME : le monde entier – ou presque – à St-Prex !

mardi 27 juin 2017

Pour la première fois en 40 ans, les différents partenaires du Service de missions et d’entraide (SME) se sont retrouvés au siège de l’ONG à St-Prex pour deux jours d’ateliers, les 23 et 24 juin. Objectif : faire connaissance... et dégager des indicateurs communs permettant de mesurer l’efficacité des projets.

IMG 2061La demande émane de la Direction du développement et de la coopération (DDC) : pour continuer à obtenir des subventions de sa part, les ONG doivent établir des critères communs à leurs différents projets qui puissent évaluer les résultats. « L’objectif de différents projets peut être le renforcement des compétences médicales, a exemplifié vendredi 23 juin à St-Prex Dominique Rossier, chargée d’enseignement à l’IHEID1, l’une des oratrices du premier jour d’atelier mis sur pied à l’initiative du SME. Pour cela, l’indicateur commun pourrait être le taux de fréquentation des structures de soins concernées. »

Les quelque 15 partenaires présents se sont donc retroussés les manches et ont dégagé par exemple l’indicateur suivant : que le 80% des jeunes qui suivent une formation technique trouvent un emploi à son issue.

Servir et rejoindre les plus démunis

Sylvie B« Ce qui nous a semblé important, c’est que les personnes que nous aidons reçoivent une formation de qualité, qu’ils la terminent avec succès, et qu’ils puissent à leur tour transférer leurs compétences », indique Sylvie Balverde, secrétaire générale du SME. Très heureuse de la tenue de cette première rencontre entre les différents partenaires de l’ONG, celle-ci salue le fait que « chacun a pu réaliser ce que fait l’autre ». Et qu’il s’est vu animé du même désir de servir et rejoindre les plus démunis ; « et de travailler avec excellence pour y parvenir ! »

Entraide et compassion

La MET au Tchad, APAB au Bangladesh, UMHT au Népal : des acronymes aux consonances étranges pour des œuvres à chaque fois en plein développement et qui poursuivent en effet le même but d’entraide et de compassion basé sur l’Evangile. Chaque partenaire a présenté le travail poursuivi qui au Laos, qui au Liban ou au Sénégal, à l’aide de diapositives ou de petits films vidéos. Les participants ont ainsi pu réaliser les difficultés et défis de chacun et se réjouir de l’élan partagé en vue d’un mieux-vivre de populations en difficulté.

Etre acteur de changement

Samedi 24 juin, deuxième jour de l’atelier, Daniel Boegli, consultant en coopération au développement, a parlé de la meilleure façon d’être acteur de changement en envisageant peut-être de nouvelles pratiques. Il a posé des outils sur la table ; et la question des améliorations souhaitées, et ce que les partenaires sont prêts à mettre en œuvre pour y répondre. « Chacun a par exemple été invité à penser au changement le plus significatif qu’il a produit dans la qualité de vie des gens auxquels il vient en aide, explique Sylvie Balverde. Une question a priori toute bête... mais qui permettra de se focaliser sur les changements souhaités ! »

Cette première rencontre entre les différents partenaires du SME devrait se répéter dans deux ans.

Gabrielle Desarzens

 

Le site du Service de missions et d’entraide.

 

Note

1 L’IHEID est l’Institut de Hautes études internationales et du développement.

 

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Jeu 07 avril 2022

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

  • Souffrance psychique : faire voir le bout du tunnel

    Lun 04 avril 2022

    Les maladies psychiques n’épargnent pas les chrétiens. Après avoir traversé deux épisodes de décompensations et deux hospitalisations, Emmanuelle De Keuster de l’église évangélique d’Echallens (FREE) a ressenti le besoin d’exprimer son vécu à travers un CD et d’aller à la rencontre de personnes en souffrance psychique.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !