Marc Badoux : «Dieu s’intéresse à ton travail!»

vendredi 17 novembre 2017

Marc Badoux en est convaincu et le souligne volontiers : Dieu s’intéresse à la sphère professionnelle du chrétien. Mieux : il veut l’y faire grandir. Rencontre avec celui qui sera l’un des orateurs de One’.

Marc Badoux, 56 ans, ingénieur de formation, est directeur adjoint aux Transports lausannois (TL) depuis 2009. En quelque 10 minutes, il espère pouvoir convaincre le public de One’, le 18 novembre prochain au Forum Fribourg, que Dieu s’intéresse au métier de chacun. Et que le chrétien peut être le même le dimanche matin comme le lundi. « Dieu s’intéresse à notre sphère professionnelle et l’utilise souvent pour nous faire grandir. C’est l’un des endroits où l’on peut être sel et lumière. C’est ce que je compte communiquer pendant mon small talk », a-t-il expliqué en avant-première, vendredi 20 octobre au siège des TL à Lausanne.

« Dieu, mon travail et moi »

Ce dirigeant sera l’un des huit orateurs chargés d’amener une prédication coup de poing à la manifestation, où plus de 2'000 personnes sont attendues. « Dieu, mon travail et moi » est un thème qu’il affectionne tout particulièrement. « Mon but n’est pas de faire une grande théologie du travail, mais cela fait trente-cinq ans que je travaille et que j’essaie de concilier mon engagement de croyant et ma tâche professionnelle. C’est non seulement possible, mais essentiel ! » Cet homme, membre de l’église évangélique de Lazare (Eglise Evangélique de Réveil) de Bussigny, essaie ainsi d’introduire une dimension de service dans son leadership. Il veut aussi être intègre et cohérent, vivre en accord avec ses valeurs dans son monde professionnel. Concrètement, cela se traduit par des prières quotidiennes. « Et par des moments de prière aussi avec des collègues », dit-il. Non sans ajouter que si la Bible n’est pas un manuel de management, « aime ton prochain signifie aussi aime ton collègue que tu fréquentes tous les jours ».

Dieu s’intéresse au travail bien fait

Alors oui, le monde du travail devient plus difficile. Notamment avec une accélération des changements, ne serait-ce qu’au niveau technologique. S’appuyer sur Dieu est alors une aide réelle, estime-t-il. « Et pour la jeune génération qui a plus que jamais besoin de sens, le fait d’honorer Dieu par la qualité de son travail peut être un but en soi. Car Dieu s’intéresse aussi au travail bien fait. »

Gabrielle Desarzens

Infos pratiques et billetterie – www.one-event.ch.

  • Encadré 1:

    Le 5 novembre 2016, Gilles Geiser, pasteur dans l’Eglise évangélique Châble-Croix à Aigle (FREE), lançait : « Ton culte, c’est ta vie ! ». L'intégral de son One’Talk est enfin disponible sur YouTube.

Publicité

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

27 février

  • «L’anorexie» avec Emmanuelle Bessi (CMI)
  • «‘Etre lumière des nations’ par les médias» avec Alphonse Teyabe (Vitamine B)

6 mars

  • «Il y a 25 ans, le génocide au Ruanda» avec Apolline Dukuzemarya (CMI)
  • «Dieu tient ses promesses» avec Camille Kursner (SPPA)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • «L’amour d’un Père prodigieux» par Paul Hemes

    Ven 15 février 2019

    La parabole du fils prodigue est en fait la parabole du Père formidable. Celui-ci aime, accueille, sauve et adopte de manière extraordinaire. Un article paru dans Vivre de septembre octobre 2018.

  • La Marmotte offre un répit aux SDF

    Jeu 31 janvier 2019

    Etre sans domicile fixe (SDF) en hiver... Sur les pas de Michael Staiesse, de l’Armée du Salut, Gabrielle Desarzens est allée à la rencontre de bénéficiaires de La Marmotte, lieu d’accueil de nuit depuis 25 ans à Lausanne. Une émission radio diffusée dimanche 27 janvier dernier sur RTS La Première.

  • La boxe percute à l’église !

    Lun 14 janvier 2019

    Des jeunes boxent chaque semaine dans les locaux d’une église évangélique de la FREE. Une façon de faire venir ou revenir les moins de 20 ans à l’église ! Stéphane Hofer, l’instigateur de la formule Box Up Crime Switzerland, espère que l’activité fasse boule de neige. Reportage sur place.

  • L’aumônerie fait sa mue

    Lun 31 décembre 2018

    Que ce soit à l’hôpital, à l’armée ou auprès des jeunes, l’aumônerie est actuellement un chantier ouvert qui veut se professionnaliser et s’éloigner des églises. « Je ne sais pas où cela va nous conduire », réagit lundi 31 décembre Olivier Cretegny, ancien aumônier et président de la FEV (Fédération évangélique vaudoise). Non sans ajouter qu’une Journée de réflexion à l’adresse de tous les aumôniers évangéliques romands est agendée le 30 avril.

eglisesfree.ch

  • Commission jeunesse

    Ven 15 février 2019

    La commission jeunesse a pour objectif de créer du lien entre les jeunes de la FREE, entre les différentes fédérations et générations ; de former les responsables jeunesse et d’accompagner les conseils d’églises dans leurs questionnements.

  • Commission Europe

    Ven 25 janvier 2019

    En lien avec les Oeuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions "missionnaires" (Afrique-Moyen Orient et Asie), la commission Europe a pour objectif d'accompagner (c'est-à-dire écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur ministère en Europe.

  • Soutenez l'Action de Noël 2018 au Tchad et en Thaïlande

    Lun 03 décembre 2018

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des information supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

  • Rencontre générale de la FREE : de nouveaux projets malgré des ressources en baisse

    Ven 30 novembre 2018

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 24 novembre 2018 à Moudon, a été marquée par des questionnements autour d’un budget en baisse, mais aussi par des projets enthousiasmants. Ainsi, une « Plate-forme d’entraide » permettra à des aînés de partager leurs compétences, et une nouvelle Eglise est implantée à Ballens.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !